Rabat: un brigadier-chef meurt dans un accident à Hay Riad    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Coronavirus: 319 nouveaux vendredi 3 juillet à 18 heures, 9160 guérisons au total    Maroc: une commission nationale de l'hydrogène voit le jour    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    Baccalauréat: Quelque 870 détenus passent les épreuves dans la maison d'arrêt d'Ain Sebaâ    Smartwatch de Huawei se hisse à la 2ème place au T1 2020    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Le Roi félicite le Président biélorusse à l'occasion de la fête d'indépendance de son pays    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Plus de 150 Marocains rapatriés d'Egypte    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 246 nouveaux cas, 13.215 au total    Bac au Maroc: l'épreuve d'arabe a fuité sur Facebook    Casablanca : Les épreuves du Bac sous haute sécurité sanitaire    Ouvertures des frontières: L'Espagne reste fermée aux Marocains, Algériens et Chinois    Laâyoune : Près de 12 tonnes de drogue incinérées    Compétences numériques : Microsoft et LinkedIn soutiennent le retour à l'emploi    Forum Sino-Arabe : une alliance stratégique renforcée    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Mohamed Ziane écope d'une année de suspension d'exercice de la fonction    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 3 juillet    Musées: Le ministère de la Culture appuie la FNM    Aymane Mourid signe à Leganés jusqu'en 2024    Championnat national virtuel de muai-thaï    Le CSPJ plaide pour la préservation de l'indépendance de la justice    Installation à Lima du groupe d'amitié parlementaire Pérou-Maroc    L'appel de la Palestine à la communauté internationale pour contrecarrer l'arbitraire israélien    Le WAC se prépare à défendre son titre    Après l'allégement des mesures de confinement, la reprise des tournages fait face à une série de difficultés    Nouvelles "mesures de résistance" en faveur du cinéma    Cinq œuvres de réalisateurs marocains subventionnées par Doha Film Institute    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"
Publié dans Les ECO le 24 - 06 - 2019

Le Maroc participe au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée" qui a entamé, lundi, ses travaux à Marseille avec l'ambition de relancer la dynamique de coopération en Méditerranée occidentale par la mise en œuvre de projets concrets en faveur du développement humain, économique et durable dans la région.
Le Maroc est représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, lors de ce sommet ouvert par le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, qui accueille ses homologues méditerranéens, aux côtés de Ouided Bouchamaoui, présidente du comité de pilotage de cette rencontre qui sera sanctionnée en fin de matinée par "les engagements de Marseille".
Organisé à l'initiative du président français Emmanuel Macron, qui prononcera un discours lors de la session de clôture, le Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée intervient au terme d'un exercice inédit de consultation de la société civile méditerranéenne, s'inscrivant dans le cadre du Dialogue 5+5 Méditerranée qui réunit cinq Etats de la rive sud de la Méditerranée (la Mauritanie, le Maroc, l'Algérie, la Tunisie et la Libye) et cinq Etats de la rive nord (le Portugal, l'Espagne, la France, l'Italie et Malte).
L'Union européenne, l'Allemagne, mais aussi les organisations pan-méditerranéennes et les principales organisations économiques internationales présentes dans la région, sont également associées à cette initiative.
Selon le Quai d'Orsay, le Sommet repose, en effet, sur la conviction que la société civile doit être pleinement associée à la définition d'un nouvel agenda positif pour la Méditerranée.
Il intègre, de ce fait, pleinement la société civile à travers, d'une part, cinq forums thématiques préparatoires et une réunion de synthèse organisés par des pays du dialogue 5+5, et d'autre part, la mobilisation de Cent personnalités (dix par pays) qualifiées de la société civile méditerranéenne issues des pays du dialogue 5+5. Ces personnalités ont participé à l'ensemble des forums préparatoires thématiques dans une optique de restitution des débats et de recensement des idées et des projets.
Les résultats de l'exercice pourront ainsi prendre différentes formes : des actions collectives, des projets concrets d'infrastructure, des suggestions de politiques publiques communes, des concepts communs, des institutions à créer, des appellations méditerranéennes, des régulations à porter et à appliquer conjointement dans les organisations internationales, etc.
De manière générale, il peut s'agir de lancer des initiatives complètement nouvelles, de relancer des projets oubliés ou de reproduire à l'échelle multilatérale des pratiques bilatérales qui fonctionnent et donnent des résultats tangibles. Le processus de sélection des initiatives s'attachera à mettre également en avant, les initiatives développées par la rive Sud et dont pourraient s'inspirer les cinq pays de la rive Nord.
Pendant trois mois (d'avril à juin), la société civile de la Méditerranée occidentale des deux rives, en particulier les jeunes, les acteurs économiques, sociaux, scientifiques et culturels ont travaillé ensemble pour faire émerger des solutions concrètes pour la région. L'ensemble de ces réflexions et propositions d'initiatives sera partagé avec les dirigeants lors du Sommet de Marseille pour déterminer celles qui seront mises en œuvre de façon prioritaire.
"Le Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée" a été précédé par la tenue en 2019 de cinq forums régionaux thématiques préparatoires qui ont traité des énergies (Alger 8 avril), la jeunesse, l'éducation, la mobilité (Malte, 24 et 25 avril), l'économie et la compétitivité (Maroc 29 avril), la culture, les médias et le tourisme (Montpellier, 2 et 3 mai) et enfin le développement durable (Palerme, 16 mai).
L'Assemblée des "Cent" s'est réunie, pour sa part, le 11 juin dernier à Tunis, pour une large consultation des représentants de la société civile des pays du bassin occidental de la Méditerranée en prévision du Sommet de Marseille.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.