Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Installation du nouveau premier président de la Cour d'appel de Rabat    Bank Al-Maghrib: Légère hausse du résultat net en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Message de félicitations de SM le Roi au champion olympique Soufiane El Bakkali    Covid-19 : Nouvelles mesures restrictives à partir de mardi    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Fès : l'USMBA accueille le premier Hackathon "Serious Games"    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    Virus : face à la pénurie d'oxygène, l'Algérie lance un appel à la diaspora et à la société civile    RDC : 33 morts dans la collision d'un camion et un bus    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    BAM: hausse de la masse monétaire de 8,4% en 2020    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    JO 2020. Abdelati El Guesse et Nabil Oussama éliminés en demi-finales du 800 m    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Souverain préside la signature du protocole de création la « Cité Mohammed VI Tanger Tech »
Publié dans Challenge le 20 - 03 - 2017

SM le Roi Mohammed VI a présidé, lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane à Tanger, la cérémonie de présentation du projet de création de la ville nouvelle « Cité Mohammed VI Tanger Tech » et de signature du protocole d'accord y afférent.
Cette nouvelle ville contribuera de manière harmonieuse à l'essor rapide des activités économiques à Tanger et dans toute la région nord du Royaume. Elle est le fruit de la politique de diversification des partenariats économiques avec plusieurs pays, menée par SM le Roi et ce, à la faveur des nombreuses visites effectuées par le Souverain en Chine, en Russie, en Inde et dans plusieurs pays d'Afrique.
Ce projet, porté par la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le groupe chinois HAITE et BMCE Bank, illustre un exemple de partenariat sino-marocain, dont les effets dépasseront le cadre de la région et bénéficieront à l'ensemble du Royaume, a précisé le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, notant que « sous les Hautes directives de SM le Roi, le Plan d'accélération industrielle 2014-2020, a réservé un axe stratégique majeur au partenariat industriel Maroc-Chine», dont le moment fort a été la dernière visite royale en Chine, en mai 2016.
La création de la ville nouvelle « Cité Mohammed VI Tanger Tech » s'inscrit en droite ligne de cette volonté royale et permettra la création de milliers de postes d'emploi, le transfert de technologies de pointe, le renforcement de la compétitivité de l'économie nationale, tout en érigeant la région en plateforme économique à l'échelle continentale et internationale, a indiqué le président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas Omari.
Pour sa part, le président du groupe HAITE, Li Biao, a souligné que « parmi les destinations qui s'ouvrent aux opérateurs chinois, le Royaume du Maroc occupe une position de premier plan, compte tenu de la solidité de ses multiples atouts ». En effet, la stabilité politique et sociale du Maroc, avec une économie ouverte sur le monde et déjà bien intégrée dans les chaînes de valeur internationales, consolidée par l'installation de leaders industriels mondiaux, dans des secteurs exigeant qualité et compétitivité, font du Maroc l'environnement d'investissement idéal pour les investisseurs chinois, a-t-il dit. Le choix de Tanger pour accueillir ce projet ne doit rien au hasard, a affirmé Li Biao, faisant observer que ce choix est dû à la position géographique centrale de la ville, à la croisée des continents, à seulement 15 kilomètres de l'Europe et avec une infrastructure notoire, à savoir le port Tanger Med et les installations associées.
Ce nouveau projet consiste globalement à construire un pôle économique capable de générer 100.000 emplois, dont un minimum de 90.000 emplois bénéficiera aux habitants de la région de Tanger. Ce projet, soutenu par l'industrie de fabrication de pointe et l'industrie moderne de service, implique l'installation de 200 compagnies chinoises opérant dans la fabrication automobile, l'industrie aéronautique, les pièces de rechange d'aviation, l'information électronique, les textiles, la fabrication de machines et d'autres industries. L'investissement total des entreprises dans la zone après dix ans atteindra 10 milliards de dollars, a précisé Li Biao.
La Cité Mohammed VI Tanger Tech sera développée sur 2.000 hectares. Selon le plan préliminaire, la construction sera étendue sur une période de 10 ans visant à créer une nouvelle ville intelligente internationale, intégrant l'écologie, l'habitabilité, l'industrie, la vitalité et l'innovation, avec un investissement total établi à 1 milliard de dollars.
SM le Roi a, par la suite, présidé la cérémonie de signature du protocole d'accord relatif à la création de cette nouvelle ville économiquement intégrée à Tanger. Il a été signé par Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'industrie, du commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, et par délégation du ministère de l'Economie et des Finances, Mohamed Yacoubi, wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas Omari, Othman Benjelloun, président de BMCE Bank of Africa et Li Biao.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.