3 projets de décret adoptés en conseil de gouvernement    Rabat : Remise des prix aux meilleurs projets écoresponsables du concours Climtna    Forum international des fonds souverains : Le Maroc préside le Conseil d'administration    ANP : Emission d'un emprunt obligataire par placement privé de 950 MDH    Le patrimoine automobile indécent d'Omar Azaitar    Tourisme : la ministre dévoile la répartition du plan sauvetage de 2 Mds de DH    Syrie: Six morts et 30 blessés dans un bombardement au nord    Accusations de chantage: Boris Johnson dit n'avoir « vu aucune preuve »    Casablanca: Ouverture d'une enquête judiciaire contre un propriétaire de café pour consommation de chicha sans autorisation et tentative de corruption    Affaire de cryptomonnaie, d'enlèvement et de séquestration: Saisie de plus de 10 millions DH supplémentaires    Covid : le gouvernement français dévoile le calendrier de « levée progressive » des mesures restrictives    Immigration illégale et traite d'êtres humains : Démantèlement à Tan-Tan d'un réseau criminel    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Achraf Hakimi dans l'équipe de l'année d'EA Sports    Les prix des fruits et légumes ont bondi de 9% en France entre 2019 et 2021, selon Familles rurales    USA: Suspendus à cause de la 5G, Emirates reprend « temporairement » ses vols    IPC et inflation sous-jacente : progression de 1,4% et de 1,7% en 2021    Carrefour diplomatique: à Rabat, rencontre sur l'investissement    Météo Maroc: temps assez froid ce vendredi 21 janvier    Covid-19: Gestion des cas contact et pic épidémique.. Le point avec un spécialiste    Industrie aéronautique marocaine : Décollage imminent    La Bourse de Paris perd 1,47% à 7.088,44 points à l'ouverture    Léger recul des homicides au Mexique, toujours miné par la violence    Bourita s'entretient avec son homologue malien    Russes et Américains se parlent à Genève pour tenter de désamorcer la crise ukrainienne    Sekkouri: Le programme "Awrach" reflète l'engagement du gouvernement à soutenir les piliers de l'Etat social    CAN 2021: Programme des 8ès de finale    Covid-19: chute du nombre de cas en Afrique, la 4e vague reflue (OMS)    Les Pharaons s'imposent sur le fil    Hachem Bastaoui a-t-il réellement mis fin à sa carrière ? Son frère Oussama brise le silence    CAN 2021 : Les Fennecs éliminés par les Eléphants    M. Bourita s'entretient avec son homologue malien    La Russie s'emporte contre les menaces américaines    NourAyadi, la pianiste qui évolue dans la cour des grands    Adonis le spirituel dissident !    Audience des chaînes nationales : que regardent les marocains ?    Covid-19 : 9 061 nouveaux cas, plus de quatre millions de personnes ont reçu les trois doses    Service militaire : L'annonce du ministre de l'Intérieur    La FIFA annonce une nouvelle réglementation pour les prêts    Un récif corallien très rare découvert près de Tahiti par une mission de l'UNESCO    Barça à Dembélé : '' On ne veut plus de vous M. Dembélé. Partez dès cet hiver SVP !''    Les efforts de SM le Roi en faveur de la question palestinienne mis en avant devant le Conseil de sécurité    Après une année à la Maison Blanche, Biden évoque de nombreux « défis » et « d'importants progrès »    Largement touchée par le Covid : Mission difficile pour la Tunisie face à la Gambie    Patrimoine : Rabat et Washington unis pour préserver les mosaïques historiques de Volubilis    Akhannouch , Inshallah pour un gouvernement de résultats    CAN 2021 / Programme de ce jeudi : La Tunisie se présente avec seulement 16 joueurs !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Forum de coopération sino-africaine (Focac) : comment l'Algérie a échoué à faire inviter les milices du Polisario
Publié dans Barlamane le 30 - 11 - 2021

Le sommet Chine-Afrique s'est ouvert dimanche à Dakar, au Sénégal. Selon nos informations, Pékin aurait opposé un niet catégorique à une recommandation algérienne pour la présence du Polisario. Hasard des coïncidences, lors d'une première rencontre entre la ministre sénégalaise des Affaires étrangères, Aissata Tall Sall et son homologue chinois, Wang Yi, celle-ci a appelé au soutien de Pékin dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, alors que le Polisario est accusé d'avoir des liens avec des groupes djihadistes.
Le commerce et la sécurité sont les thèmes emblématiques figurant au programme du sommet Chine-Afrique qui s'est ouvert dimanche 28 novembre à Dakar, au Sénégal. En ouverture de ce Forum sur la coopération sino-africaine (Focac), la ministre sénégalaise des Affaires étrangères, Aissata Tall Sall, a ainsi dit espérer que la Chine apporte son soutien dans la lutte contre l'insécurité au Sahel, où plusieurs pays sont déstabilisés par les activités des groupes djihadistes.
Selon les informations de Barlamane.com, le régime algérien aurait tenté de convaincre Pékin d'accepter la présence du Polisario à cet événement. Refus catégorique chinois à cette demande, alors que certains pays africains réclament un engagement plus franc de la part de la Chine dans le problème de l'insécurité au Sahel.
Lancé en 2013, le Forum Chine-Afrique vise à développer la connectivité commerciale de la Chine avec le reste du monde et à sécuriser ses différents approvisionnements. Toujours selon nos sources, lors du sommet à Johannesburg en 2015 où le président chinois avait annoncé une enveloppe de 60 milliards de dollars d'aide et de prêts à destination des pays africains, Alger et Pretoria se sont activés derrière les coulisses pour permettre au Polisario de prendre part au forum de Pékin, qui s'est accompagné d'une série de contrats signés entre la Chine et ses partenaires. Sans succès.
Une grande partie du Sahel, notamment le Mali, le Niger et le Burkina Faso, sont confrontés depuis des années à d'incessantes attaques de groupes djihadistes, malgré la présence des forces française Barkhane et de maintien de la paix de l'ONU. Selon plusieurs rapports, certains membres ou ex-membres du Polisario dirigent ces groupes qui perpétuent des attaques criminelles contre plusieurs pays.
En 2019, une conférence organisée par l'Afrique du Sud et inspirée par l'Algérie a réuni les pays membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et quelques pays observateurs comme Cuba ou le Venezuela. Le Maroc, dans la foulée, a réussi à réunir 37 pays à Marrakech qui se sont prononcés contre toute interférence dans le processus onusien relatif au dossier du Sahara. L'Algérie, qui cherche à vendre une possible tentative de règlement au niveau de l'Union africaine (UA), voit ses thèses désertées par ses soutiens l'un après l'autre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.