Procédure pénale : Une réforme pour renforcer la sécurité des personnes et des biens    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique    Attijariwafa bank et la BAD s'associent pour développer le commerce en Afrique    L'AFD et l'ONDA signent deux conventions de financement    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Qui va remporter la CAN ?    Saad Lamjarred vers une nouvelle poursuite judiciaire    ASAP Rocky maintenu en détention jusqu'au 25 juillet    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    La Casa de Papel. La saison 3 désormais disponible sur Netflix    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    Communiqué du Bureau politique du PPS    Le Centre international d'oncologie de Casablanca s'engage à rendre les soins plus accessibles    La CGEM et la SFI s'allient pour stimuler l'employabilité des femmes    Voici les poules éliminatoires de la CAN 2021    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Montresso présente les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020    Procès d'Imlil. L'avis de l'avocat de la victime danoise    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    Maroc-USA: Une alliance historique et un partenariat d'exception    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Taroudant, capitale d'une vie rurale en marche!    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Tensions entre Séoul et Tokyo: un Sud-Coréen s'immole par le feu    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    Bouillon de culture    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Troisième marche du podium pour le Nigeria    La syphilis regagne du terrain    De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien    Hicham El Idrissi : Il ne faut pas compter sur des joueurs qui ne veulent plus jouer pour le KACM    L'inébranlable attachement du Maroc à la voie du réalisme et du compromis    Casa malade de ses moyens de transport    Les budgets des collectivités territoriales enregistrent un excédent de 5,4 MMDH    Contrairement à Nicki Minaj, 50 Cent et Janet Jackson chanteront en Arabie Saoudite    "Les Enfants de la mer", un film d'animation écologiste et spirituel    Le court-métrage en fête à Ifrane et Azrou    OMS: l'épidémie d'Ebola est une "urgence" sanitaire mondiale    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Instagram masque les « likes » dans six pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Intempéries dans le Sud : nouveau drame national, 19 ans après !
Publié dans Les ECO le 24 - 11 - 2014

Les débordements des oueds en raison des averses orageuses qui ont frappé la région du sud ont provoqué d'énormes pertes humaines et dégâts matériels à Guelmim, Ouarzazate et Tinghir.
L'heure est désormais au recensement des dégâts et au deuil, après les importants dégâts des pluies qui se sont abattues, en fin de semaine, sur la région du sud, notamment à Guelmim, Ouarzazate et Tinghir. En attendant le bilan définitif des pertes humaines et matérielles, l'on annonce la persistance du mauvais temps.
Selon le dernier bilan provisoire émis à 14h30 ce lundi 24 novembre, 32 personnes sont mortes et six autres sont toujours portées disparues. Toutefois, le bilan le plus lourd a été enregistré dans la région de Bizakarn et Guelmim. Prés de 17 personnes appartenant à une même famille ont trouvé la mort à cause des crues de l'Oued Tamsoult, situé entre les localités de Timoulay et Bizakarn, au moment où leur véhicule a été bloqué alors qu'elles allaient assister à un mariage à Agadir.
Le même scénario s'est répété à Guelmim où le débordement de l'Oued Talmaâdart a emporté trois grands taxis. Les provinces de Ouarzazate et Tinghir n'étaient pas épargnées. Un enfant d'environ 12 ans a péri noyé alors que la région a été isolée à cause de l'effondrement de la route n° 9 liant Marrakech et Ouarzazate (appelé communément Tichka) à cause des crues de l'Oued Taghdat et le blocage instantané du pont de Taliouine, situé à Oued Zagmon sur la route nationale n° 10, à cause des forts courants de l'oued. La situation a été débloquée, le samedi, suite au remplissage de la caisse située à l'extrémité du pont à cause de la déstabilisation du sol. Dans les gorges de Boumalne Dades, une voiture a été emportée par les crues tandis que des touristes ont été sauvés à Tinghir.
D'autres axes routiers nationaux, régionaux et provinciaux ont été coupés à la circulation obligeant certains automobilistes à attendre, d'autres été défoncés ou bloqués, notamment à Tafraout, Tata, Tiznit et Agadir (la route reliant Tadart à Anza), alors que 200 personnes ont été sauvées de la mort, in extremis, par les éléments de la Protection civile et l'armée.
Ces pluies diluviennes ont également provoqué plusieurs éboulements et coulées de boues sur les routes collinaires de plusieurs régions rurales et plusieurs habitations en pisé sinistrées à la suite de ces intempéries, en l'occurrence à Ounila Telouat, Ait Zineb, Imaghran, M'gouna et bien d'autres. Actuellement, les coûts des réparations risquent d'être élevés puisque plusieurs infrastructures ont été touchées, surtout le réseau routier en plus des maisons détruites par les pluies et les véhicules emportés par les eaux pluviales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.