Club Med et Madaëf investissent plus de 274 millions de dirhams en projets touristiques    Le PLF 2021 propose la création de près de 21.000 nouveaux postes    Météo: le temps prévu ce mardi au Maroc    Coopération sécuritaire: Rabat et Washington affichent leur volonté commune de renforcer leur partenariat stratégique    3ème session CAFRAD : Formation des élites de demain    Africa Security Forum : L'adéquation difficile entre climat, sécurité et population    Bilan quotidien: 2.117 nouveaux cas, dont 651 à Casa-Settat    PLF2021 : Voici l'intégralité des mesures approuvées en Conseil de gouvernement [Document]    Colonisation de Mars – Elon Musk a déjà la date    Luis Arce, vainqueur de la présidentielle en Bolivie    Un Raja à bout de souffle surpris par le Zamalek    Coup dur pour Liverpool    Stage des U20 à Maâmoura    L'Australie assène une claque au Polisario devant l'ONU    Installation des membres de la Commission régionale des droits de l'Homme dans l'Oriental    Interpellation de quatre individus à Dakhla    Agadir : Un premier groupe de touristes britanniques    Expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste    El Otmani: « Des négociations en cours avec trois nouvelles sociétés pour un vaccin »    Examens de la 1ère année Bac: avis aux candidats qui s'étaient absentés    Usine de PSA au Maroc : Barid Al-Maghrib passe commande de 225 Citroën Ami    La Tunisienne des Arts et des Lettres    «Relégation logique, politique et sport ne vont pas de pair»    Casablanca: le Barcelo Anfa organise son premier Afterwork post-covid !    La campagne dans les Etats-clés se tend davantage    Kirghizistan: Démission du président Sooronbay Jeenbekov    Coronavirus : Badr Hari testé positif    El Arabi signe un magnifique hat-trick !    Couvre-feu, cafés, commerces…le gouvernement prolonge les mesures à Casablanca    Mettre en place une véritable culture du don    Tannane voit rouge !    Langages du Sud se penche sur le rôle du sport dans l'éducation et la citoyenneté    Amina Agueznay, Joana Choumali et Ghizlane Sahli explorent le Jardin en soi    Les artistes de la halqa: les oubliés!    Scandale. Adil Rami va-t-il balancer les sextapes tournées avec Pamela Anderson ?    Alerte météo: fortes rafales de vent attendues au Maroc    Pêche. Le Brexit rapproche le Maroc et l'UE    Le Financial Times accorde une place importante à Tanger-Med    Notre jeunesse s'entre-tue…    Privé de revenus importants, Maroc Telecom s'adapte à la crise (Résultat)    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    La chanteuse Najat Atabou surprend ses fans (PHOTO)    Saeb Erekat hospitalisé à Jérusalem    Festival d'El Gouna. « Mica » d'Ismail Ferroukhi sélectionné en compétition officielle    USFP. Le grand fleuve déborde à Marrakech    2021 l'année de tous les télescopages    Google célèbre le 110ème anniversaire de Farid Al Atrach    Demi-finale de la Ligue des Champions / Raja-Zamalek (0-1) : L'arbitrage injustement décisif !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival de Fès de la culture soufie : une édition en ligne pour 2020 !
Publié dans Les ECO le 28 - 09 - 2020

Le Festival de Fès de la culture soufie maintient son édition 2020 malgré la pandémie. Prévue 17 au 26 octobre, cette 13e édition se fera en ligne sous le thème de «L'Art de la transmission».
«Nous avons bien conscience que cela représente une série de défis extraordinaires. Mais nous souhaitons avec vous, amis festivaliers, transformer ces défis en un formidable levier d'humanité et de fraternité ! Un défi, car c'est pour nous tous l'occasion, en pleine pandémie, d'affirmer non seulement la résilience, mais aussi la nourriture et l'énergie apportées par la culture et la spiritualité, face à cette épreuve». C'est en ces termes que les organisateurs annoncent, dans un communiqué, la 13e édition du Festival de Fès de la culture soufie qui se tiendra du 17 au 26 octobre. L'art de la transmission est au cœur de la programmation de l'édition 2020. Le soufisme est par tradition la voie de la transmission, celle du maître au disciple, des valeurs morales et du secret spirituel (sirr), permis par une chaîne de transmission initiatique (silsila) remontant au Prophète de l'islam. À l'heure de la crise sanitaire majeure que nous traversons depuis le début du printemps 2020, la question de la transmission a surgi avec force. Quelles valeurs, quelle éthique et quelle sagesse l'héritage culturel, philosophique et spirituel du soufisme peut-il nous offrir comme legs vivant pour les générations futures ?
Un festival courageux
En 2019, le festival avait réuni des milliers de spectateurs. En octobre prochain, le déroulement du festival se conformera aux possibilités et aux contraintes liées à la pandémie de la Covid-19. C'est pourquoi le festival se déroule cette année en ligne et part sur les routes soufies à la rencontre de celles et ceux qui transmettent et gardent vivante cette culture, son patrimoine et ses valeurs. De Fès à Tivaouane au Sénégal, de Grenade à Ajmer en Inde, en passant par Marrakech ou Bejaâd, nous serons accueillis, dans les centres spirituels historiques. Expositions, tables-rondes, cafés littéraires, cérémonies soufies, masterclass et activités s'organisent autour de ce thème, avec la mobilisation exceptionnelle de plus d'une soixantaine d'intervenants-chercheurs, spécialistes, écrivains, comédiens, plasticiens, musiciens, guides spirituels. Le festival décline l'art de la transmission sous toutes ses formes comme la transmission des maîtres aux disciples. Transmission par les grands maîtres du soufisme, les modes de transmission : de la tradition orale aux nouvelles technologies, la transmission entre générations, à la jeunesse, la transmission par les femmes, la transmission par la nature et l'écologie spirituelle, la transmission entre les différentes cultures et spiritualités, la transmission au singulier et au pluriel, de l'initiation de l'individu aux valeurs partagées par tous comme modèles de développement. «Pour réaliser cette édition, nous avons mobilisé le meilleur de nous-mêmes, de nos amis, de nos réseaux, nous avons sollicité des intervenants qui ont pris le parti de se solidariser avec le festival et d'y donner le meilleur de leur art. C'est avec vous, avec votre empathie, votre soutien, votre participation active que nous pourrons faire de cette édition 2020 une extraordinaire opportunité d'inspiration et de fraternité». Ce programme exceptionnel s'organisera autour de la thématique «L'Art de la transmission», un thème qui prend une coloration particulière à la lumière de cette crise. Outre les expositions, tables-rondes, cafés littéraires, célébrations et activités qui s'organiseront autour de ce thème, nous inaugurerons huit masterclass proposées par des pôles de référence au niveau mondial : Leili Anvar, Kudsi Ergüner, Françoise Atlan, Abderrazzak Benchaâbane, Faouzi Skali, Jean During, Aicha Redouane, Denis Gril. Ces masterclass amorceront d'autres cycles de formation qui s'inscriront dans la suite du festival sur la plateforme Sufi Heritage. «Cet art de la transmission, nous pourrons aussi, grâce au numérique, le découvrir ensemble en allant à la rencontre de Hauts-Lieux du soufisme. De Fès à Grenade, de Marrakech à Ajmer, nous serons accueillis, dans leurs centres spirituels historiques, par celles et ceux qui transmettent et gardent vivante cette culture universelle, son patrimoine et ses valeurs».
Jihane Bougrine / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.