Principales sociétés cotées : Baisse de la masse bénéficiaire ajustée    Aïd Al Mawlid: le roi Mohammed VI célèbre une veillée religieuse    Les E.A.U. ouvrent un consulat à Laâyoune, un nouveau paradigme se profile    Messages d'Al-Sissi et Kaïs Saïed au roi Mohammed VI    Reconfinement en France: l'essentiel des mesures annoncées (VIDEO)    LDC: vers un nouveau report de Zamalek-Raja?    Aïd Al Mawlid: les autorités de Fès serrent la vis    L'artiste-peintre Mohamed Melehi tire sa révérence    Mortelle incertitude    Evolution du coronavirus au Maroc : 3985 nouveaux cas, 207.718 au total, mercredi 28 octobre à 18 heures    Coronavirus : la France se reconfine    Algérie : Tebboune en Allemagne pour des «examens médicaux»    Les Verts visent l' exploit au pays du Nil    Création d' un centre de contrôle du coronavirus aux JO    Jack Ma, le retraité milliardaire d'Alibaba    Installation des membres de la commission régionale des droits de l'Homme de Casablanca-Settat    CRI de Casablanca-Settat : un plan 2020-2022 qui promet plus de 22.000 emplois directs    Devant le silence du gouvernement, les blouses blanches montent au créneau    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna    Johnny Depp toujours en guerre contre "The Sun "    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Andalousies Atlantiques d'Essaouira. Une édition 2020 virtuelle    Agadir : Inauguration du 5ème Sela Park    Ahmed Belhassan, PDG des Huileries du Souss, n'est plus    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Le Prix de la littérature arabe : Deux auteurs marocains entrent en lice    Le PLF2021, un projet en deçà des attentes et des défis que le pays affronte    Nos vœux    Communiqué du bureau politique du PPS    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Reda El Hajhouj signe au FUS pour trois ans    FC Barcelone: Bartomeu démissionne!    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Régionalisation: Laftit a fait une annonce    Ligue des champions : les résultats de la soirée    Air Arabia lance une nouvelle liaison au départ de Casablanca    Fitch Ratings: le Maroc perd son «Investment grade»    Vaccin anti-Covid: Sanofi et GSK font des promesses    Aïd Al Mawlid: le nord du Maroc renforce les contrôles    Nadine Morano: « le Maroc est un pays ami, mais… »    Gérald Darmanin. De quoi je me mêle!    Coronavirus : l'immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Etude]    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    Atteinte aux sacralités de l'Islam : Le RNI exprime son indignation    France-Turquie. Les « fils de chiennes » ont encore frappé.    L'Intérieur veillera à son instauration dans plusieurs villes L'analyse des eaux usées, un nouveau protocole anti-Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelmim Oued-Noun : L'industrie en pole position
Publié dans Les ECO le 15 - 02 - 2018

L'analyse sectorielle des projets d'investissement validés, au titre de l'année 2017, fait ressortir une prédominance des projets industriels. Parmi ces projets figure la création d'une plateforme agro-industrielle et logistique dénommée «Italian Style». Le projet est porté par une société de droit marocain, filiale de la société italienne «Via Delle Indie».
