Vaccin anti-covid: les dernières révélations de Khalid Ait Taleb    Dématérialisation/TGR : Un nouveau service à partir du 1er novembre    Le Conseil Supérieur des Oulémas rejette et dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions, à leur tête les Prophètes    Soutiens sans réserves au Plan d'autonomie au Sahara devant la IVème commission de l'ONU    Le Maroc, un important marché pour Emirates    Arménie et Azerbaïdjan s'engagent à nouveau sur une trêve à Washington    Lee Kun-hee, l'ermite de l'empire Samsung    Afrique de l'Ouest : Difficile quête de paix dans un contexte de Covid-19    Présidentielle US : Trump se moque de Biden (vidéo)    Orpheline de Ronaldo, la Juve concède un nouveau nul    Le message du Premier secrétaire adressé à l'ensemble des Ittihadies et Ittihadis    Le Festival Nipponia 'Ki, un pont culturel entre le Maroc et le Japon    Hamid Bentahar, président du CRT Marrakech-Safi : « Il est primordial d'accélérer l'ouverture des lignes aériennes »    Coupe de la CAF: Le Souverain félicite la Renaissance de Berkane    Le rachat des activités de Bombardier au Maroc enfin officialisé    Evolution du Coronavirus au Maroc : 2264 nouveaux cas, 199.745 au total, lundi 26 octobre à 18 heures    Port du masque : Plus de 624.000 contrevenants arrêtés entre 25 juillet et 23 octobre    Le MAE tchadien tacle le polisario depuis Rabat    Mehdi Qotbi : « De nouveaux musées ouvriront prochainement »    Cinéma. Le Festival Al Gouna rend hommage à said Tahgmaoui    Maroc-Egypte: le suspense continue    La CAF et l'ICSS signent un accord de coopération    Redressement progressif des échanges commerciaux    Nabil Benabdallah: «Le gouvernement est en déphasage par rapport aux orientations royales»    Stigmatisation de l'Islam en France : La riposte s'organise    Après Casablanca, cinq villes placées sous haute surveillance    Les folies d'Erdogan    Policy Center for the New South : « La Démondialisation », thème de la 9éme édition des Dialogues Stratégiques    Maroc/Eswatini : l'industrie et la santé au cœur de deux accords    Marrakech accueille l'emblématique peinture, la Joconde    Réédition du roman «Le dernier combat du captain Ni'mat» de Mohamed Leftah    Imane Robelin couronnée par «Les Lorientales 2020»    Que le livre et la lecture triomphent!    Testé positif au Covid-19, Ronaldinho donne de ses nouvelles    Pas de processus politique avec les provocateurs, les gangs ou les bandits    Espagne. Un tableau de Picasso reproduit par Najat El Baz    La RSB renaît de ses cendres    Transfert : Hicham Al Aroui débarque à l'OCS    Volleyball : Bouchra Hajij élue présidente de la Confédération africaine    Ils ne sont forts que de nos faiblesses...    Top Performer RSE : Maroc Telecom maintient sa présence    Textile : Les perspectives post-Covid décryptées par l'IMIS    L'humidité réduirait la contamination au coronavirus [Etude]    Vaccin contre la grippe au Maroc : de longues listes d'attente chez les pharmacies!    Intervention de la brigade antigang dans la banlieue de Casablanca    Aérien : Oman Air rembourse les billets impactés par la Covid-19 au Maroc    Caricatures du Prophète : le Maroc réagit « vigoureusement »    France: le Conseil scientifique annonce des prévisions pessimistes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UPF Maroc défriche le chantier
Publié dans Les ECO le 12 - 12 - 2017

En marge de sa première Assemblée générale, quatre ateliers ont été constitués pour jeter les bases de la future charte de déontologie qui sera présentée aux professionnels du secteur et aux responsables institutionnels.
L'Union de la presse francophone section Maroc (UPF Maroc) a tenu sa première Assemblée générale ordinaire, le 9 décembre à Casablanca, au Palmeraie Country Club, sous la direction de sa présidente, Meriem Oudghiri, et en présence d'une forte assistance composée des membres du bureau et de plusieurs nouveaux adhérents. À cette occasion, les membres ont discuté de l'ordre du jour de l'AGO qui a porté sur quatre points: la présentation et l'approbation du rapport moral de l'exercice 2018; la présentation et l'approbation du rapport financier de l'exercice 2018; l'élaboration d'une charte de déontologie et les perspectives pour 2018.
En abordant le premier point, la présidente de l'UPF Maroc a signalé que «La section marocaine de l'UPF a bouclé un an d'activités le 29 octobre dernier. Une année riche en événements qui ont immédiatement permis à l'équipe de mettre les pieds à l'étrier». Ainsi, du 20 au 24 novembre 2016, l'UPF Maroc a pris part aux 45e Assises internationales de la presse francophone, tenues à Madagascar. Le bureau de la section marocaine a donc fait son baptême du feu notamment en participant et en animant des tables rondes et ateliers. Les 30 et 31 mars 2017 à Benguerir, l'UPF Maroc a également organisé, en collaboration avec UPF International, le 2e Symposium international sur le rapport des médias à l'environnement sous le thème «Médias, environnement et développement durable en Afrique». Une rencontre organisée pour structurer l'accompagnement que la presse veut apporter à l'élan mondial d'application de l'Accord de Paris, suite aux décisions prises lors de la COP22. Du 20 au 25 novembre dernier, l'UPF Maroc a aussi pris part aux 46es Assises internationales de la presse francophone à Conakry. Sans oublier ses Tea Times, des rencontres mensuelles conviviales instituées depuis janvier 2017, durant lesquelles un invité vient partager ses réflexions sur un sujet d'actualité avec les membres.
Parmi les invités déjà reçus, on peut notamment citer Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Anouar Zyne, fondateur du mouvement citoyen «Changer.ma» ou encore Noureddine Lakhmari, cinéaste. Succédant à la présidente à la tribune, Fatima El Ouafi, la trésorière, a présenté le rapport financier qui a été approuvé à l'unanimité par les membres. Par la suite, quatre ateliers ont été constitués pour jeter les bases de la future charte de déontologie. Ce projet, qui sera le grand chantier de l'UPF Maroc en 2018, a pour objectif de préciser les droits et devoirs des journalistes au sein des rédactions. Le premier jet de cette charte, issu de ces ateliers, sera très prochainement affiné avec le concours d'un expert, avant d'être présenté -notamment- à la Fédération marocaine des éditeurs de journaux et au ministère de la Communication. À signaler aussi qu'en 2018, l'UPF Maroc lancera des cycles de formation au profit de ses membres. Ces formations porteront sur le digital et la digitalisation du métier. Elles seront assurées par des experts d'Orange.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.