Hommages olympiques du roi Mohammed VI à Soufiane El Bakkali après son sacre    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Lancement du Guide de la procédure d'extradition    Baisse des revenus des sociétés de financement en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Bank Al-Maghrib: Légère hausse du résultat net en 2020    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Couvre-feu à 21H, interdiction des déplacements, fermeture des salles de sport...le gouvernement annonce de nouvelles restrictions    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Fès : l'USMBA accueille le premier Hackathon "Serious Games"    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    Virus : face à la pénurie d'oxygène, l'Algérie lance un appel à la diaspora et à la société civile    RDC : 33 morts dans la collision d'un camion et un bus    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    JO 2020. Abdelati El Guesse et Nabil Oussama éliminés en demi-finales du 800 m    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coronavirus : les opérateurs du tourisme préparent déjà l'après-Covid-19
Publié dans Challenge le 08 - 04 - 2020

Comment relancer le tourisme après la crise ? Les professionnels du secteur travaillent d'ores et déjà sur des scénarii de relance.
Les professionnels du tourisme commencent réfléchir sur l'après-covid-19. Secteur très touché par la pandémie du coronavirus, le tourisme a enregistré d'immenses pertes, évaluées à des milliards de DH selon la CNT (Confédération nationale du tourisme). Revenant sur le sujet dans sa livraison du 8 avril, L'Economiste s'intéresse aux scénarios de relance qui pourraient être mis en œuvre pour redonner des couleurs au tourisme marocain le vite possible, après la crise. Pour la majeure partie des professionnels, il est encore trop pour parler de relance.
« Même s'il est trop tôt pour parler de relance, il est néanmoins l'heure de commencer à étudier les différentes pistes de relance », soutient d'ailleurs Othmane Chérif Alami, patron de Atlas Voyages. Pour lui, le Maroc doit suivre les tendances de ses marchés clients et les mouvements de frontières. « A titre d'exemple, la France va contrôler les flux entrants au niveau sanitaire jusqu'au mois d'octobre. Alors, la reprise dépendra justement de la capacité aérienne et de l'ouverture des frontières. Ce qui est sûr, c'est que nous retrouverons le rythme de 2019 que dans 3 à 5 ans », explique-t-il.
Lire aussi: L'OIT prévoit « des pertes dévastatrices » d'emplois
Il va plus loin en soulignant que le scénario le plus optimiste est une reprise en juillet/août et septembre pour le tourisme des loisirs avec une estimation de 50% en moins par rapport à 2019, et ajoute aussi qu'entre mars et fin juin 2020, la perte du secteur en nombre de touristes pourrait atteindre 4 à 5 millions de touristes. Pour Hamid Bentahar, Président du CRT Marrakech, Hamid Bentahar, président du CRT Marrakech, il est encore trop tôt pour parler de reprise.
« Le plus important aujourd'hui est la santé des Marocains », soutient-il, alors que Rachid Dahmaz, président du CRT Agadir, assure qu'il est primordial de commencer à préparer l'après-crise. Ce dernier estime qu'il faut travailler sur deux fronts, dont notamment le tourisme national, avec une politique tarifaire assez attractive et sur le plan international en accompagnant les tour-opérateurs et les compagnies aériennes. Par ailleurs, à Marrakech, c'est la solidarité qui prime dans le secteur. Ainsi, plusieurs structures ont décidé de payer leurs collaborateurs jusqu'au mois de mai, malgré la tension sur les trésoreries.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.