Elon Musk vend pour 7 milliards de dollars d'actions du groupe Tesla    Attaque à Tessit au Mali: 42 soldats tués    Casablanca : Une Journée nationale du migrant axée sur les Marocains du monde    Dakhla met en avant la contribution des MRE au développement local    Fès se met au rythme de la Journée nationale de la communauté marocaine de l'étranger    Jeux de la solidarité islamique : Le Maroc décroche quatre médailles, dont une en or    Football : La FRMF et Halilhodžić discutent du départ du sélectionneur du Maroc    Maroc : Oujda célèbre les Marocains du monde issus de sa région    Safi : Les Marocains du monde au cœur de la Journée nationale des migrants    Le Maroc se positionne comme un "hub d'affaires" vers l'Afrique    Sahara : L'Algérie courtise les nouvelles autorités colombiennes    Météo Maroc: températures maximales en légère hausse ce jeudi 11 août    Le Real Madrid remporte la Supercoupe de l'UEFA contre l'Eintracht Francfort    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Hammouchi reçoit le patron de la police espagnole    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Le secteur de la santé se réforme, les financements s'annoncent lourds    فيروس كورونا: 148 إصابة جديدة وحالتي وفاة خلال ال24 ساعة الماضية    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    La FRMF convie Vahid Halilhodzic à une réunion qui déboucherait sur son licenciement    Bourse de Casablanca: Clôture en légère hausse    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    Relever le nez du guidon !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 10 Aout 2022    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Contre vents et marrées, Biden engrange des succès    44e Assemblée Générale de la CAF (Tanzanie) / Motsepé : "L'avenir du football africain est prometteur''    Algérie: Deux anciens ministres condamnés pour corruption    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    Première offre bancaire dédiée aux 12-17 ans : La Banque Populaire lance «Swipe»    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Casablanca : 8 ans de réclusion criminelle pour un repris de justice violeur
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 07 - 07 - 2022

«Il m'a détruite. Je n'ai plus d'âme dès qu'il m'a violée».
Une petite phrase dans laquelle cette jeune femme de vingt-trois ans résume tout ce qu'elle a ressenti semble perturber le mis en cause qui se tient au box des accusés à la salle d'audience de la chambre criminelle près la Cour d'appel de Casablanca. Il ne la quitte pas des yeux alors qu'elle fond en larmes puis baisse la tête sans dire le moindre mot.
«J'étais sous l'effet de la drogue», a-t-il répondu à la Cour lorsqu'elle lui a demandé d'expliquer la raison pour laquelle il a commis ce crime contre la victime qui n'était autre que sa voisine du quartier. Il ignore qu'être sous l'effet de la drogue ne prive pas de la responsabilité criminelle, plus encore il s'agit d'une circonstance aggravante. C'est la raison pour laquelle ce jeune homme de vingt-et-un ans avoue son crime contrairement à la majorité des suspects qui se disculpent. Devant la Cour, il explique qu'il était armé d'un couteau.
Pourquoi ? lui demande le juge. A cette question, il répond qu'il se rendait chaque matin au port de pêche situé au centre-ville de Casablanca pour gagner sa vie en vendant du poisson. Seulement, rien n'indique qu'il est un poissonnier surtout que son casier judiciaire n'est pas vierge. Effectivement il avait purgé une peine d'emprisonnement de six mois ferme pour trafic de drogue. Mais il affirme à la Cour qu'il a rompu définitivement avec cette activité criminelle après avoir quitté la prison. Toutefois, les limiers de la police judiciaire de Sidi Othman, à Casablanca, qui l'ont arrêté ont saisi sur lui une quantité de cent grammes de haschich. Quant à la victime elle a relaté ce qu'elle avait éprouvé en affirmant que le mis en cause l'a conduite, sous la menace d'un couteau, chez lui pour abuser d'elle sexuellement.
Mais pourquoi n'a-t-elle pas demandé de l'aide ? Elle a déclaré qu'il l'a menacée d'enfoncer le couteau dans sa poitrine si jamais elle faisait le moindre bruit tout en lui ordonnant de faire semblant qu'elle était en sa compagnie de son plein gré afin de ne pas attirer l'attention.
Verdict : Jugé coupable, ce jeune repris de justice a écopé de huit ans de réclusion criminelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.