Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Psycause: Carte de résident    Partenariat stratégique entre l'Université Mohammed VI Polytechnique et MassChallenge    Zoom: Laisser aimer    Boxe. La sélection marocaine féminine remporte 5 médailles d'or au Gabon    ONSSA. Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires    Aéroports du Maroc : Le trafic commercial en forte hausse    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Vidéo – Le WAC s'en sort avec un nul face à l'IRT (2-2)    Aji T'hdm. "Les Inqualifiables" enflamment la scène    Fès/Tourisme: Jnane Sbil sur les traces du Jardin de Majorelle    Jésus, une grande figure biblique du Coran/Episode 5: Les fondements de la Loi juive    Golfe: Les tensions montent d'un cran    Guerre commerciale: Trump semble prêt à aller jusqu'au bout…    Comment les familles perçoivent l'école marocaine    «Arabæsque», une synthèse subtile entre traditions musicales orientales et occidentales    Le nombre des directrices de publication des journaux électroniques en hausse    Le Raja jouera, jouera pas son match contre le MAT ?    Le WAC et le Raja sanctionnés financièrement    Quatre Marocains nommés membres des commissions du CIO pour 2019    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Les recettes douanières franchissent la barre des 100 MMDH en 2018    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Insolite : Champignons hallucinogènes    Ces tournages qui ont tourné au drame : Taxi 2    Comment les céréales complètes protègent des maladies    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    Kantar intègre le Maroc    Plaidoyer pour la réduction des délais de paiement    Malek : Tout ce qui tend à accompagner les jeunes talents est primordial    A Cannes, un cri d'alarme sur le sort des banlieues    Le ministère annonce l'ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume    #9hartouna: le hashtag contre les gilets jaunes casablancais    Propositions de loi. Les dispositions législatives vont enfin être activées    29ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le sprint final lancé    La «Nakba» qui interpelle le monde    Indice de perception de la corruption : Le Maroc a gagné 17 places en deux ans    Casablanca. Coups de feu dans l'arrestation d'un trafiquant de drogues    Hervé Renard félicite les internationaux marocains    Vidéo – Un avion de combat F-16 s'écrase contre un entrepôt en Californie    Angelillo moins chanceux que les Lions    Abdellah Amrani, un artiste tout simplement…    Boeing : La mise à jour du système anti-décrochage du 737 MAX est prête    Hamid Lechhab : L'ouverture des médias sur les intellectuels est sélective    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur du Yémen à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Microsoft promeut le cloud computing en faveur des entreprises du Technopark
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 12 - 2011

À travers un partenariat stratégique entre le Technopark de Casablanca et l'ASTEC, Microsoft Maroc accompagne les startups technologiques dans leur développement.
Désormais les entreprises du Technopark de Casablanca auront accès à une multitude d'outils et solutions Microsoft particulièrement dans le domaine du mobile et du cloud computing «technologies intelligentes». C'est ce qui a été conclu, mercredi 21 décembre, dans le cadre d'un partenariat public-privé liant Microsoft Maroc à la société Moroccan Information Technopark Company (MITC) et l'Association des sociétés du Technopark (ASTEC). Cette coopération s'inscrit dans le cadre de la promotion de l'émergence des nouvelles technologies sur le plan national. Ceci s'aligne également avec la stratégie «Maroc Numéric 2013» qui tend à positionner le Maroc parmi les pays émergents dynamiques dans la technologie d'information. Grâce à cette collaboration tripartite, un centre de compétence orienté en partie vers le développement d'application pour Windows phone sera mis en place par Microsoft au sein du Technopark. De même, Microsoft procédera à l'installation d'un centre de formation et certification, tout en déployant pour l'ensemble des PME une offre commune «Microsoft-Technopark» autour des solutions office 365. En marge de la présentation de ce partenariat, Ahmed Réda Chami, ministre de l'industrie, du commerce et des nouvelles technologies, a salué cette initiative «porteuse de valeur pour l'ensemble de l'économie marocaine». Le ministre a, par ailleurs, invité les étudiants marocains issus des grandes écoles étrangères à «développer leur savoir-faire au profit du Maroc afin d'établir une dynamique d'échange et de partage enrichissante et faire des technologies de l'information et de communication une opportunité de développement». Pour sa part, Omar Balafrej, directeur général de Technopark, se voit ravi de ce partenariat qui «accompagnera le développement des structures présentes au Technopark et encouragera en parallèle leur créativité notamment dans les domaines à forte valeur ajoutée». Samir Benmakhlouf, directeur général de Microsoft Maroc, a estimé, quant à lui, que «les entreprises du Technopark sont un réel vivier de talents créatifs, qui méritent tout le soutien que peut leur apporter Microsoft». À cet effet, Microsoft met à la disposition des startups du Technopark un programme performant baptisé «BizSpark» offrant ainsi un accès rapide et efficace aux outils Microsoft de développement. Notons qu'en plus de l'émergence du champion marocain dans le marché international des technologies mobiles, Microsoft et ses partenaires organiseront mensuellement des rencontres visant à enrichir le débat autour des thématiques d'actualités.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.