2397 nouveaux cas au Maroc: voici d'où ils viennent    Rabat : contrat d'investissement entre Abdelmoumen et CDG Invest    Retour probable de Munir El Haddadi en sélection: qu'en pensent les Marocains (VIDEO)    La BERD octroie un prêt au Crédit Agricole du Maroc    Aid al Adha a-t-il aggravé la situation sanitaire ? El Otmani répond    Pas d'Halloween cette année pour les Américains    Auto Info : Michael Jordan achète une écurie Nascar    Retour progressif de la Omra : et le Maroc ?    Les nouveautés digitales au Maroc et en Afrique ont désormais une adresse    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Opération sécuritaire conjointe au poste-frontière El Guergarat    El Yamiq opte pour Valladolid !    Communiqué du bureau politique du PPS    Le PPS élu à la présidence de la commune Ouled Aissa à Taroudant    Achraf Hakimi brille déjà sur les pelouses italiennes    Sofiane Boufal à la croisée des chemins    Le challenge à narguer!    La beauté de la langue et la richesse de la culture    La Chine et les Etats-Unis s'écharpent à l'ONU    Gabon: La deuxième ligne de production de la CIMAF    France: la Tour Eiffel évacuée après une alerte à la bombe    Henri Konan Bédié appelle à la «désobéissance civile»    Lutte contre le cash: ce que propose Jouahri    Bonne gouvernance : L'Autorité marocaine du marché des capitaux présente son bilan    Déprime économique. Hakouna matata    Coronavirus : le télétravail au Maroc a besoin d'une loi-cadre [Etude]    Régulateurs des médias: La HACA a un nouveau allié en Afrique    Le complot planétaire. Nabila Mounib révèle tout    La sécurité en Afrique en débat    Le roi Mohammed VI adresse un message au roi Salmane    Cinq individus déférés devant le juge d'instruction    Vaccin anti-covid: un virologue marocain annonce une bonne nouvelle    Santé : Le ministre de la Santé tend la main au « secteur libéral »    Reprise de la Omra : ce que l'on sait    Le politologue Bilal Talidi lance un appel aux parlementaires du PJD    Un regard intelligent sur un monde désorienté!    L'Institut français de Meknès expose les graffiti de Reda Boudina    La terre a tremblé mardi au Nord du Maroc    Botola Pro D1 : Le FUS de Rabat terrasse l'OCS    Malgré les critiques, Fati Jamali lance une nouvelle chanson (VIDEO)    «The Moderator» : Un film sur la violence à l'égard des femmes    «Artcurial» présente le bilan de sa première année de présence au Maroc    Inédit : Des journalistes et universitaires arabes débattent avec des responsables et des journalistes israéliens    Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l'Académie de Sotigui    Cameroun : dix ans de réclusion pour des militaires ayant abattu deux femmes et leurs enfants    CORPS SECURITAIRE DE NOUVELLE GENERATION : LA METHODE HAMMOUCHI    Djokovic: « Nadal reste le favori pour Roland-Garros »    Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amzazi : L'université marocaine fait face à plusieurs défis
Publié dans Les ECO le 01 - 11 - 2019

L'université marocaine fait face à plusieurs défis sur les plans de la formation, de la recherche et de la gouvernance, a affirmé, vendredi à Meknès, le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi.
"Ces défis ont été identifiés et sont en cours de traitement par le ministère selon une approche participative impliquant les établissements universitaires, et à travers l'adoption d'un programme portant sur une série de projets prioritaires", a souligné le ministre qui intervenait lors de la cérémonie de clôture des festivités marquant le 30-ème anniversaire de l'Université Moulay Ismail (UMI) de Meknès.
La célébration du 30-ème anniversaire de cette université coïncide avec la promulgation de la loi-cadre n°51.17 relative au système de l'éducation, de l'enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, laquelle constitue une véritable feuille de route pour la mise en oeuvre de la réforme du système éducatif selon des objectifs claires et des délais bien définis, a-t-il poursuivi.
Cette loi-cadre offre, ainsi, l'occasion de fédérer les efforts visant à promouvoir le système de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique, de développer les universités marocaines, et de faire de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique des moteurs de développement durable conformément aux Hautes Orientations du Roi Mohammed VI, a souligné M. Amzazi, faisant savoir que le ministère a entamé, également, la révision de la loi n° 01.00, afin de consolider l'indépendance de l'université et libérer ses énergies en la dotant des pouvoirs nécessaires susceptibles de lui permettre de remplir ses missions.
Après avoir mis en relief l'importance des progrès réalisés par l'UMI au cours de ses 30 ans d'existence, le ministre a indiqué que cet établissement universitaire, fort de la diversité et de la richesse du tissu économique de sa région, a su contribuer à la dynamique socio-économique régionale à travers la mise en place de formations et de prestations de haut niveau pour répondre aux besoins des professionnels de la place en matière de ressources humaines.
De son côté, le ministre délégué chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha s'est félicité des progrès "honorables" réalisés par cette université depuis sa création, soulignant que l'UMI a vu le nombre de ses établissements grimpé à 9 structures au lieu de 2 à ses débuts, ainsi que celui des étudiants, qui dépasse les 70.000 étudiants actuellement.
Ouaouicha a mis l'accent sur la nécessité de procéder à la publication d'ouvrages sur les avancées réalisées par l'université de Meknès et à l'instauration d'un système de suivi des lauréats pour une meilleure visibilité.
Le président de l'université de Meknès, Hassan Sahbi a indiqué que la célébration de cet anniversaire vise à mettre la lumière sur les acquis réalisés par l'UMI sur tous les plans, à la faveur des efforts déployés par l'ensemble des acteurs, ajoutant que l'université accueille actuellement plus de 70.000 étudiants poursuivant leurs études dans plus de 170 branches, et encadrés par 940 enseignants chercheurs et 585 cadres administratifs.
Ces acquis ont été renforcés par la mise en oeuvre depuis 2015 d'un plan stratégique pour le développement et la valorisation de la recherche scientifique, ajoutant que ce plan a permis la mise en place de nouvelles structures dont le réseau international des mathématiques, le pôle universitaire de développement des plantes médicinales et aromatiques et l'observatoire universitaire du développement humain.
S'agissant du volet de la coopération, Sahbi a fait état de la signature de 225 conventions de partenariat avec des universités marocaines et étrangères ainsi que 147 autres avec des acteurs économiques, des collectivités territoriales et des associations, mettant l'accent sur l'importance accordée à la recherche scientifique au sein de l'UMI, qui occupe actuellement la 4-ème place au niveau national en la matière.
Lors de cette cérémonie, des attestations ont été remis aux étudiants majorants des différentes filières de formation de même qu'un hommage a été rendu aux enseignants chercheurs et aux membres du personnel administratif et technique partant à la retraite.
Plusieurs manifestations scientifiques, culturelles et sportives, ont été organisées tout au long du mois d'octobre en célébration du 30-ème anniversaire de l'université de Meknès, dont le projet éducatif est articulé autour des sciences, des lettres et des sciences humaines, juridiques et sociales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.