Institut Choiseul. Qui sont ces 12 dirigeants marocains dans le top 100 meilleurs Africa 2022    L'ouragan Ian laisse dans son sillage une Floride dévastée    Attentat contre la mission de l'ONU en RDC: Guterres appelle à une enquête Politique    Le Maroc compte présenter sa candidature pour l'organisation de la CAN-2025 de football    Le temps qu'il fera au Maroc, ce dimanche 2 octobre    L'Boulevard: les organisateurs prennent « très au sérieux » les témoignages de viols    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    Burkina Faso: Le chef de l'ONU condamne "toute tentative" de prise de pouvoir par la force    Botola : Les résultats de la 4e journée    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    Mondial de football pour amputés / Maroc-Irlande (6-0) : Très belle entame marocaine    L'aéroport de Marrakech a affiché un taux de récupération de 91% en août    Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC    L'équipe du Maroc remporte le titre du All Africa Golf Championship 2022 en Egypte    Championnats du monde de judo: La sélection marocaine y prend part    Pêche : Le Maroc et la Mauritanie signent un programme exécutif 2023-2024    Tanger: Un Colombien interpellé pour trafic de drogues par avions légers    Annulation des vols de la RAM vers et depuis Ouagadougou du 1er au 2 octobre    L'Boulvart souhaite l'ouverture d'une enquête sur les témoignages de viols lors du concert    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite suite à sa nomination président du Conseil des ministres    La Galerie Banque Populaire inaugure sa rentrée culturelle    Casablanca: La première soirée de L'Boulevard vire au chaos    Tunisie : La conseillère du chef du Polisario rencontre le chef d'un parti, proche de Saïed    فيروس كورونا: تسجيل 16 إصابة جديدة في 24 ساعة الأخيرة    L'Association Nationale des Eleveurs Ovins et Caprins tient son AG à Meknès    Scandale. Des contrebandiers du Polisario coincés révèlent les noms de leurs complices hauts gradés de l'armée algérienne    Annulation des vols de la RAM vers/depuis Ouagadougou des 1er et 02 octobre    Victoire historique de nos Lions équipe Amputé!    Vingt individus interpellés pour liens présumés avec un réseau d'immigration illégale    Covid-19/Maroc : 3.087 PCR réalisés en 24H    Plus de six tonnes de chira incinérées à Dakhla    Elections au Québec: Le chef d'un parti exclut deux candidats pour des propos antimusulmans    Burkina: déploiement de militaires à Ouagadougou après de nouveaux tirs    Le Maroc présentera sa candidature pour l'organisation de la CAN-2025 de football    Diaspo #258 : Fattah Abbou enseigne la musique amazighe aux Américains    Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Aérien: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les tomates marocaines dominent les étals européens
Publié dans Les ECO le 20 - 07 - 2016

Le Maroc continue d'être le premier fournisseur non communautaire de tomates destinées aux étals européens. Les expéditions marocaines de ce fruit ont augmenté de 12% en valeur.
Bon cru pour la tomate marocaine exportée vers le marché européen. Selon le dernier rapport sur les importations européennes de tomate en provenance de pays tiers, l'Union européenne a importé 177,686 tonnes de tomate du terroir marocain entre janvier et avril 2016. La croissance interannuelle des importations de tomates marocaines s'est située à 14% en termes de volume et 12% en valeur. Concrètement, la valeur de ces expéditions a totalisé la somme de 173,3 millions d'euros. Ces chiffres situent le Maroc comme premier fournisseur de tomate du marché communautaire, suivi par la Turquie (34,201 tonnes), le Sénégal (6.480 tonnes) et Israël (938 tonnes). Ces données coïncident aussi avec la publication de l'évolution des exportations de tomates durant les dix dernières campagnes agricoles, par l'Agence européenne Euroestacom. Durant la dernière décennie, le Maroc a écoulé sur le marché européen des cargaisons d'un volume de 389,3 millions de kilos.
À titre de comparaison, l'Espagne a exporté, durant la campagne 2006-2007, un volume de 789,97 millions de kilos de tomates, tandis que les exportations nationales étaient de 257,6 millions de kilos. Cette campagne, marquera le début de la percée de la tomate marocaine, au détriment de sa concurrente ibérique. Durant la campagne 2015-2016, les ventes espagnoles de ce fruit tant convoité se sont situées à 632,25 millions de kilos d'octobre à mai de la toute dernière saison. Quant aux expéditions marocaines, elles sont passées de 257,6 millions en 2006 à 389,3 millions de kilos en 2016.
De la sorte, les exportations marocaines de ce fruit ont augmenté de 51,12% durant cette décennie allant de 2006 à 2016. Tout au long de ces dix ans d'exportation de tomate, le produit marocain a su écourter les distances avec son rival historique sur les étals communautaires, à savoir la tomate espagnole. Si en 2006 le différentiel se situait à 532, 37 millions de kilos en faveur de la tomate espagnole, cet écart s'est réduit drastiquement au fil des campagnes. Il s'est situé à 389,3 millions de kilos durant la campagne 2015-2016.
Un constat qui est loin de plaire à la filière espagnole, surtout en cette période de tensions et de litiges judiciaires. Les professionnels espagnols de l'agriculture parlent d'une situation préoccupante et brandissent une nouvelle fois les arguments liés à la production à bas coût au Maroc et aux avantages tarifaires. La région de Murcie estime que ses exportations de tomates ont dégringolé de 19,7%, durant la dernière campagne. La filière de Murcie attribue ce recul à la hausse des exportations marocaines de 15% durant cette campagne et, en deuxième lieu, à la montée de la superficie cultivable sous serre aux Pays-Bas.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.