Mais que veulent les caporaux généraux algériens ?    Le spectre d'une scission plane sur le parti d'Abderrahim Bouabid    Mort de l'ex-président algérien par intérim Abdelkader Bensalah : les condoléances du roi Mohammed VI    Le président de la FMPS appelle à l'ouverture urgente de salles de sport    Affaire Abdelwahab Belfkih : la thèse du suicide confirmée par une expertise    Eruptions volcaniques aux Canaries : Vrai ou faux risque Tsunamique sur le littoral Atlantique ?    Botola Pro D1 / MAS-FUS (1-1) : Un nul qui ne satisfait aucune partie    La faillite d'Evergrande fait planer l'ombre d'une nouvelle crise financière systémique    Nucléaire : Le Maroc pour des réponses efficaces aux menaces mondiales de la prolifération    Archéologie. Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Maroc    Rentrée culturelle de la FNM : la photographie artistique à l'honneur    Les Forces Royales Air s'entraînent sur des hélicoptères APACHE    Mohamed El Bouhmadi et Lamia Tazi élus à tête de la FMIIP    Covid-18 au Maroc : 1 620 nouveaux cas et 26 morts    Semaine de la Francophonie Scientifique: le Maroc participe à la 1ère édition    Guerre mondiale économique. Les Etats adoptent de nouvelles postures [Par Mehdi Hijaouy]    Sécurité alimentaire: défi majeur pour les dirigeants des entreprises agroalimentaires    Abdelouafi Laftit appelle au contrôle du compte administratif des collectivités territoriales avant la passation des pouvoirs    Quelque 800 migrants morts en route pour les Canaries en huit mois    World Benchmarking Alliance. Le Groupe OCP classé 4ème mondial    Le Maroc et l'Espagne évitent une tentative d'entrée de 400 immigrés    Promotion du sport : la MDJS innove    Festival : Ciné-Université fait son grand retour !    Sinopharm : Quatre millions de doses reçues ce vendredi    Soutenir les pme pour créer plus d'emplois    Le département d'etat Américain reçoit à Washington une délégation Marocaine de haut niveau    Sara Daif, vice-championne de l'arab reading challenge 2020    La Banque soutient la 2ème édition de l'appel à projets dédié à la création et la production du spectacle vivant    Mondiaux de cyclisme sur route: L'édition 2025 au Rwanda    Usage légal du cannabis : l'Agence nationale sur les rails    Botola Pro D1 : Ce vendredi, MAS-FUS mais surtout RCA-JSS en ouverture de la troisième journée    Une première africaine et arabe : Le Maroc en quarts de finale de la Coupe du monde de futsal    Raja de Casablanca-Jeunesse sportive Salmi, attraction de la 3ème journée    L'OMS recommande officiellement un troisième traitement contre le Covid-19    Agadir. Aziz Akhannouch élu président du conseil communal    Auto Hall. Un résultat net consolidé en forte hausse au premier semestre    Tramway Rabat-Salé: partenariat pour la mise en œuvre de solutions de performance énergétique    Rabat. Asmae Rhlalou élue à la tête du Conseil de la ville    Algérie: Quatre ans de prison pour atteinte au moral de l'armée !    Internet fixe : Orange, le plus "speed" au Maroc !    Projet d'attentat d'un groupe néonazi en France : cinq personnes en garde à vue    Maroc-USA : Exercices militaires conjoints liés à la prévention des catastrophes    Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont interpellé en Italie    Le MCO s'incline à domicile face à l'AS FAR    Hommage à feu Noureddine Sail, figure incontournable de la scène culturelle marocaine    L'Oriental Fashion Show sur le podium    Festival du cinéma d'Alexandrie: le film «La dernière vague» de Mustapha Farmati présent à la compétition des courts métrages    Entretien avec Omar Mahfoudi, artiste plasticien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



HCR : Plus de 70 millions de personnes déplacées à travers le monde
Publié dans 2M le 20 - 06 - 2019

Le nombre de réfugiés et déplacés internes qui ont fui des violences et guerres a dépassé pour la première fois les 70 millions en 2018, a précisé à Genève le Haut-Commissariat pour les réfugiés. En ce 29 juin, journée mondiale des réfugiés, le constat que fait le HCR est pour le moins alarmant.
Le chiffre pourrait même être plus élevé étant donné que la crise vénézuélienne n'est que partiellement reflétée dans ces données, précise le HCR, notant que quelque 4 millions de personnes ont fui ce pays en quelques années en raison de la situation politique et économique.
"Une fois encore, les guerres, la violence et les persécutions ont généré un niveau record de déplacements de populations à travers le monde", souligne l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés.
Le rapport statistique annuel sur les Tendances mondiales fait état de 70,8 millions d'enfants, de femmes et d'hommes qui étaient déracinés à la fin 2018 - un niveau sans précédent, jamais atteint en bientôt 70 années d'existence du HCR, poursuit la même source.
Ces chiffres représentent le double du nombre de personnes déracinées il y a 20 ans ainsi que 2,3 millions de personnes supplémentaires par rapport à l'an dernier.
A travers le monde, l'augmentation du nombre de personnes qui ont besoin d'être protégées contre la guerre, le conflit et les persécutions confirme une tendance à la hausse sur le long terme, a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, cité par le communiqué.
Selon Filippo Grandi, bien que la rhétorique au sujet des réfugiés et des migrants soit souvent toxique, la situation n'est toutefois pas complètement sombre. Il a noté une « vague de générosité et de solidarité », en particulier de la part des communautés qui accueillent déjà un grand nombre de réfugiés.
« Nous constatons également une implication sans précédent de la part de nouveaux acteurs, notamment dans les secteurs du développement, des entreprises privées et des particuliers, ce qui reflète non seulement la mise en œuvre du Pacte mondial sur les réfugiés, mais aussi son esprit », a-t-il relevé.
Adopté par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre dernier à Marrakech, le Pacte mondial vise un partage plus équitable des responsabilités pour l'accueil et le soutien envers les réfugiés, dont environ 80 % vivent dans des pays voisins de leur lieu d'origine.
« Nous devons nous appuyer sur ces exemples positifs et renforcer notre solidarité envers des milliers de personnes innocentes qui, chaque jour, sont contraintes de fuir leur foyer », a ajouté le Haut Commissaire.
Les déplacements massifs à travers les frontières internationales ne sont pas aussi fréquents que le nombre de 70,8 millions de personnes laisse entendre. Près de deux tiers des personnes déracinées sont des déplacés internes au sein de leur propre pays. Ils n'ont pas quitté leur patrie. Parmi 25,9 millions de réfugiés, près d'un réfugié sur cinq sont des Palestiniens relevant de la compétence de l'UNRWA.
Au total, environ 13,6 millions de personnes ont été nouvellement déplacées au cours de l'année 2018 en raison de guerres ou de persécutions. Le total comprenait 10,8 millions de déplacés internes ainsi que 2,8 millions de nouveaux réfugiés et demandeurs d'asile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.