Météo: le temps prévu ce samedi 15 mai au Maroc    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    65è anniversaire de la création des FAR: les images de la cérémonie à l'Etat-major général à Rabat    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    CAF : Ce samedi, le Comité exécutif en réunion à Kigali en présence du président de la FIFA    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    Foot anglais : Sadio Mané en colère après sa non-titularisation face à Manchester United !?    Affaire Ghali : la plainte du Club des avocats transmise au parquet de l'Audiencia Nacional    Le Roi ordonne une aide humanitaire d'urgence au profit de la population palestinienne    Manifestation à Casablanca après la prière du vendredi en solidarité avec la Palestine    USA: Les personnes vaccinées peuvent se passer du port du masque (autorités sanitaires)    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 14 mai    La COP26 se tiendra en présentiel à Glasgow (président)    La crise des réfugiés rohingyas «ne doit pas tomber dans l'oubli», selon le HCR    Agadir : interpellation d'un individu pour publication d'un contenu violent    En vertu d'arrêtés conjoints publiés au BO, des sociétés étrangères autorisées à créer des fermes aquacoles à Dakhla    Masters 1000 de Rome: Nadal bat Zverev et se qualifie en demi-finales    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Un joueur du Real en isolement    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Un séparatiste du «Polisario» lance un appel au meurtre visant des policiers marocains    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    L'antitrust italien inflige une amende de 102 millions d'euros à Google    Santé connectée: A consommer avec modération !    Les Casablancais retrouvent l'historique Parc de la Ligue Arabe (Reportage)    Podcast: Punk, en toute transparence    Réseaux sociaux: 84% des marocains utilisent WhatsApp en 2021    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Livre. Danse avec les riches    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie: dissolution programmée de 160 entreprises publiques déstructurées
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 05 - 2006

L'opération de privatisation de quelque 12.000 entreprises publiques algériennes s'est révélée peu concluante à ce jour, avec seulement 430 entreprises qui ont trouvé preneur, alors que 161 entreprises parmi ce lot sont proposées à la dissolution faute d'acquéreur, selon un document public diffusé par la presse.
13.822 emplois sont ainsi menacés par la fermeture de ces unités déstructurées qui s'activent principalement dans le bâtiment, l'agro-alimentaire et le textile, précise ce document émanant du ministère algérien des Participations et des Investissements.
L'opération de privatisation massive lancée par le gouvernement algérien depuis plus d'une année (soit 1.200 entreprises publiques sur les 1.303 existantes) est qualifiée de "semi-échec" puisque n'ayant abouti à la cession que de 430 unités, et ce pour diverses raisons liées notamment à l'absence de marché, de moyens de production adaptés, ou aux contraintes sociales imposées aux éventuels acquéreurs. Compte tenu du nombre de ménages concernés, ce sont 100.000 personnes qui seront affectées par les mesures de dissolution des entreprises non viables.
Les retards dans le paiement de salaires des employés de ces entreprises s'élèvent à quelque deux milliards de dinars. Les wilayas les plus touchées par ces fermetures sont celles d'Alger, avec 23 entreprises et 4.220 travailleurs menacés, Batna (5 entreprises et 437 emplois), Blida (sept entreprises et 942 employés) et Bouira (9 entreprises et 458 employés). Sont également concernées, les wilayas de Tlemcen et Tiaret avec 8 entreprises chacune et plus de 900 emplois au total.
Les entreprises proposées à la dissolution s'activement principalement dans les secteurs des le bâtiment, et travaux publics et hydraulique ( BTPH), soit 65 avec un effectif de 6539 employés, les entreprises agricoles et de la filière agro-alimentaire au nombre de 56 ainsi que celles spécialisées dans le textile, la confection, le cuir et le bois.
Le secteur du transport où des entreprises sont en butte à des impayés de salaires cumulés de plusieurs mois, feront également les frais de cette opération de mise en liquidation, est-il précisé.
Le total prévisionnel des entreprises, qui seront privatisés à fin 2006, table sur un nombre de 500 unité, sachant qu'entre juin et décembre 2005, quelque 270 entreprises ont été privatisées dont 67 privatisations totales, 22 partielles, 60 reprises par les travailleurs, 18 opérations de partenariat et 58 cessions aux institutions publiques. Le montant des dettes rachetées par les acquéreurs se montent à 32 milliards de dinars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.