L'istiqlalien Abderrazak Afilal n'est plus    Caricatures outrageuses : le Maroc dénonce une « provocation insultante »    Covid-19 : hausse inquiétante des cas à Rabat-Salé-Kénitra    Bank Al-Maghrib : les indicateurs hebdomadaires    Décès du Combattant Abderrazak Afilal    Nouvelle visite au Maroc du président de la Chambre des représentants de la Libye    La Zambie se dote d' une ambassade au Maroc    Daya de Dar Bouazza bientôt propriété privée ?    Evolution du Coronavirus au Maroc : 3020 nouveaux cas, 197.481 au total, dimanche 25 octobre à 18 heures    A Casablanca, le vélo a le vent en poupe    Le président algérien à l'isolement après plusieurs cas suspects de coronavirus proches    Le Real s'offre le Barça au Camp Nou    Les Rouges voient rouge    La digitalisation, un levier clé pour une montée en gamme de l'industrie agroalimentaire    Le Secrétaire général de l'ONU dévoile le brigandage des polisariens    L'ONMT booste le déploiement de Ryanair sur le Maroc    Les soins du visage digitaux sont-ils l'avenir de la beauté ?    Le Pr. Redouane Rabii a la médecine dans la peau et la patrie dans le cœur    Le coronavirus se propage comme une trainée de poudre    Ahmed Boukouss, recteur de l'Institut Royal de la culture amazighe    "Au détroit d'Averroès ". Une enquête ouverte sur le devenir d'une figure de la pensée    Hommage à Said Taghmaoui au Festival du film d'El Gouna    Budget 2021 : le détail des investissements dans les régions    Le WAC quitte la compétition la tête baissée    Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Botola: Le Libyen Mohamed Anis Saltou rejoint le FUS    France-Plan social : Nokia revoie sa copie    Le Maroc et la République centrafricaine, déterminés à consolider leurs relations bilatérales    PCNS : La démondialisation en débat    Confessions dominicales : De la défense des droits de l'homme à l'exploitation sexuelle    En Méditerranée, l'action du Maroc est guidée par une Vision Royale volontariste    Le blasphème dans le monde : droit ou délit ?    Restreindre oui mais expliquer et contrôler    Beyrouth: L'hôpital marocain de campagne a atteint les objectifs fixés    La classe moyenne agressée!    Agroalimentaire: Secouée par la crise, Danone se réorganise    La Place Jamaâ El Fna renoue avec le spectacle    L'idéal islamique marocain débattu à Pretoria    Pop philo, quand tu nous tiens!    Fouzia Nejjar ou le double défi    Adel Taarab va rester au Benfica    Samsung annonce le décès de son président, Lee Kun-hee    Vaccin anti-covid au Maroc: Dr Ibrahimi donne son point de vue    Ligue 1 : le match Lens-Nantes reporté à cause du Covid-19    Débuts difficiles pour Ziyech avec Chelsea (vidéo)    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Déconfinement : détail des nouvelles mesures annoncées par les autorités
Publié dans Barlamane le 21 - 06 - 2020

Un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur, de la santé, de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique, a annoncé, dimanche, que conformément à la décision prise par les pouvoirs publics concernant le passage à la deuxième étape du "plan d'allègement du confinement sanitaire" à partir du 24 juin 2020 à minuit.
Les mesures, annoncées ce 21 juin, tiennent compte de la nécessité d'établir un équilibre entre l'évolution de la situation épidémiologique au Royaume et les exigences d'un retour progressif à la vie normale et de la relance de l'économie nationale, un ensemble de mesures et de procédures ont été adoptées pour encadrer cette étape, selon les déterminants suivants:
S'agissant des mesures de relance des activités économiques au niveau national il a été décidé de :
– Permettre aux cafés et restaurants de fournir leurs services sur place, sans dépasser 50% de leur capacité d'accueil.
– La reprise les activités commerciales dans chacun des centres commerciaux, grands complexes commerciaux et galeries, selon des conditions prédéfinies.
– La réouverture des espaces de loisirs et de divertissement, tels que les salles de sport et les hammams avec un maximum de 50% de leur capacité d'accueil.
– La reprise des activités liées à la production audiovisuelle et cinématographique.
– La reprise des transports en commun entre les villes, routiers ou ferroviaires, selon des conditions prédéfinies.
– La reprise des vols intérieurs, selon des conditions prédéfinies.
S'agissant des mesures établies au niveau de la zone d'allègement n°1, il a été décidé de :
– Permettre le déplacement entre les régions classées dans cette zone, à condition de présenter la carte d'identité électronique nationale.
– L'ouverture des plages avec obligation de respecter la distanciation physique.
– La réouverture des terrains de proximité situés en plein air.
– La reprise des activités touristiques internes avec l'ouverture des institutions touristiques, à condition de ne pas dépasser 50% de leur capacité d'hébergement.
S'agissant des mesures décidées au niveau de la zone d'allègement n°2, il a été décidé de :
– Autoriser les déplacements au niveau du périmètre territorial de la préfecture ou la province sans "autorisation exceptionnelle de déplacement"
– L'obligation de disposer d'une autorisation professionnelle (ordre de mission) ou d'une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales pour des raisons de force majeure en vue de se déplacer hors du périmètre territorial de la préfecture ou de la province.
– La levée de la mesure imposant la fermeture des magasins à 20h.
– La réouverture des salons de coiffure et d'esthétique, sans dépasser 50% de leur capacité d'accueil.
– La réouverture des espaces publics en plein air dont les parcs, jardins et lieux publics.
– La reprise des activités sportives pratiquées individuellement en plein air comme la marche et le vélo.
Il a également été décidé de maintenir, au niveau national, toutes les autres mesures préventives décidées auparavant pendant l'état d'urgence sanitaire (fermeture des musées, salles de cinéma, théâtres, piscines publiques, interdiction des rassemblements, des fêtes de mariage et des obsèques...).
Pour une mise en oeuvre réussie de ces mesures, les autorités publiques appellent les citoyens et citoyennes à poursuivre leur plein engagement et à respecter scrupuleusement toutes les mesures de prévention annoncées dont la distanciation physique, les règles d'hygiène, l'obligation du port du masque et le téléchargement de l'application "Wiqaytna".
Les autorités insistent également qu'en cas d'apparition de nouveaux foyers de cette pandémie, toutes les mesures nécessaires seront prises en vue de le circonscrire et atténuer ses répercussions négatives.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.