L'inflation augmente de 0,7% en 2020    UM6P/EPFL : Vers la promotion de l'éducation digitale en Afrique    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Soutien aux TPME : AWB conforte sa position de premier contributeur    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    Se déplacer rapidement dans l'espace : Bientôt ce sera possible    Meknès : 6 ans de prison pour le violeur d'un enfant de 7 ans    Al Aroui : Vol d'un coffre-fort renfermant une arme à feu et de l'argent    Vaccins anti-Covid-19 : L'Afrique oubliée ? (vidéo)    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    Le vaccin indien arrive. El Othmani toujours dans le brouillard    La RAM achemine le vaccin anti-covid à Casablanca (photo)    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    CRI : Crise sanitaire ? Connais pas !    L'humanisme, unique héritage indestructible    BMCE Capital Asset Management certifiée ISO 9001 Version 2015    Des agents de voyage et des professionnels examinent les moyens de promouvoir la destination Dakhla    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Botola Pro D2: Le RAC et le TAS se neutralisent    La Juventus s ' adjuge la Supercoupe d'Italie    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    La forte participation à la conférence de soutien à l'initiative d' autonomie confirme le réalisme de la vision marocaine    L'appui US au plan d' autonomie s 'inscrit dans une logique de rupture par rapport au statu quo qui entretenait la tension dans la région    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    Rallye Aïcha des Gazelles : la 30ème édition de nouveau reportée    Evolution du coronavirus au Maroc : 1164 nouveaux cas, 4 63. 706 au total, jeudi 21 janvier 2021 à 18 heures    Belhanda, buteur et passeur avec Galatasaray    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le premier club de tolérance et de coexistence voit le jour à Essaouira    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Casablanca-Settat: lancement d'un appel d'offres de gestion de trois parcs industriels
Publié dans Les ECO le 02 - 01 - 2020

Le ministère de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique et l'Agence Millenium Challenge Account Morocco (MCA-Morocco) procéderont, le 30 janvier 2020, au lancement d'un appel d'offres relatif à l'aménagement, au développement et à la gestion de trois parcs industriels situés dans la région Casablanca-Settat, selon un modèle de partenariat public privé (PPP).
Selon un communiqué de MCA-Morocco et le ministère de l'Industrie, cet appel d'offres porte sur la revitalisation et l'extension de deux zones industrielles à Bouznika et Had Soualem, ainsi que le développement d'une nouvelle zone industrielle à Sahel Lakhyayta, totalisant une superficie globale de 140 ha.
Le lancement de cet appel d'offres s'inscrit dans le cadre de la composante "Sites industriels pilotes" de l'activité "Foncier industriel" relevant d'un programme de coopération conclu le 30 novembre 2015 entre le gouvernement marocain et le gouvernement américain, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), et dont la mise en œuvre a été confiée à l'Agence MCA-Morocco.
Préalablement au lancement de cet appel d'offres, une phase préparatoire, couvrant la période allant du 02 au 22 janvier 2020, sera marquée par l'organisation de rencontres avec les professionnels des zones industrielles dans le but de leur présenter les projets de documents de cet appel d'offres et de recueillir leurs propositions d'amélioration et d'enrichissement, indique le communiqué.
Ouvert du 30 janvier au 25 mai 2020, cet appel d'offres s'adresse aux investisseurs et aux opérateurs spécialisés dans l'aménagement et le développement de zones industrielles ou de zones d'activités économiques, disposant des capacités requises pour aménager des espaces d'accueil industriels répondant aux attentes des entreprises en termes de qualité d'infrastructures, d'exigences de durabilité, d'inclusion sociale et d'équité de genre, a ajouté la même source.
Le schéma PPP envisagé consiste en un partenariat aux termes duquel la partie publique sera chargée d'effectuer les études technico-économiques nécessaires, mobiliser le foncier, réaliser les travaux de raccordement ainsi que la prise en charge de la revitalisation des sites existants. La partie privée, quant à elle, est sollicitée pour assurer le développement des sites concernés (extension et nouvelle zone), y compris les structures in-sites de base, en plus de la commercialisation et la gestion de ces zones à travers des services de qualité offerts aux entreprises et à leurs employés.
Ce schéma PPP permettra le développement de zones industrielles de qualité, en tirant profit de l'expertise et de la contribution financière du partenaire privé, explique le communiqué. Les trois sites pilotes ont été identifiés sur la base d'un ensemble de critères, dont essentiellement la demande, l'impact économique, la viabilité financière, la surface mobilisable et l'absence de risques majeurs, a rappelé la même source.
Dotée d'un budget de l'ordre de 127 millions de dollars américains, l'activité "Foncier industriel" vise à atténuer la contrainte liée à la difficulté d'accès au foncier industriel, à travers la conception et le déploiement d'une nouvelle approche en matière de planification, de développement, de revitalisation et de gestion des espaces d'accueil industriel, tirée par la demande et privilégiant le PPP.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.