Le Centre régional d'investissement (CRI) de la région Guelmim Oued-Noun a livré son bilan d'activité au titre de l'année 2017. Ainsi, un montant d'investissement de l'ordre de 994,71 MDH, relatif à 26 projets permettant la création d'environ 962 opportunités d'emplois a été validé. «L'analyse sectorielle des projets d'investissement validés fait ressortir une prédominance des projets relevant du secteur industriel avec 9 projets approuvés», note Youssef Atarguine, directeur du CRI de Guelmim-Oued Noun. Parmi les projets industriels validés figure la création d'une plateforme agro-industrielle et logistique dénommée «Italian Style» pour la production des épices, levure, herbes aromatiques, pâtes fraîches et pâtes fourrées avec une production annuelle de 220 tonnes destinées aux marchés européen, canadien, américain, australien et aux Emirats arabes unis. Le projet est porté par une société de droit marocain, filiale de la société italienne «Via Delle Indie» fondée en 1911 et spécialisée dans la production et la commercialisation des pâtes, des épices et des herbes médicinales. Le projet nécessitera 235,5 MDH et permettra la création de plus de 100 postes d'emploi à terme. Quant à l'activité touristique, elle vient en seconde position, avec 7 projets approuvés qui permettront d'apporter une capacité litière additionnelle de 636 lits, soit plus de 33,5% de la capacité litière touristique actuelle de la région, tout en renforçant son positionnement sur de nouvelles niches touristiques telles que les sports nautiques et le tourisme lié aux activités sportives et récréatives mais aussi l'hôtellerie de plein air. S'agissant du secteur de l'habitat, il est classé troisième avec la validation de 4 projets de réalisation de groupes d'habitations dans les collectivités territoriales de Ben Khlil, Tan-Tan, El Ouatia et Ifran Atlas Saghir. De plus, un projet intégré dans le secteur artisanal a été approuvé au cours de l'année 2017. Il s'agit de la création d'une zone d'activités artisanales au niveau de la commune de Tan-Tan pour un montant d'investissement de 155 MDH alors que le positionnement du secteur commercial a été renforcé avec l'approbation de la Commission régionale d'investissement d'un projet de création d'une succursale automobile au niveau de la ville de Sidi Ifni porté par la société marocaine «Auto-Hall S.A». Le CRI accompagne le promoteur pour la création d'une nouvelle succursale au niveau de la Province de Tan-Tan. En ce qui concerne le secteur énergétique, il est à signaler que la société marocaine «Localub sarl» a obtenu l'accord de la même commission pour la réalisation d'une plateforme de stockage et de distribution d'hydrocarbures au niveau du sud de royaume. Implantée au niveau de la Commune d'El Ouatia, cette plateforme d'une capacité de 46.000 m3 permettra l'approvisionnement de la région Guelmim Oued-Noun et de la zone sud en hydrocarbures de type produits blancs et noirs.
Une centrale solaire photovoltaïque et un parc éolien
La commission a également émis un accord de principe pour l'installation d'un mât de mesures pour le lancement des études techniques afférentes à la réalisation d'un projet de centrale solaire photovoltaïque et parc éolien, porté par la société Solveo Energie MENA, pour un investissement projeté de 2,5 MMDH. La superficie globale du foncier public mobilisée pour la réalisation des projets approuvés a atteint environ 56 hectares. «Le CRI Guelmim Oued-Noun qui s'est engagé dans une démarche qualité (ISO 9001-version 2015) au cours de cette année 2017 a pu réduire ce délai d'une manière significative en passant de 708 jours en moyenne pour les années précédentes à 30 jours seulement en 2017», ajoute Youssef Atarguine. Côté perspectives pour cette année, le CRI prévoit des investissements de près de 3,5 MDH. Ces projets concernent les domaines de l'énergie renouvelables, l'exploitation minière, le BTP et l'habitat.
Les créations d'entreprises toujours en hausse
Concernant les créations d'entreprises, leur nombre a atteint 296 entreprises en 2017 contre 185 enregistrées en 2016, soit 111 nouvelles créations de plus. Et c'est la 3e année consécutive que le nombre de créations est en hausse. Par nature juridique, les personnes morales prédominent avec une part de 72% du nombre total des nouvelles entités créées en 2017 alors que les SARL créées en 2017 ont enregistré une progression de 8% par rapport à 2016. À cet égard, il faut dire que cette forme juridique a été détrônée par la société en nom collectif et ceci pour la première fois depuis la création du CRI. Dans ce sens, la SNC représente ainsi plus de 36% des créations enregistrées en 2017. Par ailleurs, les entreprises «personnes physiques» représentent 28% du nombre total des entreprises créées et ont enregistré une forte évolution, en passant de 38 entreprises à 82 en 2017. En effet, cet engouement des créateurs d'entreprises pour les SNC est dû principalement selon le CRI aux possibilités de financement ouvertes à cette forme juridique et notamment aux porteurs de projets d'AGR dans le cadre du programme transversal de l'INDH et le programme de développement de l'économie sociale.
Domination des services
Au titre de l'année 2017, la répartition sectorielle des entreprises continue à respecter la même configuration observée durant les années précédentes. En effet, trois secteurs représentent plus de 95% des entreprises créées : «Les services» occupent la première position suivis du «Commerce» et du «BTP» avec respectivement : 33,5%, 33% et 29% du nombre total des entreprises créées en 2017. Quant à la répartition géographique des nouvelles entreprises, celles qui ont choisi l'implantation dans les provinces de Tan-Tan et Guelmim représentent plus de 90% du nombre total des entreprises créées, soit 267 entités. Par contre le nombre d'unités créées dans la Province d'Assa-Zag s'est stabilisé à hauteur de 29 entreprises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.