Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 2 décembre    L'international marocain Mohamed Abarhoun n'est plus    Officiel : L'Assemblée Générale du Raja est fixée au 21 décembre 2020    LDC: le Real Madrid s'incline face au Shakhtar Donetsk (VIDEO)    Coopération au Développement maroco-allemande: Le Maroc bénéficie d'une enveloppe de 1,387 milliard d'euros    Addoha : Forte baisse du CA à fin septembre    SM le Roi appuie le droit du peuple palestinien à établir un Etat indépendant    L'américain BayBridgeDigital à la recherche de 150 profils en CDI au Maroc    Régularisation fiscale : les promoteurs immobiliers arrachent un accord avec le Fisc    Dialogue inter-libyen à Tanger: Le Haut Conseil de l'Etat libyen satisfait des résultats    Covid-19 : soins à domicile, bonne alternative ou danger ?    Evolution du coronavirus au Maroc : 3508 nouveaux cas, 359.844 au total, mardi 1er décembre à 18 heures    Loi sur le blanchiment d'argent : les députés se penchent sur la réforme proposée par le gouvernement    Maroc-UE : Nasser Bourita invite les Européens à aller vers le « more for more »    Emploi. Le handicap n'est pas une fatalité    Jennifer Lopez complètement nue    La réalisatrice Sofia Alaoui sélectionnée aux César 2021    « Qendil ». Le nouveau single rock de Ayoub Hattab    Ikken: World Ptx Summit, un véritable carrefour pour la communauté des hydrogènes verts    Paris: la Tour Eiffel rouvrira à cette date    L'Opinion : Maquiller l'échec par l'intox    Une association appelle à la gratuité du vaccin anti-Covid    Phase II : Lancement de l'accompagnement psychiatrique pour les enfants bénéficiaires de la Grâce Royale    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme dénonce l' agression perpétrée par les nervis du Polisario contre la manifestation pacifique des Marocains à Paris    Driss Lachguar : Pour les Marocains, la cause palestinienne compte tout autant que la cause nationale    Nouveau revers pour Donald Trump    Oujda : La culture et l'art, créneaux de développement    El Otmani met en évidence l'élan de développement    L'Union européenne verse 8,5 milliards d'euros pour en soutien aux programmes de chômage partiel    Algérie: trois ans de prison requis contre Karim Tabbou    Mission française au Maroc: le masque désormais obligatoire dès le CP    Les outils d'échanges et la passion de la lecture    2è festival Al-Mahsar pour la culture et le patrimoine hassanis    «Mohamed Choukri... Tanger et les écrivains étrangers»    Le FUS s'appuiera sur la jeunesse    Le Youssoufia Berrechid, les prémices d'une saison prometteuse    Ouaddar, Boukaa, Ahrach et Colman représenteront le Maroc    BAM: vers une nouvelle baisse du taux directeur ?    Les objectifs (très ambitieux) d'Ait Taleb pour 2021    Le chef du gouvernement espagnol attendu à Rabat    Message du roi Mohammed VI au président roumain    Qualifications CAN U20: Ce ne sera pas facile pour l'équipe nationale !    Supercoupe de la CAF : La RSB cherche à jouer au Qatar !    L'Espagne défend la centralité de l'ONU dans le règlement de la question du Sahara    Covid-19: l'OMS a fait une promesse    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution définitive en Libye    Coup d' envoi du Salon du Maroc des arts plastiques à Fès    Outat Al Haj: décès du camarade Mohamed Idrisi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc de toutes les ambitions
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 03 - 2007

Lors de la conférence internationale de la Fondation Gulbenkian, André Azoulay, conseiller de SM le Roi, a parlé d'un Maroc de toutes les ambitions et de tous les possibles.
À Lisbonne, les célébrations, les 6 et 7 mars, du cinquantenaire de la Fondation Gulbenkian ont été marquées par l'intervention d'André Azoulay. Le conseiller de SM le Roi a fait un plaidoyer passionné autour de la «cohérence, de la profondeur et de la performance globale du projet de société que le Maroc construit avec confiance et détermination». Lors de cette conférence internationale sur «l'immigration, opportunité ou menace», M. Azoulay a tenu à noter «la rupture positive qui caractérise le discours portugais sur les nouvelles frontières stratégiques, institutionnelles, économiques et sociales que l'Union européenne doit proposer à ses pays partenaires, sur la rive sud de la Méditerranée».
Accompagné de Samir Arour, ambassadeur du Maroc au Portugal, M. Azoulay a axé son intervention sur le thème de «l'alliance des civilisations et du dialogue des cultures pour redonner toutes ses chances au métissage et au partage concerté des richesses». «Quand j'entends le Premier ministre portugais, M. José Socrates, récuser devant cette assemblée les archaïsmes de l'Europe forteresse, en nous rappelant sans frilosité, que nous sommes tous des migrants et des émigrants potentiels, je prends la juste mesure de ce que le Portugal, qui assurera la présidence de l'Union européenne le 1er juillet 2007, peut apporter de plus et de mieux à l'espace euro-méditérrannéen», a-t-il précisé. Et d'ajouter que «c'est dans cette perspective dynamique, créative et volontariste qu'il faut situer le projet de statut avancé que SM le Roi Mohammed VI a initié pour donner aux relations maroco-européennes le cadre institutionnel et les moyens qu'elles méritent», en mettant l'accent sur «les atouts et les exigences de ce Maroc de mars 2007, un Maroc de toutes les ambitions et de tous les possibles». Le conseiller de SM le Roi a également invité l'Assemblée à privilégier comme lui «La force et la résistance du modèle social marocain, curieux de toutes les cultures, convivial avec toutes les spiritualités, campé sur toutes ses traditions mais aussi assoiffé de toutes les modernités». «C'est ce Maroc qui m'a inspiré dans une contribution aux travaux du Groupe de haut niveau des Nations Unies pour l'alliance des civilisations. Un rapport qui a renvoyé à leurs chères études les tenants de la théorie du clash des civilisations», a affirmé M. Azoulay. En rappelant une solution politique «juste, digne et éthique susceptible de mettre un terme aux tragédies que connaissent les peuples palestinien et irakien», M. Azoulay s'est félicité de l'adoption par les Nations Unies de sa proposition pour résoudre un vieux conflit. Cette proportion concerne la mise en chantier «d'un livre blanc sur le conflit entre Palestiniens et Israéliens pour comprendre les erreurs du passé et réinventer une autre paix pour demain».
Émigration : rapports Nord-Sud
Les participants à la conférence sur l'émigration ont appelé, mercredi 7 mars, à l'adoption d'une nouvelle approche participative pour la structuration de la migration légale et remédier aux aspects négatifs des flux illégaux. Dans leurs recommandations, les participants à cette rencontre de deux jours ont relevé la nécessité de détecter les dysfonctionnements émaillant les rapports Nord-Sud, dans la perspective du rapprochement des vues pour préserver les intérêts des deux parties. Ils ont également mis l'accent sur le soutien des efforts de développement dans le continent africain afin d'assurer les conditions de sécurité, de stabilité et de dignité humaine au profit des candidats à l'émigration clandestine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.