Consultations directes entre avocats et détenus dès le 1er juin    Banques, télétravail, prise de température…Les décisions anti-covid 19 de la CNDP    Le Covid-19 fait chuter les exportations marocaines en Barytine    Article 1062449    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Coronavirus : 45 nouveaux cas, 7577 au total, mardi 26 mai à 18h    HPS affiche une hausse de 16,9% des produits d'exploitation au premier trimestre    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Redémarrer ou pas le Calcio ? Le championnat des réticents    La Premier League va voter sur l'autorisation des entraînements avec contacts    "The Last Lance" Le documentaire qui révèle toute la vérité sur Armstrong    Hakimi buteur contre Wolfsburg    Collecte record des recettes douanières    L'essentiel de la lutte contre les trafics illicites en 2019    ‘'Coronavirus et discours'', nouvel ouvrage de Ahmed Cherrak    Un bilan fidèle à sa courbe en dents de scie    Pour une meilleure place du monde rural dans le nouveau modèle de développement    Les stars de la musique africaine en concert virtuel    HBO mise sur son catalogue pour booster sa nouvelle plateforme de streaming    Un programme culturel intercatif avec une série d'activités à distance    Réserves de change: BAM adopte les avoirs officiels de réserve    Chelsea proposerait 100M€ pour Onana, Tagliafico et Ziyech    Un masterpiece sublime!    Messaoud Bouhcine: le confinement sanitaire a mis à nu le secteur culturel et artistique    Une «violation» du droit international    Procès à distance : 6.001 détenus bénéficiaires    Les Marocaines ont pris part activement à l'élan mondial de lutte contre la pandémie    Le tourisme sort de sa coquille!    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    Maroc, de quoi avons-nous peur?    Contrebande: la pénétration des cigarettes de contrebande atteint 5,23% en 2019    Coronavirus : 24 nouveaux cas, 7.556 au total, mardi 26 mai à 10h    Ces activités qui profitent de la crise    Coronavirus: L'OMS suspend les essais cliniques de l'hydroxychloroquine    VH et MFM lancent un grand concours et une expo à vocation solidaire    Omar Elabdellaoui dans le viseur du Bétis et du Galatasaray    Amine Benchaib évoluera au Sporting de Charleroi    Officiel : La date du Aïd Al Fitr désormais connue    Aides alimentaires: Un agent d'autorité épinglé pour détournement    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Espagne/Foot : reprise du championnat prochainement    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    Vote à distance: La Chambre des conseillers décide de développer une application électronique    238 ONG subventionnées par le programme Moucharaka Mouwatina    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    Confinement et ramadan, un duo gagnant pour la télé!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Décorations Royales : Partenaires et bâtisseurs du Maroc moderne honorés
Publié dans La Gazette du Maroc le 31 - 07 - 2006

A l'occasion de la Fête de la Jeunesse, le Souverain a décoré des personnalités marocaines, arabes et étrangères récompensées de Wissams Royaux pour l'ensemble de leur œuvre ou contribution au développement économique, académique, culturel, diplomatique, artistique et sportif du Royaume.
Lundi 21 août au Palais Marshan de Tanger. Date marquante commémorant le 43ème anniversaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui coïncide avec la Fête de la Jeunesse. A l'occasion de la réception offerte par le Souverain, d'éminentes personnalités du monde des affaires, intellectuel, de la diplomatie, des sciences, des arts et du sport ont été décorées des distinctions nationales pour leur mérite et leur fidélité aux nobles causes du développement du pays.
