DGSN: la police de Safi s'attaque aux fumigènes    Juan Carlos Garrido est le nouveau coach du Wydad Casablanca    Saad Lamjarred et Fnaire ont-ils plagié une chanson de Hamid Zaher ? (VIDEO)    SUEZ remporte deux contrats dans le secteur automobile au Maroc    Habib El Malki recadre certains politiciens d'Europe    La coopération entre les services de renseignements arabes au centre d'un forum au Caire    Italie : le virus en Toscane et Sicile, des ministres européens à Rome    Modèle de développement: Le forum des jeunes d'Al Akhawayn formule une série de recommandations    Casablanca: un “khettaf” percute volontairement un fourgon de police    Autre revers cinglant pour la fantomatique «RASD»    Hamidou Zemmouri n'est plus    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak n'est plus    Les souvenirs du séisme d'Agadir!    L'escalade continue    3e édition de l'Afrique du Rire    Huawei sort la nouvelle version de son mobile pliable, à un prix très haut de gamme    Varroc Lighting Systems Maroc obtient un nouveau prêt auprès de la BERD    Tour des championnats européens de football    Primaires démocrates : Sanders en pole position, Biden sous pression    6 jeunes auteurs en résidence d'écriture pour le film d'animation    Eliminatoires africaines de taekwondo : Trois Marocains sur quatre qualifiés aux JO de Tokyo    Tennis : le Med Avenir du COC a rendez-vous avec son 33e tournoi incontournable    Allemagne: Une voiture fonce dans un défilé de carnaval, 30 blessés    Coronavirus : à Wall Street, pire séance en deux ans pour le Dow Jones    Thaïlande: La Cour Constitutionnelle dissout un parti d'opposition…    Alliances Développement Immobilier : Alami Lazraq franchit à la hausse le seuil de participation    Le Maroc prend part à Genève à une rencontre sur la Convention contre la torture    Pétitions, le Parlement fait le point    Attijariwafa bank : un nouvel organigramme    4ème édition de Oulad Mogador Music Action : Deux groupes sélectionnés    Prévisions météorologiques pour ce mardi 25 février    63ème Championnat marocain de cross-country    Insolite : Anniversaire présidentiel    Les cygnes blancs de 2020    Le DG de l'ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l'Association africaine de l'eau    Marrakech abrite une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Les éditeurs marocains exposent au Salon international du livre à Mascate    Participation du Maroc à la 43ème session du CDH    Divers    Pompeo appelle le Premier ministre irakien désigné à protéger les troupes américaines    200ème but de Cavani sous les couleurs du PSG    Le Zamalek se retire du championnat égyptien    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Dounia : Un monodrame poignant sur le parcours d'une jeune femme en quête d'identité existentielle    Avec "Pinocchio", Matteo Garrone signe un conte noir pour enfants    Lancement du programme de prévention des jeunes à l'addiction au tabac et aux drogues    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hydrocarbures et mines : Amina Benkhadra dresse le bilan des activités de l’ONHYM
Publié dans Finances news le 11 - 12 - 2008

* Les découvertes commerciales d’hydrocarbures sont fortement liées au nombre de forages effectués.
* Malgré les ressources déployées, les dotations allouées restent insuffisantes pour faire face aux besoins d’exploration d’un secteur très capitalistique.
* L’ONHYM, en collaboration avec ses partenaires, va activer les recherches dans les années à venir.
