Message du roi Mohammed VI au président de la Mongolie    Le coup de gueule des Marocains souhaitant regagner leurs pays de résidence (VIDEO)    ONEE. Il n'y aucune campagne de recrutement    Casablanca: Abdeladim Chennaoui inhumé au cimetière Chouhada (VIDEO)    Vols prévus à partir du 15 juillet: nouvelles précisions de la RAM (PHOTO)    La loi de finances rectificative expliquée par un fiscaliste    Recrutement : L'ONEE dément le lancement de toute campagne    Gel hydroalcoolique et soleil, quels risques ?    Les derniers indicateurs de BAM en 5 points clés    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 136 nouveaux cas, 15.464 au total    Météo: le temps prévu ce samedi 11 juillet au Maroc    Coronavirus : 136 nouveaux cas, 15.464 cas au total, samedi 11 juillet à 10h    7 destinations insolites à visiter cet été    Dialogue social: un 2ème round aura lieu    Le plan de relance au menu d'un sommet européen    Laftit reçoit les professionnels du tourisme aujourd'hui    Examen du PLFR en commission à la Chambre des représentants    Nasser Bourita : L'accès au territoire national, une opération exceptionnelle    La cochenille fait des ravages à Sidi Ifni    Erdogan provoque les chrétiens    Athlétisme: Drôle de meeting et un gros bug à Zurich    Real Madrid: Marcelo indisponible trois semaines    Une série de réunions de la DTN pour développer le football national    L'OMDH préoccupé par les relations du Maroc avec Amnesty International    La chimère des espaces verts : Casablanca à l'agonie    Huiles végétales, sucre et produits laitiers font grimper les prix mondiaux des produits alimentaires    Musée Mohammed VI d'Art moderne et contemporain    Reprise des activités à la Maison de la culture de Béni Mellal    "Papicha" au Festival du cinéma arabe de Séoul    Votre quotidien Al Bayane en kiosque dès ce lundi 13 juillet    Mohamed Benabdelkader : La réforme du système judiciaire passe par l'amélioration des conditions de travail des magistrats    Driss Guerraoui porté à la présidence du Réseau Afrique des maisons de la francophonie    Le Cameroun n'a pas encore donné son accord officiel pour la tenue du dernier carré de la C1    Exceptionnelle pour les frontières et progressive pour les mosquées : La vraie réouverture se fait désirer    Association nationale des médias et éditeurs: Nouvelle vague d'adhérents    Enseignement: Il est temps de mettre en œuvre le système de la loi cadre    Alaa Eddine Aljem présente son « Miracle du saint inconnu » à Séoul    Mahi Binebine, Giosuè Calaciura, Souad Labbize boycottent la cérémonie de remise    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    Benzema élu joueur du mois en Espagne    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Gims raconte son « Malheur Malheur »    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le torchon brûle entre la MGPAP et sa tutelle
Publié dans Les ECO le 15 - 10 - 2018

Rien ne va entre le ministre de l'Emploi et de l'insertion professionnelle, Mohamed Yatim, et le président de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques, Abdelmoula Abdelmoumni. La cause ? Mauvaise gestion et dilapidation des fonds publics. Les détails.
Le ministre de l'Emploi et de l'insertion professionnelle, Mohamed Yatim, a adressé une lettre au président de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP), Abdelmoula Abdelmoumni, lui demandant le bien-fondé de la convocation des membres du Conseil d'administration à la réunion qui a eu lieu hier à Mehdia, et qui portait essentiellement sur la diversification des services proposés par la MGPAP à ses adhérents et ayants droit.
Selon le journal arabophone Al Akhbar, Mohamed Yatim estime que cette réunion est illégale, car elle intervient 3 mois seulement après l'organisation de la 70e Assemblée générale ordinaire à Marrakech les 30, 31 juillet et 1er août 2018, et 6 mois après la 69e Assemblée générale tenue à Ouarzazate du 15 au 17 décembre 2017.
Lors desdites assemblées, mentionne la lettre ministérielle, les délégués des adhérents de la MGPAP ont eu à approuver une résolution relative au même point, «la diversification des prestations présentées par la mutuelle à ses adhérents et ayants droit», en l'occurrence. Ces prestations concernent des services comme le secours, l'accès immédiat à un lit dans l'hôpital le plus proche en cas de nécessité, l'exonération des frais de garantie financière dans les cliniques privées, l'ouverture des comptes bancaires gratuits pour ceux qui n'en disposent pas, l'octroi d'un produit optionnel à conditions préférentielles pour bénéficier d'une retraite complémentaire, et un autre pour bénéficier de prêts de logement, de consommation ou d'études.
La même source rapporte que la gestion de ces nouveaux services a été cédée illégalement à des prestataires externes, qui auront ainsi le droit d'accès aux données personnelles de 429.000 adhérents et plus d'un million d'ayants droit. Dans ce même sens, le ministre a souligné la non-consultation de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel, seul organisme habilité à statuer sur la conformité de cette démarche à la réglementation en vigueur.
Par ailleurs, la lettre met également en garde le président de la MGPAP contre le non-respect de la procédure de passation des marchés publics, puisque ce dernier marché estimé à 11 milliards de dirhams n'a pas fait l'objet d'un appel d'offres.
La missive du ministre de l'Emploi n'a pas manqué de souligner les graves dysfonctionnements financiers dont souffre la MGPAP à cause d'une série de malversations et dilapidations des deniers publics. Mohamed Yatim a réclamé, in fine, l'annulation de l'ensemble des contrats d'externalisation des services de la MGPAP dans un délai d'une semaine afin de préserver les données personnelles des adhérents, leurs cotisations, et veiller à la bonne gestion financière de cet organisme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.