Etat-Conseils communaux. À chacun son rôle    Maire : Un «boulot» bien payé    Technologie digitale intelligente: FRDISI et ONEE créent un centre à Casablanca    Proximité culturelle et sportive    Tourisme: Abdellatif Kabbaj élu personnalité de l'année    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Chine-Afrique: Bank Of Africa et CADFund signent une convention de partenariat    Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira    Grandes villes : À quoi servent les maires ?    Vaccins anti-Covid-19 : Guterres crie sa grande déception    CHAN 2021 : Ce soir, Cameroun/Zimbabwe en ouverture à 18 heures    CHAN : Cameroun 2020 ou Cameroun 2021 ?    Mondial Handball : Ce soir à 18h00, le Maroc face au Portugal sans se faire des illusions !    ONU : la hausse des migrations internationales a ralenti de 27% en raison de la COVID-19    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale    Omar Hilale : la coexistence entre musulmans et juifs est ancrée dans l'ADN des marocains    "Atlantide KM 130 " Rencontre entre l' artiste photographe Imane Djamil et la ville de Tarfaya    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Vaccination anti-covid : Biden dévoile le successeur de Moncef Slaoui    Le Cameroun est prêt    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    La France sous cloche à 18h Contrôles aux frontières renforcés    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Le Groupe d'amitié parlementaire HondurasMaroc réitère son soutien au plan d' autonomie    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Initiative marocaine d'Autonomie: Un fort soutien formulé lors de la conférence ministérielle    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    La Mercedes Classe E s'offre un lifting    Les équipes à suivre de très près    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Institut français: Leila Slimani marraine de la saison culturelle 2018
Publié dans Barlamane le 14 - 02 - 2018

Le thème de cette Saison : « Un monde ouvert », ouvert sur la culture, « une culture qui rassemble, une culture ouverte sur l'autre, une culture qui interroge le temps présent » comme l'exprime Jean-Marc Ber thon, directeur général de l'Institut français du Maroc.
Musique, théâtre, danse, cinéma, arts visuels, littérature et débat d'idées… la Saison culturelle de l'Institut français du Maroc proposera en 2018 plus de 800 événements.
Avec pour marraine l'écrivaine Leïla Slimani, la Saison culturelle de l'Institut français du Maroc promet de « nombreuses nouveautés et des rendez-vous incontournables, sur l'ensemble du territoire marocain », ont indiqué, lors d'une conférence tenue mardi 13 février à Casablanca, les responsables de l'Institut français du Maroc.
De « grandes signatures françaises » seront ainsi à l'affiche du spectacle vivant, indique l'organisation, comme Georges Lavaudant et son Feydeau revisité, ou bien Mourad Merzouki et Kader Attou, stars du hip hop hexagonal, et leur nouvelle pièce « Danser Casa ».
La musique sera omniprésente, ajoute-t-on. Le cycle Grands interprètes réunira des virtuoses de la scène classique comme Alexandre Tharaud, Anne Queffélec, Célimène Daudet. Après le succès remporté par sa première édition, le Festival de Jazz d'Agadir reviendra avec une programmation « audacieuse ».
La chanson française sera particulièrement à l'honneur. Pour la 1ère fois, un concours d'interprétation sera organisé à Marrakech pour les 10-25 ans, accompagné d'une dizaine de concerts dans trois villes du Royaume. De grands artistes français de la scène pop et rock se mobiliseront pour la planète autour de Pierre Rabhi et son projet musical Le chant des colibris. La Nuit électronique et les Nuits du Ramadan investiront des lieux « ouverts » pour se rapprocher du grand public.
Rabat accueillera une exposition-événement, portée par la Fondation Nationale des Musées du Maroc en partenariat avec l'Institut français. Entièrement issue des collections du Centre Pompidou de Paris, cette exposition proposera aux visiteurs de reconsidérer l'histoire de l'art du XXe siècle dans son rapport à l'espace et à l'imaginaire méditerranéens. La Méditerranée et l'art moderne montrera notamment des œuvres de Kandinsky, Georges Braque, Raoul Dufy, Salvador Dali, Joan Miro, Soulages, Yves Klein, Arman. Daniel Buren installera définitivement dans le parc de la Ligue Arabe à Casablanca son œuvre D'une arche aux autres. Daoud Aoulad-Syad présentera ses photographies en noir et blanc inspirées de la culture populaire marocaine.
Le public aura rendez-vous avec « le meilleur du cinéma français ». Une quarantaine de films « récents et en exclusivité » seront projetés tout au long de l'année dans les salles du réseau et dans les cinémas partenaires. En octobre, le Festival du Film Français reviendra pour une deuxième édition, avec les dernières sorties cinématographiques et une riche délégation artistique.
Le Forum des Jeunes Leaders d'Essaouira et la Nuit des philosophes « permettront de prendre du recul sur l'actualité et de penser notre présent».
Un nouveau cycle de conférences avec des professeurs du Collège de France sera consacré, à l'Académie du Royaume, à la question de la modernité, tandis que l'Institut continuera d'inviter des chercheurs en sciences de la vie et de la matière à faire le point sur l'état de nos savoirs.
Il est à noter que, la littérature accompagnera l'ensemble de la Saison, dans toutes les villes où l'Institut est installé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.