PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Transformation digitale au Maroc: une nouvelle stratégie sera prochainement lancée    Allocations familiales: ce que prévoit le gouvernement en 2023    PLF 2023: priorité donnée à l'emploi, les détails    Un sardinier marocain avec 23 marins à bord en difficulté au large de Casablanca    Champions League (tours préliminaires): voici les adversaires du Wydad et du Raja    Mercato : Yassine Labhiri choque le WAC et le Raja en signant à ... Berkane (PHOTO)    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Réforme de la Santé: ce que prévoit le gouvernement Akhannouch en 2023    Tanger: un camionneur marocain de 37 ans pris la main dans le sac    Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule "dans de bonnes conditions", un pic attendu fin août    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Finances publiques: regain de forme des économies    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Jeux de la solidarité islamique : Laaraj offre l'or au Maroc, El Bouchti en argent au taekwondo    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Compteur coronavirus: 191 nouveaux cas, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La DGSN dresse son bilan 2018
Publié dans Les ECO le 25 - 12 - 2018

Dans le cadre du renforcement de son approche de communication, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) présente son bilan au titre de l'année 2018 ainsi que son programme d'action pour 2019.
Ainsi, dans le cadre de la poursuite des mesures visant à rapprocher les services de sûreté des citoyens et accompagner l'expansion territoriale des zones d'habitations et des nouveaux pôles urbains, la DGSN a créé 23 nouveaux services de sûreté, consistant en un nouveau district de police dans le périmètre du pôle urbain "Errahma" à Casablanca, des commissariats de police dans la municipalité d'El Marsa à Laâyoune et à Kariat Ba M'hamed à Taounate, onze arrondissements de police à Casablanca, Salé, Fès, Tan Tan et Taounate, et trois services des accidents de circulation à Rabat, El Hajeb et Safi, ainsi que cinq brigades pour la protection de sites sensibles, outre une brigade mobile pour le maintien de l'ordre à Imzouren.
La DGSN a également pris des mesures pour accompagner l'expansion urbanistique et démographique dans certaines grandes agglomérations en promouvant le district provincial de sûreté de Salé en une Sûreté provinciale dotée de quatre nouveaux districts et en faisant du commissariat du port d'Agadir un commissariat spécial, outre la restructuration des brigades d'intervention rapide de Kénitra, Guelmim, Tan Tan, Es-smara, Dakhla et Sidi Ifni en les transformant en brigades mobiles de maintien de l'ordre et en renforçant leurs ressources humaines et en les dotant des moyens et équipements nécessaires.
Dans le cadre de la poursuite du processus de généralisation des salles de commandement et de coordination des unités mobiles de la police de secours, l'année 2018 a été celle de l'ancrage de ce système, dans les villes de Rabat, Salé, Témara et de Marrakech, sachant que ce dispositif est en phase d'expérimentation à Fès et à Tanger.
Cette opération a porté le nombre des appels de secours reçus à 127.770, engendrant 67.542 interventions policières sur la voie publique et dans les lieux fermés (domiciles et dépôts...), alors que les autres commandements qui utilisent toujours le systèmes des salles de télécommunication ont reçu un total de 1.683.380 appels téléphoniques qui ont conduit à 678.283 interventions sécuritaires.
Dans le cadre de la répression de la criminalité et du renforcement du sentiment de sécurité, la DGSN a poursuivi le processus de soutien aux unités mobiles de lutte contre la criminalité à travers la création de deux brigades de lutte contre les bandes criminelles à Rabat et à Salé, l'activation de 19 unités de renseignement criminel au niveau des commandements de sécurité, ainsi que la création d'un Office national de lutte contre la criminalité liée aux nouvelles technologies et d'un service de veille économique relevant de la Brigade nationale de la police judiciaire.
Il a également été procédé au renforcement des structures scientifiques et techniques appuyant les enquêtes criminelles. A cet effet, une nouvelle spécialité a été instaurée en matière de dressage des chiens de police, basée sur la détection des devises transférées illégalement au niveau des passages frontaliers ainsi qu'un institut des sciences forensiques de la sûreté nationale en tant qu'instance regroupant toutes les branches de la police scientifique et technique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.