Le Conseil de gouvernement discutera de la modalité d'application du service militaire    Indécente richesse    Coupe de la CAF: Raja, HUSA et RSB dans un même groupe    «Le stade de football, nouvelle arène politique…»    Le chaud et le froid pour le foot national    Forever aide les hommes à maintenir une fertilité normale    Tata: Exhausser le patrimoine immatériel!    Après Casablanca : «Chantons notre patrimoine commun» prévu dans d'autres villes    Le «Mono-dame» théâtral sur les planches de la ville ocre    7 universités françaises refusent d'appliquer la hausse des frais d'inscription    WhatsApp limite le partage de messages    Quand l'Algérie noie le poisson    Prévisions économiques. Les bonnes notes de la CNUCED    Tijani en tournée mondiale    Ghosn se voit refuser une nouvelle demande de libération    Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 au Rwanda    L'enfant terrible des islamistes    Doukkala : La culture de la betterave dépasse les prévisions    Faible progression de l'indice des prix en 2018, selon le HCP    Benkirane: « Je reviens »    Nominations aux Oscars : Cap sur l'audace pour Hollywood ?    Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS    Norvège: L'ambassadrice du Maroc dénonce la barbarie aux funérailles de Maren Ueland    "TDM Aerospace" signe son premier contrat officiel avec Boeing    Macron et Merkel tentent de braver l'euroscepticisme ambiant    Brexit : Theresa May compte retourner négocier à Bruxelles    Décès du prétendant au trône de France Henri d'Orléans    El Khalfi: 1.20 MMDH pour lutter contre les disparités territoriales    Liga : Le Barça conserve sa cadence victorieuse    Laâyoune abrite la 1ère compétition sportive féminine inter-régionale    Rencontres africaines d'intelligence économique à Dakhla en juin prochain    Le Maroc parmi les pays émergents les plus performants en Afrique    Le Maroc, l'un des trois marchés émergents les plus prometteurs pour le secteur automobile au monde    Federer jouera Roland-Garros    Le réchauffement des océans revu à la hausse    Dix Casques bleus tchadiens tués dans la pire attaque contre l'ONU au Mali    L'ouverture de l'école sur son environnement en débat à Khouribga    Divers    Divers Economie    Les dirigeants historiques de l'USFP et les causes nationales    Les défis du féminisme africain    Premier League : City et Tottenham dans le rythme de Liverpool    "Indigo", seul film marocain en lice pour l'Etalon d'or de "Yennenga"    "Glass" et Shyamalan cassent tout au box-office nord-américain    Hausse significative des bénéficiaires de la répartition des droits d'auteur entre 2017 et 2018    Vidéo : Bagarre générale entre les joueurs du Raja et de l'African Stars…    Après Abidjan, le Festival "Afrique du Rire" fait escale à Marrakech    Compétitions africaines de football, le bilan du weekend    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une campagne publicitaire à 300 MDH pour faire face à la crise du tourisme
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 06 - 2009

L'ONMT dispose d'une dotation supplémentaire de 300 millions DH pour la promotion de la destination Maroc. Saidia ouvrira ses portes la semaine prochaine et Mazagan en octobre 2009.
À environ une semaine de la 9ième édition des Assises du tourisme, le gouvernement signe une convention de partenariat avec le privé pour aider le secteur du tourisme à faire face à la crise mondiale. Prévue vendredi 19 juin 2009 à Saidia, cette édition des Assises sera marquée par l'ouverture officielle de la station Saidia. Fin prêt, le nouveau joyau du tourisme marocain sur la côte méditerranéenne n'attend que des touristes qu'il faut maintenant aller les chercher et convaincre de la qualité du produit national. Pour cette mission-là, cette convention accorde une dotation supplémentaire de 300 millions de dirhams à l'Office national marocain du tourisme (ONMT).
Maintenant, c'est à l'ONMT de mettre en place un plan avec des axes précis à la hauteur des ambitions du pays pour le secteur du tourisme. Déjà, l'Office, dirigé par Abdelhamid Addou, a lancé une large campagne publicitaire qui promet à ceux et celles qui visiteront le Maroc une vraie thérapie. www.moroccotherapy.com, en plusieurs langues, donne un avant-goût à ce que le Royaume peut offrir à ses touristes.
Actuellement, le tourisme national traverse une période difficile. Au terme des quatre premiers mois de 2009, le nombre de nuitées enregistrées dans les établissements d'hébergement touristique classés a connu une baisse de -3% par rapport à la même période de 2008. Pour faire face à la crise, un comité de veille stratégique a vu le jour et clôturé ses travaux par une convention. Signée mardi 9 juin par Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, et Othman Cherif Alami, président de la Fédération nationale du tourisme (FNT), cette convention a été finalisée au lendemain de la réunion du comité de veille stratégique le 8 juin 2009, à Rabat. Le gouvernement et les opérateurs du privé se sont fixé deux objectifs. Le maintien des parts de marchés dans les six marchés prioritaires (France, Espagne, Royaume-Unie, Italie, Allemagne et Benelux) et de la croissance des arrivées aux frontières. Ainsi, un plan d'action a été mis en œuvre en concertation avec les professionnels du secteur privé. Six axes ont été déterminés. D'abord, il y a le renforcement de la communication institutionnelle. Il y a aussi le lancement des nouvelles stations Azur dans les marchés émetteurs avec Saidia la semaine prochaine et Mazagan en octobre 2009.
Le troisième axe concerne le renforcement de la communication adressée aux nationaux. Ce plan d'action inclut la stimulation des ventes de packages, à travers des actions innovantes de promotion avec les tours opérateurs ainsi que la consolidation de la dynamique de croissance du secteur du transport aérien. Le sixième axe est relatif à la mise en place d'un plan de relance spécifique pour soutenir la destination de Marrakech, qui représente 35% du total des nuitées de 2008. «Les professionnels du secteur contribueront pour leur part de manière active à travers des offres et des packages attractifs», souligne le ministère du Tourisme et de l'Artisanat.
Des mesures structurelles
Des mesures d'ordre structurel visant à anticiper la sortie de crise seront prises par l'Etat et concernent la mise en place :
• Un mécanisme incitatif pour le développement du résidentiel touristique à usage locatif, favorisant le développement des capacités litières classées, et permettant de poursuivre la mise en œuvre du Plan Azur.
• Un mécanisme intégré d'appui à l'investissement, pour accompagner la réalisation des projets touristiques conventionnés.
• Un mécanisme financier d'appui à la rénovation des établissements hôteliers pour accompagner la mise à niveau du parc et améliorer la qualité du produit touristique marocain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.