Hakima El Atrassi à cœur ouvert    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Eurafric Information renouvelle sa certification ISO 27001    Hamid Ahaddad quittera le Zamalek l'été prochain    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    La Direction de la Santé à Béni Mellal-Khénifra dément tout manquement    2020, année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Le journaliste Jamal Boushaba n'est plus    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    L'Opinion : Contractuels, gardez espoir !    Le CNDH et l'UNHCR s'allient pour renforcer les droits des réfugiés    Borrell réitère à Al Maliki le soutien de l'UE au processus électoral en Palestine    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Programme de la Botola Pro D1 et D2 "Inwi"    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    La diplomatie sportive au centre d'une réunion de l'AMJS    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    En-Nesyri donne la victoire au FC Séville    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    RADEEMA se mobilise contre le stress hydrique    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    Cette semaine en Liga...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : le Maroc s'apprête à déployer des tests Covid antigéniques rapides
Publié dans Challenge le 28 - 10 - 2020

Une évaluation de trois tests antigéniques est en cours à l'Institut Pasteur à Casablanca, à la demande du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb. Le Maroc entend utiliser ces tests à une très large échelle en cas de deuxième vague de la pandémie cet hiver.
Le Maroc renforce son arsenal de test de dépistage Covid-19. Selon le confrère Medias24.com, le royaume s'apprête en effet à introduire les tests Covid antigéniques rapides. Notons que ces tests présentent des avantages complémentaires aux tests PCR. Le site d'information précise ainsi qu'une évaluation de trois tests antigéniques différents est en cours à l'Institut Pasteur à Casablanca à la demande du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.
Lire aussi| Coronavirus : l'immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Etude]
Force est de souligner que le Maroc demeure en phase de circulation active du virus et que l'introduction de ce type de tests de dépistage est de nature à faire renforcer les capacités de l'Etat d'autant plus que l'OMS a déjà mis en garde contre une vague hivernale du coronavirus. De même, précisons que les milieux scientifiques, et plus précisément la Société marocaine des sciences médicales, réclamaient depuis un moment l'introduction de tests antigéniques. Medias24.com ajoute que l'évaluation en cours de ces trois tests consiste en une vérification de la sensibilité et de la spécificité de chaque test, sur des échantillons de taille suffisante au sein de la population marocaine.
Lire aussi| Air Arabia lance la ligne Casablanca-Rennes
Notons que l'objectif de cette vérification est de déterminer jusqu'à quel point ce test est sensible à la présence d'antigènes et jusqu'à quel point il est spécifique au coronavirus. Rappelons que l'OMS estime que les tests antigéniques doivent présenter une sensibilité de 80% au minimum et une spécificité de 99% au moins. L'efficacité de ce type de test réside, en effet, dans sa rapidité en termes de résultats. En effet, le résultat est délivré en 15 voire 20 minutes, contre plusieurs jours aujourd'hui pour le test PCR. Medias24.com croit aussi savoir que le Maroc entend utiliser les tests antigéniques à une très large échelle en cas de deuxième vague de la pandémie cet hiver.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.