Hamidou Zemmouri n'est plus    Les souvenirs du séisme d'Agadir!    Autre revers cinglant pour la fantomatique «RASD»    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak n'est plus    La RSB rate le leadership à Oued Zem    Coronavirus: grosse panique chez les Marocains d'Italie    L'escalade continue    3e édition de l'Afrique du Rire    Tour des championnats européens de football    Varroc Lighting Systems Maroc obtient un nouveau prêt auprès de la BERD    Primaires démocrates : Sanders en pole position, Biden sous pression    Huawei sort la nouvelle version de son mobile pliable, à un prix très haut de gamme    6 jeunes auteurs en résidence d'écriture pour le film d'animation    Alliances Développement Immobilier : Alami Lazraq franchit à la hausse le seuil de participation    Pétitions, le Parlement fait le point    Eliminatoires africaines de taekwondo : Trois Marocains sur quatre qualifiés aux JO de Tokyo    Tennis : le Med Avenir du COC a rendez-vous avec son 33e tournoi incontournable    Course féminine de la victoire : La ville de Rabat est prête pour la 13è édition    Attijariwafa bank : un nouvel organigramme    Allemagne: Une voiture fonce dans un défilé de carnaval, 30 blessés    Expansion du coronavirus en Italie : Le consulat du Maroc à Vérone crée une cellule de crise    Le Maroc prend part à Genève à une rencontre sur la Convention contre la torture    Coronavirus : à Wall Street, pire séance en deux ans pour le Dow Jones    Thaïlande: La Cour Constitutionnelle dissout un parti d'opposition…    4ème édition de Oulad Mogador Music Action : Deux groupes sélectionnés    Un chauffeur de camion arrêté à Agadir en possession de 589 kg de chira    Sécurité et protection des données : inwi adhère officiellement à la «Déclaration numérique GSMA»    Prévisions météorologiques pour ce mardi 25 février    63ème Championnat marocain de cross-country    Insolite : Anniversaire présidentiel    Les cygnes blancs de 2020    Le DG de l'ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l'Association africaine de l'eau    Marrakech abrite une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Les éditeurs marocains exposent au Salon international du livre à Mascate    Participation du Maroc à la 43ème session du CDH    Divers    Pompeo appelle le Premier ministre irakien désigné à protéger les troupes américaines    200ème but de Cavani sous les couleurs du PSG    Le Zamalek se retire du championnat égyptien    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Dounia : Un monodrame poignant sur le parcours d'une jeune femme en quête d'identité existentielle    Avec "Pinocchio", Matteo Garrone signe un conte noir pour enfants    Conseil de gouvernement jeudi: ce qui est prévu    Youssef Amrani met en avant le rôle clé du Maroc en Afrique sur la chaîne sud-africaine Enca News    Lancement du programme de prévention des jeunes à l'addiction au tabac et aux drogues    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    Marche de protestation contre les restrictions de déplacement dans les camps de Tindouf    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prix à la consommation. L'enseignement, toujours le plus cher
Publié dans Les ECO le 23 - 10 - 2019

Une hausse de 2,1% est enregistrée en septembre et de 3,2% si l'on prend en compte les neuf premiers mois de l'année. Des hausses de prix sont constatées à Settat (0,9%), à Guelmim (0,5%) et à Fès (0,3%).
L'indice des prix à la consommation (IPC) pour le mois de septembre fait ressortir une hausse de 2,1% des prix de l'enseignement par rapport à la même période de l'année dernière. Cette hausse est d'autant plus marquée si l'on prend en compte les neuf premiers mois de l'année avec 3,2%. Une évolution assez conséquente qui ne manquera pas d'impacter le pouvoir d'achat des Marocains sachant que les produits liés à l'enseignement sont des plus demandés pas uniquement durant la rentrée scolaire mais tout au long de l'année. Ceci dit, il faut savoir que la contribution des usagers et de leurs familles n'est pas toujours disponible et de ce fait nécessite des enquêtes répétées pour leur calcul. Globalement, les éléments de l'IPC montrent que ce dernier a connu au cours du mois de septembre 2019 une baisse de 0,2% par rapport au mois précédent.
Cette variation est le résultat de la baisse de 1% de l'indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,2% de l'indice des produits non alimentaires et contrairement à ce que l'on pourrait croire, les baisses des produits alimentaires observées entre août et septembre de l'année en cours concernent principalement les poissons et fruits de mer avec 5,8%.
Rappelons qu'en mai dernier, les prix des poissons ont tellement augmenté que certains professionnels ont opté pour la vente directe notamment à Agadir afin de contrecarrer l'effet amplificateur des intermédiaires. Il n'en reste pas moins vrai, malgré des baisses occasionnelles, que les prix du poisson restent chers au Maroc, pourtant pays exportateur. La baisse n'a pas manqué d'atteindre les viandes avec 2,6% et les légumes avec 2,1%.
En revanche, les prix ont augmenté de 0,7% pour les huiles et graisses, de 0,6% pour les fruits et de 0,3% pour le lait, fromage et œufs. D'un point de vue territorial, les baisses les plus importantes de l'IPC ont été enregistrées à Beni-Mellal et Al Hoceïma avec 1,4% à Tétouan et 0,7% à Safi avec 0,6% à Kénitra avec 0,5%, à Agadir et Tanger avec 0,4% et à Oujda avec 0,3%. En revanche, des hausses ont été enregistrées à Settat avec 0,9%, à Guelmim avec 0,5% et à Fès avec 0,3%.
Dans ces conditions, l'indicateur d'inflation sous-jacente qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics aurait connu au cours du mois de septembre 2019 une baisse de 0,1% par rapport au mois d'août 2019 et une hausse de 1% par rapport au mois de septembre 2018.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.