Champions émiratis des investissements
Il s'agit du président du Groupe émirati Emaar, Mohamed Ali El Abar qui fut honoré du Wissam alaouite de l'ordre de Commandeur pour avoir engagé, au Maroc, les plus importants investissements dans les pays arabes mobilisant un montant global estimé à 5,2 milliards DH. Le plus significatif dans cette initiative remarquable de nos partenaires du Golfe arabe, c'est que l'opération réalisée répond à la logique stricte des affaires fondées sur le retour d'investissements. Un témoignage édifiant de la part d'un des plus gros promoteurs immobiliers et touristiques de la planète sur l'attractivité du Royaume en matière d'Investissements générateurs de richesses et créateurs d'emplois. Dans le cas contraire, « nous n'aurons pas mis un seul dollar », a rappelé El Abar connu pour son franc-parler lorsqu'il souligne les formidables opportunités garanties par le Maroc en matière de réalisation de bénéfices substantiels sur au moins les deux lustres à venir. Le chantier phare initié intéresse le projet Saphira aspirant à revaloriser la corniche de Rabat qui s'accompagne du lancement d'autres projets d'envergure à Tanger et dans l'Oukaïmeden à Marrakech comportant une station de ski aux normes internationales, des sites de la riviera et des stations thermales de luxe. Rappelons que le groupe Emaar a emboîté le pas au géant émirien Dubaï Holding engagé dans d'importantes opérations d'envergure au Maroc dont le méga-chantier de l'aménagement et la mise en valeur des deux rives du Bouregreg.
Les Marocains de l'année
Au registre des nationaux distingués, figure en bonne place l'écrivain-journaliste et penseur Abdelkrim Ghellab, militant nationaliste et dirigeant istiqlalien de la première heure, récipiendaire du Wissam du Mérite intellectuel récompensant ses ouvrages sur l'histoire du Maghreb et du Mouvement national. Membre de l'Académie du Royaume, ancien Directeur du quotidien Al Alam, il est, à juste titre, considéré comme l'idéologue du Parti nationaliste et représente une figure de proue de la pensée arabo-musulmane au sein de l'élite fassie. L'ancien président de l'Union des écrivains du Maroc (UEM) est l'auteur de plusieurs publications traitant des questions liées à 1'arabité, l'Islam, l'arabisation et autres.
Le monde de la diplomatie n'est pas en reste avec la distinction obtenue par l'ancien ambassadeur Moulay Idriss Alaoui, honoré du Wissam Al Aârch de l'ordre de Commandeur, distinction prestigieuse sanctionnant une riche carrière entièrement dévouée aux intérêts supérieurs de la nation.
Les autres personnalités décorées sont Hamid Bennani, beau-père du Souverain et professeur au CPR de Fès recevant le Wissam El Aârch de l'ordre d'Officier, Abdelhadi Baraka, doyen des Chourfas Alamyines de Moulay Abdeslam Benmchich décoré du Wissam Al Moukafaa Al Wataniya de l'ordre de Commandeur, Robert Assaraf, président de la Fédération mondiale des Juifs du Maroc recevant le Wissam El Arch de l'ordre de Commandeur, pour ses deux ouvrages sur « Mohammed V et les juifs du Maroc à l'époque de Vichy » et «Une certaine histoire des juifs du Maroc».
Soulignons, également, le mérite de Rachid El M'rabet, Directeur général de l'ISCAE qui a été décoré du Wissam El Aârch de l'ordre de Chevalier, tant et si bien que notre « iscaiste » s'est imposé comme le réformateur moderniste d'une grande école qui est devenue la référence obligée dans les cercles scientifiques du Royaume.
Le sport est, aussi, à l'honneur avec la consécration de Jamal Belhassni, champion du monde de Jet-Ski en 2005 dans la catégorie «Expert ski limited» qui obtient brillamment le Wissam du sport de catégorie exceptionnelle.
Sans oublier, bien entendu, le talentueux et inamovible Mohamed Maradji, artiste-photographe-reporter auréolé du Wissam El Aârch de l'ordre de Commandeur au vu de son mérite professionnel exceptionnel et son dévouement total au Trône et à la nation. En le décorant à l'occasion de son propre anniversaire, Mohammed VI a sûrement voulu dire son affection pour celui qui était de toutes les sorties publiques de Son père et qui continue à faire la preuve de son acuité journalistique et artistique. Le Roi a également signifié publiquement Son estime pour un regard qui a su capter la majesté d'un peuple attaché à ses Souverains Mohammed V, Hassan II et Mohammed VI. Cette décoration semble donc s'apparenter à une sorte de reconnaissance.
Enfin, Marie-Antoinette Guignard, épouse de feu Jacques Guignard, s'est vue décerner le Wissam alaouite de l'ordre d'Officier,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.