Ecosystème ferroviaire: Alstom revendique un taux d'intégration locale de 30%    Un bac record... et après?    OMS: Trop de sucres dans la nourriture pour bébé    Une saga nommée «Megri»    Le Nigéria obtient la 3ème place en battant la Tunisie    Chambre des représentants. Séance plénière lundi consacrée à la politique générale du gouvernement    Le Maroc est tenu de réduire les inégalités et de lutter contre la corruption    L'AMMC se dote d'un Conseil scientifique    Enjeux des approches de la formation des ressources humaines dans le contexte du New public management    Le Sénégal y est presque    6500 sportifs attendus aux 12èmes Jeux africains au Maroc    Le WAC passe au mode serbe    Adoption du projet de loi-cadre relatif au système de l'éducation par la commission de l'enseignement de la Chambre des représentants    Apporter une réponse collective aux défis stratégiques, sécuritaires et économiques auxquels nos pays se trouvent confrontés    Présentation du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées    Une faille d'Android permet aux hackers d'accéder à vos photos    Divers    Bouillon de culture    Nouvelle édition du Festival international des arts de la rue à Laâyoune    Record de nominations pour la série "Game of Thrones" aux Emmy Awards    Signature d'un accord de partenariat entre le Ministère public et la CNDP    Crédit Agricole passe son oral au parlement    Casablanca. Le festival Noujoum Gnaoua s'invite à partir du 18 juillet    Après le scandale Radès, la CAF change de système !    La Présidence du Parquet Général et ‘‘l'association des journalistes Adala'', partenaires pour une presse responsable    Trois diplomates turcs tués au Kurdisan Irakien    JCPoA: Les pays européens invitent Washington et Téhéran à la retenue…    Transfert: Iajor pourrait quitter le Raja vers le Qatar    12e édition des Jeux Africains: Le Maroc tient son pari    Biennale d'art contemporain. Rabat, capitale artistique de la rentrée !    Le FMI analyse le Maroc et son économie    Mustapha Hadji tire à boulets rouges sur Renard    Ancien professeur, il braque une agence de micro-crédit    Ebola en RDC: l'OMS va de nouveau évaluer l'épidémie après le décès du premier cas à Goma    Allemagne : La dauphine de Merkel à la Défense, une promotion    L'AMMC se dote d'un Conseil scientifique    Attentat de Barcelone. Le chef des terroristes «bossait» pour les renseignements espagnols    Trump accusé de racisme par la Chambre des représentants    Les nouveaux étudiants en médecine rejoindront-ils le boycott ?    Dans un marché en forte baisse : Renault maintient une part de marché de 4,4%    Le Rwanda va ouvrir une ambassade au Maroc    Recherche scientifique. L'Université Cadi Ayyad primée    Redal contribue à faire découvrir l'impressionnisme aux écoliers    La loi cadre sur l'enseignement adoptée en commission, le PJD et le PI toujours contre    Nezha Hayat décorée par le Roi d'Espagne Felipe VI    Les tweets xénophobes de Trump provoquent un tollé à Washington    Le président de Melilia recadre les opérateurs    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Automobile : Kia prend le leadership des importations du neuf
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 09 - 2007

Depuis le 31 août dernier, Kia Motors Maroc occupe la première place du marché des importateurs marocains de voitures neuves. Une percée commerciale épicée pour la marque coréenne dont la locomotive des ventes porte le nom pimenté de Picanto.
C'était une hypothèse, mais c'est devenu une réalité : Kia Motors Maroc est numéro 1 des ventes de voitures neuves importées au Maroc. L'importateur marocain de Kia Motors a ainsi fini par prendre le dessus sur les deux labels qui le devançaient il y a quelques mois encore, à savoir Renault et Peugeot. Quand ? Au terme d'un mois d'août record qui a vu exactement 801 véhicules de tourisme neufs sortir des concessions de Kia Motors Maroc (KMM). Comment ? Une performance rendue possible, notamment grâce au succès incontestable et inébranlable de la Picanto. A elle seule, la petite Kia a trouvé plus de 600 nouveaux acheteurs durant le huitième mois de l'année en cours. Colossal ! Mais encore ? Il y a aussi le Sorento. L'imposant 4x4 de la marque a fait l'objet de près de 75 livraisons en août. Cet engouement, le Sorento le doit bien évidemment à sa nouvelle configuration suite à son dernier restylage, mais aussi à une bonne campagne promotionnelle. En effet, d'importantes remises ont été consenties (jusqu'à 40.000 DH) sur ce modèle durant la saison estivale. De son côté, le nouveau Carens est au mieux de sa forme. Fort d'un prix (unique) assez compétitif (235.000 DH), le monospace à sept places de Kia semble avoir atteint sa vitesse de croisière alors qu'il n'a été lancé qu'en mars dernier.
Mais la montée en puissance de Kia n'est pas uniquement imputable à sa gamme de modèle. Il y a aussi tout le travail accompli en back-office. D'abord sur le plan stratégique, avec une certaine agressivité en matière de communication et de politique commerciale.
Ensuite au niveau du réseau. Ce dernier, qui s'est enrichi cette année de nouvelles concessions dans les villes d'El Jadida, Tétouan, Kenitra et plus récemment Safi, compte désormais une vingtaine de représentations de Kia dans le Royaume et devient ainsi l'un des plus étoffés du secteur. Bref, l'importateur de Kia a désormais les moyens de pérenniser sa croissance qui se traduit actuellement par une forte progression à deux chiffres (+87,8%) avec un cumul de 5061 véhicules vendus entre le 1er janvier et le 31 août 2007. Et à ce rythme, KMM est bien partie pour clôturer l'année à au moins 8.000 ventes.
Quant aux autres importateurs, les choses vont plutôt bien pour la plupart d'entre eux. Renault et Peugeot se disputent la deuxième place au classement des marques les plus importées, avec respectivement 4.639 et 4.634 véhicules écoulés en 2007. Juste derrière, Toyota pointe à 4.325 véhicules vendus, suivie par les labels Hyundai (2.967 unités) et Citroën (2.207 voitures importées). Et le marché automobile marocain dans tout cela ? Il a atteint, dans sa globalité, un total de 57.703 véhicules particuliers (importés et montés) neufs vendus, soit une évolution de 13,5% par rapport au huit premiers mois de l'année précédente. Dans ce volume, on retiendra plus de 18.000 voitures de tourisme assemblées localement, dont plus de la moitié (8.209 précisément) sont des Dacia Logan. La voiture la plus vendue au Maroc continue son bonhomme de chemin avec succès, même s'il s'en est vendu que 663 exemplaires le mois dernier, soit la moins bonne performance commerciale de l'année. Une seule explication à cela –et c'est bien la réalité–, la Somaca ferme durant le mois d'août pour congé annuel. De plus, il est à noter qu'une partie des Logan qui y est montée, est réservée à l'export vers les marchés français et espagnol. Ces exportations ne sont pas si conséquente, mais elles suffisent à donner au Maroc l'étiquette de producteur-exportateur de voitures neuves. Un statut que le Royaume aura de façon pleine et entière dans les années qui viennent grâce à l'alliance Renault-Nissan et son projet industriel qui sera implanté dans la région de Tanger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.