Nizar Baraka clôture une tournée dans l'Oriental sous le signe de l'espoir    Aziz Akhannouch se présente en favori pour les futures élections    Rencontre du PJD à Marrakech : Le dérapage du maire Belcaid    Crise Maroco-Espagnole: Madrid adopte un langage d'apaisement    L'ONMT marque l'ouverture de la saison touristique estivale    L'ONCF annonce une réduction de 50% des billets pour les MRE    Vers une économie de l'hydrogène vert    Saisonnières marocaines : c'est parti pour l'opération de retour !    Retour sur le Smart City Casablanca Symposium 2021 (VIDEO)    Invité par le PJD, le Chef du Hamas Ismaïl Haniyeh en visite au Maroc    Profonds désaccords et faibles attentes    Trois astronautes chinois dans la station spatiale    L'Algérie face à ses démons    Le roi Mohammed VI félicite le premier ministre israélien    Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de l'histoire de l'Euro (VIDEO)    C'est l'effet d'une bombe pour le tennis national : Des joueurs soupçonnés de trucage de matches !    Euro 2020 : La France fait le nécessaire face à l'Allemagne    CAN- Cameroun : La Sierre Leone, dernière qualifiée face au Bénin    Nouvel allègement des procédures d'entrée au Maroc    Pays de la liste «B»: l'isolement sanitaire se déroulera dans ces villes    Plage de Ain Diab: la campagne est lancée contre les loueurs de parasols    Usage licite du cannabis: le projet de loi adopté    Quand on aime la vie, on va au musée    Edition: Lever l'hypothèque sur l'université    Sahara : Large soutien au Maroc à l'ONU    Le roi Mohammed VI félicite le nouveau Premier ministre isralien Naftali Bennett    L'agent de Hakimi confirme son départ !    La FRMSPT organise une série d'activités éducatives au profit des jeunes de Khénifra    L'AREF renforce ses partenariats dans le domaine sportif    "African Lion 2021": une délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne près de Tafraout    Le Congrès péruvien refuse l'interférence de l'Europe dans la crise entre Madrid et Rabat    Agrégation agricole: un nouveau dispositif réglementaire pour des projets d'agrégation de nouvelle génération    Législatives algériennes: 23% de participation, abstention historique et massive    Covid-19 au Maroc : 500 nouveaux cas et 165 000 doses dispensées en 24 heures    Covid-19 en France : plus de masque en extérieur, levée du couvre-feu dans quelques heures    Privé : Akdital poursuit sa marche pour s'accaparer 20% de la capacité litière nationale    Les hôtels Accor se mobilisent pour favoriser l'accueil des Marocains résidant à l'étranger    Le Nigeria s'apprête à construire le gazoduc avec le Maroc    «Méditations et médisances»    «Soufi, mon amour» en tournée au Maroc    «Serek F'Bir», un nouveau single de Jihane Bougrine    Action citoyenne : des livres pour les écoles primaires, les collèges et les lycées les plus défavorisés au Maroc    Affaire Raissouni : selon le parquet, l'accusé retarde l'échéance de son procès    « African Lion 2021 »: une opération de décontamination au port militaire d'Agadir    Melilla : tentative échouée d'entrée de 150 migrants clandestins grâce à la collaboration du Maroc    M'Art Studio démarre ses activités avec Marie Bugnon & Jennifer Sormani    Festival universitaire de musique de l'ENCG Kénitra : Une troisième édition pour aiguiser l'art de l'écoute    Pays de l'Otan : la politique envers la Chine à renforcer, selon le SG de l'OTAN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Il faut avoir une démarche plus inclusive des TPME", affirme Chakib Alj
Publié dans Barlamane le 06 - 05 - 2021

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a appelé, mercredi à Rabat, à une mise en œuvre rapide de la politique nationale de l'environnement des affaires 2021-2025.
"Maintenant que nos priorités sont définies, accélérons la cadence de mise en œuvre. Notre pays dispose d'innombrables acquis qui le rendent très attractif en matière d'investissement. Ces acquis doivent être consolidés rapidement par des réformes", a indiqué M. Alj, lors de la 12e réunion annuelle du Comité national de l'environnement des affaires (CNEA), qui a vu l'adoption de la politique nationale de l'environnement des affaires 2021-2025.
La relance post-Covid sera une course contre la montre, a-t-il soutenu, notant que le Maroc ne doit pas manquer ce tournant pour se positionner dans les chaînes de valeurs mondiales qui sont en train d'être redéfinies.
"Pour investir, un chef d'entreprise a besoin de se sentir soutenu et en confiance", a indiqué le président de la CGEM, ajoutant qu'il a aussi besoin d'un cadre légal et réglementaire clair, attractif et favorable à l'innovation, d'un guichet unique efficient, d'un capital humain formé, d'infrastructures et de services de base de qualité et d'un accès simplifié au financement.
Depuis sa création en 2010, le CNEA a pu réaliser plusieurs avancées, a-t-il souligné, appelant, toutefois, à redoubler d'effort et adopter un rythme plus soutenu, afin de positionner le Royaume comme un hub d'investissement de référence, régional, continental et international.
Il a, dans ce sens, mis l'accent sur la nécessité d'agir rapidement sur des défis fondamentaux, notamment, l'amélioration des coûts des facteurs de production, en particulier, le foncier et l'énergie, à travers la mise en place de plateformes de location à proximité des pôles économiques et l'accélération de l'adoption de la Loi sur l'autoproduction.
En outre, le président de la CGEM a qualifié l'assouplissement de la législation du travail d'un chantier prioritaire, relevant que le code du travail a besoin d'être adapté aux réalités du marché, notamment en établissant une flexibilité responsable afin d'encourager les entreprises à créer de l'emploi de qualité.
En termes de financement, il a appelé à davantage d'innovation en favorisant la mise en place de nouveaux leviers comme les dettes mezzanines, les fonds de soutien ou encore des prises de participation, à travers le marché des capitaux, et en accélérant la mise en place des circulaires d'application de la loi relative au crowdfunding (Financement collaboratif).
Par ailleurs, il a estimé que l'innovation et la technologie restent encore très coûteuses au Maroc, ajoutant que la CGEM a toujours recommandé la mise en place d'un cadre juridique et fiscal incitatif et l'amélioration des mécanismes d'aide au financement de l'innovation, qui sont très faibles.
Sur un autre registre M. Alj a relevé que la commande publique doit jouer son rôle de levier stratégique de développement économique et social au Maroc, estimant, dans ce sens, qu'il faudra renforcer la visibilité sur les marchés publics et avoir une démarche plus inclusive des TPME, notamment en région, et qui favorise la préférence nationale.
La politique nationale de l'environnement des affaires comprend un total de 33 chantiers de réforme relatifs, notamment, à la simplification des procédures administratives et l'amélioration du cadre juridique et réglementaire des affaires, les délais de paiement et de l'accès au financement, l'infrastructure et la commande publique.
Il est également question de la qualification du capital humain, du renforcement des mécanismes d'accompagnement des entreprises et de l'intégration du secteur informel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.