Des directives pour protéger l'ordre public économique    Centres d'appels: «Nous contribuons à relever les minima sociaux du pays»    Réalité virtuelle: La technologie du vidéo gaming s'invite dans la formation    Irrigation: Une solution pour économiser l'eau    Les Algériens défilent toujours    Brèves    Météo: le temps qu'il fera ce jeudi au Maroc    Réalité virtuelle: Et si les universités numérisaient le patrimoine architectural?    Affaire "Hamza mon bb": le hacker condamné n'en a pas fini avec les ennuis    Tunisie: la composition du nouveau gouvernement annoncée (VIDEO)    Le Maroc tance de nouveau Amnesty International    Nasser Bourita : les relations maroco-mauritaniennes sont à leur meilleur niveau    Examen des relations entre le Maroc et la région de Valence    La régularité du dialogue politique entre le Royaume et le Pérou mise en relief    Erdogan menace la Syrie de déclencher rapidement une opération à Idleb    Transparence : L'indice d'opacité financière 2020 fait état de progrès dans le domaine de la transparence mondiale (1/2)    La Côte d'Ivoire inaugure son consulat général à Laâyoune    Ligue des champions : Dortmund et Atlético s'en tirent à bon compte    Casillas prend sa retraite sportive    La Bundesliga dépasse les 4 Mds de chiffre d'affaires    Maroc Telecom réalise un chiffre d'affaires de plus de 36,5 MMDH en 2019    Divers Economie    10 000 pas par jour n'empêchent pas la prise de poids    Insolite : Accouplement de serpents    Débarquement au Japon des passagers du paquebot Diamond Princess    Luis Martinez : Au-delà du "Hirak", il y a la crise économique qui vient    Aït ben Haddou : "Game of Thrones" aux portes du désert marocain    La 70ème Berlinale sous le signe du politique et de la diversité    L'album engagé du rappeur Dave rafle la mise aux Brit Awards    Annulations de festivités et d'événements en cascade à Marrakech    U.S. Stocks Climb as China Pledges to Support Businesses    Cash Plus accompagne le groupe Fnaire pour leur 20 ans de carrière à Paris    Le MAE palestinien a évoqué le roi Mohammed VI    Janvier noir pour le marché automobile européen    La Chine retire leur accréditation à trois journalistes du Wall Street Journal après un titre controversé    Le Sahara, toile de fond des entretiens entre Ould Errachid et des responsables chiliens et panaméens    Le Maroc se porte candidat pour organiser la finale de la Ligue des Champions africaine 2020    Fès: un chauffeur de camion arrêté dans une station-service    Coupe arabe U20 : Le Maroc s'impose devant le Bahreïn    La pièce «Daïf Al Ghafla» présentée à Bruxelles    OMS : la pneumonie Covid-19 s'avère bénigne dans quatre cas sur cinq    Marrakech s'électrise !    Un week-end fructueux pour les Lions de l'Atlas    Secteurs régulés : qui s'occupe de la concurrence ?    15 longs métrages, dont Adam, en lice    La CGEM lance 1 milliard DH de commandes pour les TPME d'Intelaka    Bourita : Le Sahara marocain est un « pôle de coopération Sud-Sud »    Nouveau coup de filet en Turquie contre le mouvement du prédicateur Gülen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Intempéries dans le Sud : nouveau drame national, 19 ans après !
Publié dans Les ECO le 24 - 11 - 2014

Les débordements des oueds en raison des averses orageuses qui ont frappé la région du sud ont provoqué d'énormes pertes humaines et dégâts matériels à Guelmim, Ouarzazate et Tinghir.
L'heure est désormais au recensement des dégâts et au deuil, après les importants dégâts des pluies qui se sont abattues, en fin de semaine, sur la région du sud, notamment à Guelmim, Ouarzazate et Tinghir. En attendant le bilan définitif des pertes humaines et matérielles, l'on annonce la persistance du mauvais temps.
Selon le dernier bilan provisoire émis à 14h30 ce lundi 24 novembre, 32 personnes sont mortes et six autres sont toujours portées disparues. Toutefois, le bilan le plus lourd a été enregistré dans la région de Bizakarn et Guelmim. Prés de 17 personnes appartenant à une même famille ont trouvé la mort à cause des crues de l'Oued Tamsoult, situé entre les localités de Timoulay et Bizakarn, au moment où leur véhicule a été bloqué alors qu'elles allaient assister à un mariage à Agadir.
Le même scénario s'est répété à Guelmim où le débordement de l'Oued Talmaâdart a emporté trois grands taxis. Les provinces de Ouarzazate et Tinghir n'étaient pas épargnées. Un enfant d'environ 12 ans a péri noyé alors que la région a été isolée à cause de l'effondrement de la route n° 9 liant Marrakech et Ouarzazate (appelé communément Tichka) à cause des crues de l'Oued Taghdat et le blocage instantané du pont de Taliouine, situé à Oued Zagmon sur la route nationale n° 10, à cause des forts courants de l'oued. La situation a été débloquée, le samedi, suite au remplissage de la caisse située à l'extrémité du pont à cause de la déstabilisation du sol. Dans les gorges de Boumalne Dades, une voiture a été emportée par les crues tandis que des touristes ont été sauvés à Tinghir.
D'autres axes routiers nationaux, régionaux et provinciaux ont été coupés à la circulation obligeant certains automobilistes à attendre, d'autres été défoncés ou bloqués, notamment à Tafraout, Tata, Tiznit et Agadir (la route reliant Tadart à Anza), alors que 200 personnes ont été sauvées de la mort, in extremis, par les éléments de la Protection civile et l'armée.
Ces pluies diluviennes ont également provoqué plusieurs éboulements et coulées de boues sur les routes collinaires de plusieurs régions rurales et plusieurs habitations en pisé sinistrées à la suite de ces intempéries, en l'occurrence à Ounila Telouat, Ait Zineb, Imaghran, M'gouna et bien d'autres. Actuellement, les coûts des réparations risquent d'être élevés puisque plusieurs infrastructures ont été touchées, surtout le réseau routier en plus des maisons détruites par les pluies et les véhicules emportés par les eaux pluviales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.