Pass sanitaire. Le grand foutoir    Technologie numérique : 6G, une fusion inédite entre monde réel et virtuel    Rabat : Une foule en quête du pass sanitaire au CHU Ibn Sina    Covid-19 au Maroc : 425 nouveaux cas et 1,14 millions de vaccinés ont reçu la dose de rappel    Covid-19 : Chute de 50% des cas graves en quinze jours    Gazoduc GME : l'Algérie cessera d'approvisionner le Maroc à partir du 1er Novembre    Industrie aéronautique : Capitaliser sur les acquis pour réussir la relance    Les Etats-Unis dévoilent le plan de modernisation de l'armée marocaine    CAF-Fédération soudanaise : Le match Soudan-Maroc se jouera finalement ...au Maroc le 12 novembre !    L'ONG TIBU ORGANISE LE PREMIER CONCOURS MAGHREBIN D'INNOVATION    Un PCR négatif suffit pour assister à l'AGO du Raja    L'ordre du mérite de l'association des comités nationaux olympiques octroyé à Kamal Lahlou    Pass vaccinal: Nabila Mounib interdite d'accès au parlement, le PJD la soutient    Un chiffre d'affaires de 26 milliards de dh pour maroc telecom à fin septembre 2021    OCP Africa s'associe à l'USAID pour renforcer la sécurité alimentaire au Nigeria    Maroc-Algérie : le doux effet cathartique du Rap    Quatre peintres marocaines à la galerie AMBRE ART CENTER    Ouverture du 14ème Festival international du Théâtre universitaire de Tanger    Transavia lance des vols de rapatriement vers le Maroc à partir d'aujourd'hui    Offensive de charme de l'Union européenne à destination du Maroc    Coup d'état au Soudan: La communauté internationale condamne    PLF-2022: Voici les principaux chiffres de l'intervention de Mme Fettah Alaoui devant le Parlement    Pass vaccinal : Bientôt des éléments de clarification de la part de la CNDP    Casablanca-Settat : les grands élus finalisent le projet de budget 2022    Réunion, ce jeudi, du Conseil de Gouvernement: Zoom sur la situation épidémiologique    VIDEO. Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) fait escale au Maroc    «Je préfère mourir en mer que de rester en Algérie» : le régime militaire pour sa jeunesse vers le néant    "Trek des Gazelles" : Un voyage entre dunes et océan depuis la Cité de Mogador    Botola Pro D1 / 7ème journée : Trois matches au programme ce mardi    Intelaka, IS, emplois…les grandes lignes du Projet de loi de Finances    Le nombre de Marocains qui utilisent Maroc Telecom    Ce qu'il faut retenir du «grand oral» de Khalid Aït Taleb devant les députés    Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur la pilule de Merck, traitement prometteur dont l'examen a débuté en Europe    Un nouveau narco-drone neutralisé à Sebta    Une campagne nationale de sensibilisation démarre ce lundi    Inde: Quatre morts et plusieurs blessés dans un incendie à Delhi    Prévisions météorologiques pour ce mardi    L'Egypte lève l'état d'urgence en usage depuis 2017    Soudan: Washington suspend 700 millions de dollars d'aide    En France, la perpétuité requise contre un dangereux terroriste algérien    Festival international du film sur l'art : Agadir abrite la 3ème édition du 20 au 22 novembre prochain    La 1ère édition de «Tanja Fraja», les 30 et 31 octobre    Israël annule l'avertissement sur les voyages au Maroc    Une Allemande de l'EI écope de dix ans de prison    Début à Ryad des travaux du Sommet de l'Initiative verte du Moyen-Orient avec la participation du Maroc    «Chatarra» de retour sur les planches    L'Ensemble El Akademia se produira sur la place Hassan II de Dakhla    Tétouan accueille le 14è Forum international de Bande dessinée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Côte d'Ivoire : Abbas El Fassi représente SM le Roi à la cérémonie d'investiture du président ivoirien
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 05 - 2011

Le Maroc avait appelé, tout au long de la crise post-électorale en Côte d'Ivoire, au respect de la volonté du peuple ivoirien telle qu'exprimée à travers les urnes.
Le Premier ministre Abbas El Fassi a représenté SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du nouveau président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, qui s'est déroulée samedi en début d'après-midi à Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d'Ivoire située à 300 km d'Abidjan. M. El Fassi était arrivé vendredi à Yamoussoukro, village natal du premier président de la Côte d'Ivoire indépendante, Félix Houphouët-Boigny (1960-93). L'investiture de M. Ouattara, 69 ans, a eu lieu en présence d'une vingtaine de chefs d'Etat africains, du président français Nicolas Sarkozy, du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et des représentants de plusieurs organisations régionales et internationales. M. Ouattara avait prêté serment le 5 mai au Palais présidentiel à Abidjan, quelques semaines après l'arrestation de l'ex-président Laurent Gbagbo qui refusait de reconnaître sa victoire à la présidentielle du 28 novembre 2010, plongeant le pays dans une grave crise qui a fait plus de 3000 morts. Le nouveau président ivoirien avait dépêché début mai au Maroc son ambassadeur en France, Ally Coulibaly, porteur d'un message de remerciements et de gratitude à SM le Roi Mohammed VI. A l'issue de ses entretiens à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïb Fassi Fihri, M. Coulibaly avait affirmé qu'à travers ce message, le président Ouattara «entend restaurer les relations amicales et fraternelles que le Royaume du Maroc et la République de Côte d'Ivoire ont entretenues pendant de longues années», ajoutant que le chef de l'Etat ivoirien voudrait que «les deux pays aient une coopération renforcée davantage». Il a précisé que M. Ouattara tient à «remercier SM le Roi pour son soutien personnel pendant les moments difficiles» traversés par son pays, soulignant que ce message «de gratitude et de reconnaissance» à l'égard du Souverain met en relief l'appui et les efforts déployés par le Royaume du Maroc pour le rétablissement de la paix en Côte d'Ivoire. Le Maroc avait appelé, tout au long de la crise post-électorale en Côte d'Ivoire, au respect de la volonté du peuple ivoirien telle qu'exprimée à travers les urnes et validée par la Commission électorale indépendante.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.