Entretien téléphonique entre le Roi Mohammed VI et le Roi du Bahreïn    Migration irrégulière : La Marine royale porte assistance à 50 Subsahariens au large de Nador    Rabat: nouvelles nominations à de hautes fonctions    Les provinces du Sud au centre de la séance de politique générale à la Chambre des représentants    Au-delà des bonnes intentions, Biden confronté à des défis internationaux complexes    Le Mexique veut en finir avec le " machisme qui tue "    La Royal Air Maroc annonce quatre nouvelles lignes    Diego Maradona Icône du football et de tous les excès    Football féminin national : Le Français Pedros Reynald pourrait remplacer l'Américaine Kelly Lindsey    Finale de la Ligue des Champions à huis clos : Les vraies raisons n'ont aucun lien avec la Covid-19 !    Evolution du coronavirus au Maroc : 4178 nouveaux cas, 340.684 au total, jeudi 26 novembre à 18 heures    La coronavirus n 'est pas une excuse, il faut bouger, somme l'OMS    Jamal Belkhadir : « Le risque de pénurie des médicaments antidiabètiques sera réel si l'épidémie se prolonge »    Le chanteur Mahmoud El Idrissi décède du Covid-19    « Fonds Mohammed VI pour l'Investissement »: Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    UM6P : Lancement d'une grande école d'ingénieurs dans le numérique    Plusieurs eurodéputés soutiennent du Maroc    Violence à l'encontre des femmes. Un coût énorme pour la société    Covid-19, le vaccin est là !    Maradona. Les buts que l'Angleterre n'a jamais gobés !    Soutien constant et fort à la cause marocaine    Culture : Un Show solo de Mohamed Abouelouakar à L'Atelier 21    Holmarcom & A.P. Moller Capital s'allient pour l'Afrique    France: le gouvernement détaille sa stratégie d'allègement progressif du confinement    Affaire «Hamza mon bb»: Dounia Batma réagit à la condamnation de Madimi (PHOTO)    CIH Bank améliore son PNB de 13,2% à fin septembre    Nikol Pachinian, un héros devenu traître    Surfacturation covid, trois cliniques privées sanctionnées    «La septième porte»: un certain regard sur l'histoire du cinéma au Maroc de 1907à 1986    La beauté intérieure et l'essence de l'existence    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    Le Maroc appelle à l'Union africaine au respect de la légalité et l'impératif du développement de l'Afrique    Le CIO disqualifie trois haltérophiles roumains, dont deux médaillés    NBA: Indianapolis renonce au All-Star Game 2021    SM le Roi se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Hassan II    Alerte météo : Pluie, neige et grand froid    Guergarate : Le Maroc dit tout au Conseil de sécurité    Le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu le Roi Hassan II    La Plateforme Internationale de Défense et de Soutien au Sahara marocain saisit l'ONU et le HCDH pour condamner les actions du «polisario»    Agriculture : Crédit Agricole du Maroc au chevet des fédérations interprofessionnelles    Al-Ahly – Zamalek, une finale 100% endiablée    Nomination : Eric Fulcheri prend les commandes d'Arval Maroc    Un nouveau shooting de Samira Saïd enflamme la Toile (PHOTO)    Neta Elkayam revisite avec brio les chansons judéo-marocaines    Ahmed Noureddine : «L'offensive de Guerguerat représente un tournant diplomatique de taille dans ce long combat que mène le Maroc»    L'actrice Manal Seddiki endeuillée (PHOTO)    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les incendies se poursuivent en Californie, plus de 100 000 personnes évacuées de leur domicile
Publié dans Barlamane le 22 - 08 - 2020

La foudre a provoqué de très nombreux feux de forêt dans cet Etat de l'Ouest américain, qui dénombre cinq morts. Ces incendies sont de plus en plus fréquents.
Plus de 100 000 personnes ont été forcées d'évacuer leur domicile en Californie, en proie à certains des pires incendies de son histoire, et dont des zones entières étaient recouvertes d'épais nuages de fumée, vendredi 21 août. Les incendies déclenchés par une dizaine de milliers d'éclairs, alimentés par une chaleur qui bat des records et une faible humidité, ont déjà coûté la vie à au moins cinq personnes, selon les autorités locales.
Le «LNU Lightning Complex», l'un des plus grands brasiers, avait fait partir à lui seul près de 90 000 hectares en fumée vendredi matin. Il menaçait notamment les vignes des comtés de Napa et de Sonoma, déjà exposés à de pareils incendies au cours des dernières années.
Les risques d'infection au nouveau coronavirus poussaient par ailleurs certaines des 119 000 personnes évacuées à trouver refuge dans des parkings ou au bord de plages plutôt que dans les centres d'hébergement proposés par les autorités. Dans la ville côtière de Santa Cruz, les autorités ont demandé aux touristes de rentrer chez eux afin de proposer des lits d'hôtel aux personnes fuyant les feux.
Le gouverneur fait le lien direct avec le changement climatique
Daniel Berlant, représentant de l'agence de prévention californienne des incendies, a loué les efforts des pompiers au cours des dernières vingt-quatre heures : « Ils font des progrès, mais les conditions météorologiques ne nous aident pas. » La Californie a recensé le 16 août ce qui pourrait être la troisième température la plus chaude jamais enregistrée sur Terre : 54,4 °C dans la Vallée de la Mort. Si le mercure doit légèrement baisser au cours du week-end, le risque de nouveaux orages, et donc de foudre, laisse l'agence en « état d'alerte ».
Dans un discours à la convention démocrate jeudi, le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a insisté sur le lien de causalité direct entre le changement climatique et ces incendies. «Le changement climatique est une réalité, a-t-il assuré. Si vous n'y croyez pas, venez en Californie.»
Lors d'un point presse vendredi, le gouverneur a fait savoir que des pompiers du Texas, du Nouveau-Mexique et de l'Oregon avaient été envoyés en renfort et que d'autres Etats devaient aussi apporter leur aide. Plus de 312 000 hectares ont été décimés en Californie depuis le début de cet épisode, principalement dans des zones non habitées.
Ces feux, qui intervenaient habituellement entre août et novembre, sont devenus plus fréquents et plus importants en Californie au cours des dernières années, en raison notamment du changement climatique. L'incendie le plus meurtrier de l'histoire de la Californie, surnommé «Camp Fire», a eu lieu en novembre 2018 dans le nord de l'Etat. Il avait fait 86 morts.
Les fumées d'incendies ont aussi entraîné des alertes à la pollution de l'air, notamment dans la baie de San Francisco. Les services météorologiques américains s'attendaient à ce que le ciel reste «brumeux et enfumé», au moins «à court terme».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.