Russie : l'opposant Navalny transféré dans un camp à 200 km de Moscou    Coronavirus au Maroc : 244 nouveaux cas en 24 heures, 8 décès    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    Credit Bureau: «les solutions apportées par les différents intervenants ont permis de limiter l'envolée des impayés»    Le CRI de Marrakech-Safi lance une plateforme de financement en ligne pour les entrepreneurs    Lancement d' une opération d'échange de valeurs du Trésor de 450 MDH    Habib El Malki se félicite de la coopération avec le FOPREL    Syrie : Biden entre en guerre    Séisme d'Agadir : les vérités sur un drame qui transcende le temps (I)    CAN U20. L'EN éliminée par la Tunisie    Botola Pro D1. Victoire à l' arraché du HUSA    L'ovale nationale fait les frais d'" agissements frauduleux "    Session extraordinaire du Parlement le 2 mars prochain    L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "    Présentation de la nouvelle stratégie du CAFRAD    "Biggie " , le géant éphémère du rap    Portrait: ElGrande Toto, un as de trèfle qui pique le cœur    Alerte météo : fortes averses orageuses et chutes de neige jusqu'au 2 mars dans plusieurs provinces    Des arrestations massives lors de manifestations en Birmanie    Les indices s'enfoncent malgré un léger reflux des taux    La Bourse de Casablanca dans le rouge du 22 au 26 février    Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen    «Nidaa Oujda», un appel contre le discours de division    La France doit être «plus claire» et reconnaitre la souveraineté du Maroc sur le Sahara    Liga: Barcelone bat le FC Séville et enchaîne    Le FUS s'offre l'AS FAR à domicile    La sélection nationale participe au Championnat d'Afrique en Egypte    Signature d'une convention de partenariat entre la CNDP et le ministère de la Justice    Quand l'opposition dénonce la «propagande médiatique» du pouvoir algérien contre le «Hirak»    La 316 ème fortune de France s'implante à Marrakech    Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux    Le patron de l'OMS veut des mesures concrètes    Les arméniens réclament le départ du Premier ministre    Un «mini Maghreb» sans le Maroc et la Mauritanie, une idée aussi incongrue qu'irréaliste    Libye : près de 150 migrants secourus en mer Méditerranée    Le premier radiotélescope du Royaume installé à Marrakech    Delta Holding: Un CA en baisse de 15% en 2020    Présentation du beau livre «Pour une Maison de l'Histoire du Maroc»    «Tout ira bien», nouveau recueil de poèmes de Driss Meliani    Interview avec Selma Benomar, l'ambassadrice du luxe à la marocaine    Botola Pro D1 « Inwi » (8è journée): Classement    La CAF autorise la programmation des matchs internationaux en Libye    Sahara : la neutralité passive de l'Europe dessert la stabilité et l'intégration régionales, selon un média italien    Transavia, filiale low-cost d'Air France va ouvrir une nouvelle ligne vers le Maroc    Tunisie: un collectif appelle à la légalisation du cannabis    Covid-19 : les Etats-Unis autorisent un troisième vaccin    Harcèlement sexuel : de nouvelles allégations contre le gouverneur de New York Andrew Cuomo    Joaillerie : Hicham Lahlou lance sa collection « Magic Alice »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Milos Forman préside le jury de la VIIe édition du FIFM
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 15 - 10 - 2007

La VIIe édition du Festival international du film de Marrakech, qui aura lieu du 7 au 15 décembre prochain, sera présidée par le cinéaste tchèque Milos Forman.
Le jury de la 7è édition du Festival international du film de Marrakech sera présidé par le cinéaste tchèque Milos Forman. Deux fois primé aux Academy Awards en tant que meilleur réalisateur grâce à ses deux films «Vol au-dessus d'un nid de coucou» et «Amadeus», Forman est l'un des rares cinéastes à avoir une renommée internationale. La 7è édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) qui se tiendra du 7 au 15 décembre prochain rendra un vibrant hommage au cinéma égyptien considéré comme étant l'une des cinématographies pionnières dans la définition d'une identité culturelle arabe contemporaine. Le FIFM verra la participation de près de 90 cinéastes et la projection de 40 longs-métrages. Le grand Adil Imam, l'incontournable Nour Cherif et la belle Yousra seront présents lors à la 7ème édition du Festival international du film. Plusieurs vedettes seront également de la partie. Le bruit cours sur l'éventuelle présence de la star du cinéma américain Leonardo Dicaprio, en tournage actuellement au Maroc. Quant à la sélection officielle de la septième édition du Festival international du film de Marrakech, elle ne sera révélée qu'à la mi-novembre prochain. Ce festival sera également l'occasion pour retracer le parcours et pour marquer les différentes étapes de l'évolution du cinéma égyptien. En effet, parmi les 40 films qui seront projetés dans ce festival, un palmarès très riche de films anciens et récents a été concocté pour le grand plaisir du public. «L'Hymne de l'espoir», un film qui date des années 30 du siècle dernier sera au programme de ce festival.
Réalisé par Ahmed Badrakhan et interprété par la diva Oum Kalthoum aux côtés de Soliman Naguib… Ce film rendra hommage aux pionniers du cinéma égyptien, connu comme étant l'un des plus grandes écoles de cinéma au monde arabe. Par ailleurs, dans cette sélection, figure également le film le plus récent du cinéma égyptien à savoir «Imarat Yacoubian» (L'immeuble Yacoubian). Interprété par le célèbre comédien Adil Imam aux côtés de Nour El cherif, Yousra, Hend Sabri… Réalisé par Marwan Hamed, ce film a connu un vif succès attesté par les nombreux prix qu'il a raflés dans plusieurs festivals. L'histoire de ce film se déroule dans un immeuble construit dans les années 30, à l'image de la société égyptienne, l'immeuble connaît des transformations profondes au fil des ans et des changements de pouvoir. Toutes les classes sociales sont représentées à tous les étages ainsi que les toits de l'immeuble. Du fils de pacha, aux nouveaux parvenus, ce monde est filmé au gré des jours, du quotidien, des drames, des joies, des rêves et des espoirs… Lancé en 2001, le Festival international du film de Marrakech, s'est affirmé en tant que rendez-vous cinématographique incontournable. Il a désormais acquis la notoriété de l'un des plus grands festivals internationaux et s'est fait une très bonne réputation grâce à ses jurys dignes des plus grands événements du 7ème art, à sa programmation éclectique et originale et à la présence de stars du cinéma mondial… D'autre part, il est à signaler que dans ses éditions de 2004, 2005 et 2006, le FIFM avait rendu hommage respectivement au cinéma marocain, espagnol et italien. Le cinéma égyptien a été malheureusement absent lors de la dernière édition du FIFM à cause de la période dans laquelle le festival a été organisé. Rappelons que celle-ci coïncidait avec l'organisation du Festival international du film du Caire. Cette année, l'organisation du Festival international du film de Marrakech n'aura lieu qu'après la fin du festival du Caire prévu du 27 novembre au 7 décembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.