Interpellation d'une trentenaire pour trafic de psychotropes à Casablanca    Coronavirus : une cellule de crise créée au sein du consulat général du Maroc à Vérone    Le Roi adresse un message de félicitations au Sultan de Brunei Darussalam    Un séisme meurtrier frappe la frontière irano-turque    Le secteur de la pêche côtière et artisanale clôture l'année 2019 en évolution après une période de stagnation    Le Roi félicite l'Empereur du Japon à l'occasion de son anniversaire    Antarctique : fonte de glace record après l'arrivée de la canicule    Tighadouini a enfin trouvé un club !    Bulaid : « Mike Tyson m'a proposé de fumer un joint avec lui »    Coupe Arabe U20: Pour suivre la rencontre Maroc- Madagascar    Marché des changes : le dirham s'apprécie de 0,53% face à l'euro    Le groupe Maroc Telecom tire son épingle du jeu    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    Lafactory ouvre une base à Dakar    Fin de quarantaine pour les Marocains de Wuhan    Le Maroc propose d'accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF    Ligue Europa: La soirée de Ziyech, En-Nesyri, Idrissi et Saïss    La 17e journée en 4 jours    L'Espagne exprime son désaccord avec l'Algérie sur la frontière maritime    Mohamed Alami Nafakh Lazraq dépasse les 50% de participations dans Alliances développement immobilier    Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Météo Maroc: risque d'orages sur les provinces du Sud    Réunion de l'UA sur le coronavirus : Le Maroc « s'engage sur le plan continental »    Coronavirus: le nouveau bilan officiel    Célébration de la journée internationale de la langue maternelle à Rabat    «Les arts plastiques connaissent une dynamique créative très importants»    Au-delà des chiffres !    Ouarzazate : un accident de la route fait 2 morts et 4 blessés    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    L'autre guerre    Les Algériens bouclent dans la rue un an de contestation populaire inédite    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tafraout Chapeau de napoléon
Publié dans GoAgadir le 18 - 05 - 2009


Vous avez dit « Chapeau de Napoléon » !
Une aberration injurieuse envers la population locale.
A deux trois km avant d'arriver à Tafraout, se trouve un rocher qui surplomb la vue. Ce rocher n'est autre que l'ex- grenier de Tafraout, appelé par la population locale « Agadir N'Tfraout ». Le rocher a une forme spéciale faite naturellement par de gros morceaux de rocher difformes. Un touriste français illuminé ayant vu, bizarrement par ailleurs, une certaine ressemblance de la forme du rocher avec celle du chapeau de Napoléon, lui donna le nom du « rocher Chapeau de Napoléon ».
Résultat, des années après, on trouve cette appellation saugrenue dans tous les guides touristiques. Plus bizarre encore l'attitude des élus et des responsables locaux qui se sont succédés à Tafraout et qui trouvent normal qu'on appelle un rocher « Chapeau de Napoléon », alors qu'il n'en a qu'une ressemble qu'il faut vraiment chercher et à la loupe. C'est tout simplement une aberration injurieuse envers la tribu chleuh de Tafraout et des populations locales environnantes.
Le rocher est un grenier ancestral qui doit être visité, mais en tant que témoin du savoir vivre de la population locale ancestrale avec ses coutumes, ses besoins et ses prévisions contre les aléas climatiques et autres … On ne peut laisser une appellation typiquement française qui ne cadre nullement avec l'endroit, prendre le dessus sur l'appellation naturelle ( et la fonction effective ) qui est celle « d'Agadir N'Tfraout ».
Il est de la responsabilité des élus de saisir officiellement le ministre du tourisme, pour lui demander une intervention officielle écrite auprès des guides touristiques afin de bannir cette appellation curieuse de « Chapeau de Napoléon » et la remplacer par l'appellation exacte adéquate. Il est de la responsabilité des élus également de mettre une indication officielle spécifiant le rôle du rocher et son nom véridique et ne plus accepter que l'on utilise l'appellation française qui ne rime en rien avec l'endroit, ni avec le rocher non plus. Que chacun assume ses responsabilités, dans le cadre d'un développement touristique respectueux de nos valeurs, nos traditions, nos ancêtres et notre patrimoine.
A bon entendeur, salut.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.