Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    HCP: le sous-emploi en hausse au Maroc    HCP: cinq régions concentrent plus de 70% des chômeurs    Explosions au Liban: l'aide marocaine est arrivée à Beyrouth    Contrat programme tourisme 2022-22 : l'Etat consent à des efforts pour sauver le secteur    Pacte pour la relance économique et l'emploi : les partenaires formalisent le cadre d'intervention (document)    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    OMS: Six vaccins en phase III des essais cliniques    OMS: Dr. Tedros prie les Américains de revenir à l'OMS    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    La fondation Mohammed V entame l'envoi d'aides alimentaires au Liban    Casablanca : un dangereux malfrat retrouvé à Ain Harrouda    Météo France: 45 départements placés en vigilance orange canicule    Bombardier affiche une perte de 223 millions de dollars US    Foot féminin: Le contrat d'objectifs signé    Etat d'urgence sanitaire : le Maroc joue les prolongations    Le directeur régional de la chambre de commerce de Rabat-Salé-kénitra limogé    Quelle carrure économique pour le football national ?    Le Raja continue sa pression sur le WAC    Saaid Amzazi : Le concours commun d'accès aux Facultés de médecine vise à assurer l'égalité des chances    Tour de Pologne : L'état de Jakobsen stabilisé, coureur placé dans le coma    Une édition virtuelle : Festival International Maroc des Contes    Guéri du Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout harcèlement    Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes de soutien    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Le patrimoine financier des ménages s'élève à 833 MMDH à fin 2019    La convention contre les pires formes de travail des enfants enfin ratifiée    Une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    Donald Trump salue les réalisations du Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    US Round Up du jeudi 6 août – Eric M. Garcetti, Kodak, Jerry Falwell Jr., Alyssa Milano, Mississippi    Le Raja se rapproche du fauteuil de leader    Lions de l'Atlas    Soutien aux projets cinémato-graphiques : Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes    Cheb Kader revient avec 3 nouvelles chansons en septembre 2020    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Un acquis professionnel et une somme d'enseignements et de bonnes pratiques    Explosions à Beyrouth: le dernier bilan    Football: L'AS Rome reste propriété américaine    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Après la blessure de Mbappé, nouveau coup dur pour le PSG    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Les IDME ont atteint 11 MMDH l'année dernière    Opérationnalisation des Hautes Orientations Royales contenues dans le discours du Trône du 29 juillet    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    La Libye cible de folies hégémoniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le trauma colonial algérien encore vivace, le président Tebboune réclame des excuses françaises
Publié dans Barlamane le 05 - 07 - 2020

Revenir sur l'histoire de la colonisation française en Algérie pour esquiver les problèmes contemporains, telle est la lubie du président algérien, qui veut apurer ce sujet mais à sa manière.
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré samedi attendre des excuses de la France pour la colonisation de l'Algérie et estimé que son homologue Emmanuel Macron était «quelqu'un de très honnête» susceptible de contribuer à ce climat d'apaisement.
Interrogé lors d'une interview à la chaîne internationale France 24 sur d'éventuelles excuses de Paris, il a répondu: «On a déjà reçu des demi-excuses. Il faut faire un autre pas (...) On le souhaite».
«Cela va permettre d'apaiser le climat et le rendre plus serein pour des relations économiques, pour des relations culturelles, pour des relations de voisinage», poursuit-il en rappelant que plus de six millions d'Algériens vivent en France et qu'ils «peuvent emmener quelque chose là-bas et ici».
La France a fait un geste fort d'apaisement en matière de mémoire en restituant vendredi les restes de 24 combattants algériens tués au début de la colonisation française au XIXe siècle.
Cette restitution offre une détente dans les relations entre l'Algérie et l'ancienne puissance coloniale, marquées depuis l'indépendance en 1962 par des polémiques récurrentes et des crispations.
«Je trouve qu'avec le président Macron nous pouvons aller loin dans l'apaisement, dans le réglement du problème de la mémoire», estime le président Tebboune.
«C'est quelqu'un de très honnête, qui veut apaiser la situation (..) et permettre à nos relations de retrouver leur niveau naturel», a-t-il poursuivi, le qualifiant aussi de «très sincère», «très propre du point de vue historique».
Lors d'une visite à Alger en décembre 2017, le président français Emmanuel Macron s'était engagé à restituer les restes humains algériens entreposés au Musée de l'Homme. La même année, mais avant son élection, il avait qualifié à Alger la colonisation de l'Algérie de «crime contre l'humanité».
La question mémorielle reste au coeur des relations volatiles entre la France et l'Algérie, où la perception est que la France ne fait pas assez pour solder son passé colonial.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.