Le Maroc a une quasi-dépendance énergétique de l’étranger. Depuis quelques années, le pays a introduit des mesures incitatives pour encourager les compagnies pétrolières à investir au Maroc. L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et le ministère de tutelle s’efforcent d’encourager les recherches. L’année 2007 et celle en cours ont été marquées par la réalisation de plusieurs forages, notamment dans le Gharb. Les premiers indices indiquent la présence de gaz évaluée respectivement à 10 millions de m3 pour le premier forage et 50 millions de m3 pour le second. Pour Amina Benkhadra, ministre de l’Energie et des Mines et Directeur général de l’ONHYM, «ces découvertes restent modestes. Il faut faire davantage de recherches et de forages pour prétendre à des nivaux commerciaux»
En effet, les travaux de prospection entrepris par l’ONHYM ont concerné la réalisation de deux forages dans le bassin du Gharb, d’études d’évaluation pétrolière des bassins de Boujdour, de Meskala et de l’offshore atlantique entre Agadir et Sidi Ifni. L’Office a effectué également de nouvelles acquisitions sismiques 2D et 3D, en onshore, la promotion des zones libres pour l’exploration, la signature de 9 accords pétroliers, 6 contrats de reconnaissance, de 3 avenants aux accords pétroliers et de 3 addenda aux contrats de reconnaissance.
Concernant les forages, l’ONHYM a réalisé deux puits pour le compte de la société Cabre dans le permis Gharb Centre et une intervention sur la Cavité C-2 de la Somas à Mohammedia.
Les travaux réalisés par les partenaires de l’Office se sont poursuivis en 2007 et 2008 et ont concerné les forages des puits programmés au nombre de 7. Ainsi que la poursuite des acquisitions, les traitements et les retraitements sismiques et des études d’évaluation pétrolières des différents permis.
Malgré ces efforts, le Maroc reste peu exploré comparativement avec d’autres pays. «Il faut entre 100 et 200 forages par 10.000 km2 pour pouvoir espérer des découvertes commerciales», a expliqué Benkhadra. Alors qu’au Maroc le niveau ne dépasse pas les 4 forages par 10.000 km2. La ministre de l’Energie et des Mines a expliqué que l’exploration pétrolière est un domaine très capitalistique nécessitant, à la fois, beaucoup de fonds et un savoir- faire technique de taille».
Les forages réalisés en offshore à Agadir ont nécessité plus de 24 millions de dollars chacun, alors que celui de Pétronas au large de Rabat a coûté 59 millions de dollars. Benkhadra a précisé que «les ressources allouées au secteur restent insuffisantes. L’essentiel des ressources provient des partenaires étrangers. Le budget de l’ONHYM, au titre de l’année 2008, était de
235 MDH. Ses partenaires consacrent entre 300 et 400 MDH.
L’ONHYM, en collaboration avec ses partenaires, va activer les recherches dans les années à venir et le nombre de forages va substantiellement augmenter en parallèle.
Concernant le dernier rapport de la Cour des comptes sur l’ONHYM, Benkhadra a estimé que «ce rapport concernait la période qui précède la création de l’ONHYM où il y avait l’ONAREP et le BRPM. Actuellement, nous sommes en train de mettre en application de nouveaux modes de fonctionnement qui ont permis un management par projet, des contrats de services, des instances de gouvernance et des comités transverses», a annoncé Benkhadra. Elle a précisé que «l’essentiel des ressources de la période qui précédait l’ONHYM servait à rembourser la dette contractée auprès de la Banque mondiale».
Pour ce qui est des schistes bitumineux, Benkhadra a affirmé qu‘une «Commission interministérielle a entamé les réflexions sur un cadre légal et fiscal pour dse développement des projets de valorisation de ces roches».
«Il n’y a que l’Estonie qui exploite ses schistes dans la production électrique. Nos schistes sont moins riches mais ça n’empêche que les études et les expériences vont s’activer afin de les exploiter commercialement», a-t-elle précisé.
Outre la recherche et l’exploration pétrolière, la recherche minière est également à l’ordre du jour : les travaux menés par l’ONHYM à travers le territoire national ont concerné 20 objectifs en 2007 dont 13 permis pour les métaux précieux, 6 permis pour les métaux de base et un permis pour les minéraux industriels. Alors que pour l’année 2008 les objectifs sont passés au nombre de 26 objectifs (métaux précieux : 16, métaux de base : 8, roches et minéraux industriels : 2).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.