Blinken consulte les alliés européens avant le face-à-face russo-américain    CAN 2021: Première séance d'entraînement des Lions de l'Atlas en vue des 8ès de finale    La Cour suprême inflige un revers à Trump dans l'enquête sur l'assaut du Capitole    L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    La pandémie de Covid-19 a fragilisé l'ensemble des droits humains dans le monde, selon l'ONU    Maroc-Mexique : Une coopération universitaire qui se fortifie    Météo Maroc: temps assez froid sur l'intérieur du pays ce jeudi 20 janvier    CAN 2021: voici l'adversaire des Lions de l'Atlas aux huitièmes de finale    Le Chery Tiggo 7 Pro remporte le prix du SUV le plus vendu de l'année au Qatar    Tourisme. Des solutions ponctuelles à une crise structurelle    L'ancien président du Wydad, Abdelmalek Sentissi, n'est plus    Auteur de deux agressions, le meurtrier de Tiznit interné à l'hôpital psychiatrique Errazi de Salé    Le PPS appelle à la réouverture des frontières    Accord entre le gouvernement et les syndicats d'enseignement les plus représentatifs    Cervantes, le théâtre centenaire de Buenos Aires    «Il est temps de vous libérer du complexe du colonisé»    Le poète et militant, Houcine Kamari, n'est plus    La circulation temporairement coupée sur ce tronçon routier    Wall Street ouvre en hausse après une forte chute la veille    USA: Bilan mitigé de Biden après un an à la Maison Blanche    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 Janvier 2022 à 16H00    Espagne : L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    Consommation : Les ménages entre espoir et incertitude pour 2022    Liban : Le gouverneur de la Banque du Liban dans de sales draps    Maroc : La DGI lance un assistant virtuel «chatbot»    «L'autonomie, sous souveraineté marocaine. Autonomie entérinée par l'ONU» : en Espagne, le rapprochement entre Rabat et Berlin scruté    Casablanca : Interpellation de sept individus, dont un agent de sécurité, présumés impliqués dans l'enlèvement et la séquestration    Le PPS critique la faible présence politique du gouvernement et appelle à l'ouverture des frontières    Ouverture de la billetterie pour la Coupe du monde de football 2022    CAN2021-Arbitrage : La Marocaine Bouchra Karboubi assiste l'Ethiopien Tessema à la VAR du ''Soudan-Egypte'' (20h)    L'Oriental Fashion Show retrouve la scène de la mode parisienne    Maroc-Gabon : Le superbe golazo de Hakimi impressionne Mbappé et fait le tour de la toile    CAN: Halilhodzic s'exprime après le match Maroc-Gabon    Covid: nouveau record de contaminations en Allemagne    Ceuta. Les frontières avec le Maroc fermées jusqu'en juin    Covid-19: Abdelilah Benkirane hospitalisé suite à des complications    L'UA condamne "l'attaque terroriste" des houthis contre les Émirats Arabes Unis    Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar ont réalisé 70,5% du trafic national en 2021    Bain de foule dans un souk populaire pour Najat Aâtabou (VIDEO)    Attaque des Houthis contre les Emirats : Pr Zakaria Abouddahab fait le point (VIDEO)    Emirates suspend des vols vers les Etats-Unis en raison de la transition 5G    L'Egypte en pleine confiance face au Soudan    Lucile Bernard présente «A l'aube de nos rêves» en février à Marrakech    Fès : Session de formation sur l'éducation inclusive et l'autisme    Khalifa Mennani, membre de Fnair, lance «Mi Lalla»    Affaire Ghali : Le directeur adjoint de la police nationale entendu par le juge Lasala    "أحسن Pâtissier", la deuxième saison bientôt de retour sur 2M !    Enseignement/Dialogue social : l'accord MEN-syndicats, "un accord d'étape" pour la FNE qui "augure du positif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le rapport annuel du CNDH permet d'évaluer les moments forts de l'actualité des droits de l'Homme (Amina Bouayach)
Publié dans 2M le 20 - 04 - 2020

La présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach a souligné que le rapport annuel 2019 publié par cette institution se veut une occasion d'évaluer, avec suffisamment de distance et d'objectivité, les moments forts qui ont marqué l'actualité des droits de l'homme au Maroc.
Citée par un communiqué du CNDH, Mme Bouayach a indiqué dans la présentation de ce rapport intitulé "l'effectivité des droits de l'Homme dans un modèle émergent des libertés" que "l'élargissement des libertés dans l'espace public, que les concitoyens n'ont eu de cesse de réclamer, pose sans aucun doute le plus grand défi auquel sont confrontées les institutions de notre démocratie émergente".
"Je parle ici de la liberté d'expression, qui demeure la question à laquelle notre société doit répondre d'une manière régulière et continue", a-t-elle expliqué.
Ce rapport annuel a, également pour objectifs, indique la même source, d'évaluer et d'analyser la situation des droits de l'Homme dans le Royaume en rapport avec les missions confiées au conseil dans les domaines de la protection et de la promotion des droits de l'Homme, et adopte pour cela une approche qui prend en considération la nature du CNDH en tant qu'institution indépendante et pluraliste dotée de prérogatives élargies.
L'ambition étant de présenter un ensemble d'informations fiables et vérifiables au lecteur, pour lui permettre de s'informer sur les progrès réalisés par le Maroc en matière des droits de l'Homme et de diagnostiquer les lacunes ainsi que les causes des dysfonctionnements et des échecs, ajoute le communiqué.
S'étendant sur 82 pages, ce rapport comprend, en plus d'une introduction générale sur la situation des droits de l'Homme, sept axes principaux, à savoir, la protection des droits de l'Homme, la promotion de la culture des droits de l'Homme, la relation avec l'institution législative, les droits de l'Homme et les médias, la coopération et les relations internationales, le suivi de la mise en œuvre des recommandations de l'Instance équité et réconciliation et les mécanismes nationaux crées auprès du Conseil.
Dans ce même contexte, le CNDH a noté que la protection revêt une importance centrale dans ce rapport, compte tenu de sa priorité dans la stratégie de travail du conseil approuvée par son assemblée générale, relevant qu'un bilan du conseil au titre de l'année 2019 dans le cadre des missions et des compétences qui lui sont dévolues figure également dans ce même rapport.
Des recommandations formulées conformément aux dispositions de la Constitution et de la loi du CNDH mais également à celles des instruments internationaux des droits de l'Homme figurent également dans ce rapport dans l'ambition de renforcer le système national de protection des droits de l'Homme, tout en s'adressant d'abord au gouvernement.
Dans ce sens, le conseil considère que ces recommandations requièrent, pour leur mise en œuvre, la coopération de toutes les parties prenantes, le parlement, le pouvoir judiciaire, les organisations de la société civile et les autres institutions et organes concernés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.