UE: les 27 déterminés à verdir leurs importations, divisés sur l'énergie    Blinken consulte les alliés européens avant le face-à-face russo-américain    CAN 2021: Première séance d'entraînement des Lions de l'Atlas en vue des 8ès de finale    La Cour suprême inflige un revers à Trump dans l'enquête sur l'assaut du Capitole    L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    Maroc-Mexique : Une coopération universitaire qui se fortifie    La pandémie de Covid-19 a fragilisé l'ensemble des droits humains dans le monde, selon l'ONU    Météo Maroc: temps assez froid sur l'intérieur du pays ce jeudi 20 janvier    CAN 2021: voici l'adversaire des Lions de l'Atlas aux huitièmes de finale    Tourisme. Des solutions ponctuelles à une crise structurelle    Le Chery Tiggo 7 Pro remporte le prix du SUV le plus vendu de l'année au Qatar    L'ancien président du Wydad, Abdelmalek Sentissi, n'est plus    Auteur de deux agressions, le meurtrier de Tiznit interné à l'hôpital psychiatrique Errazi de Salé    Le PPS appelle à la réouverture des frontières    Accord entre le gouvernement et les syndicats d'enseignement les plus représentatifs    Cervantes, le théâtre centenaire de Buenos Aires    «Il est temps de vous libérer du complexe du colonisé»    Le poète et militant, Houcine Kamari, n'est plus    La circulation temporairement coupée sur ce tronçon routier    USA: Bilan mitigé de Biden après un an à la Maison Blanche    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 Janvier 2022 à 16H00    Espagne : L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    Consommation : Les ménages entre espoir et incertitude pour 2022    Liban : Le gouverneur de la Banque du Liban dans de sales draps    Maroc : La DGI lance un assistant virtuel «chatbot»    «L'autonomie, sous souveraineté marocaine. Autonomie entérinée par l'ONU» : en Espagne, le rapprochement entre Rabat et Berlin scruté    Casablanca : Interpellation de sept individus, dont un agent de sécurité, présumés impliqués dans l'enlèvement et la séquestration    Le PPS critique la faible présence politique du gouvernement et appelle à l'ouverture des frontières    Ouverture de la billetterie pour la Coupe du monde de football 2022    CAN2021-Arbitrage : La Marocaine Bouchra Karboubi assiste l'Ethiopien Tessema à la VAR du ''Soudan-Egypte'' (20h)    L'Oriental Fashion Show retrouve la scène de la mode parisienne    Maroc-Gabon : Le superbe golazo de Hakimi impressionne Mbappé et fait le tour de la toile    CAN: Halilhodzic s'exprime après le match Maroc-Gabon    Covid: nouveau record de contaminations en Allemagne    Ceuta. Les frontières avec le Maroc fermées jusqu'en juin    Covid-19: Abdelilah Benkirane hospitalisé suite à des complications    L'UA condamne "l'attaque terroriste" des houthis contre les Émirats Arabes Unis    Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar ont réalisé 70,5% du trafic national en 2021    Bain de foule dans un souk populaire pour Najat Aâtabou (VIDEO)    Attaque des Houthis contre les Emirats : Pr Zakaria Abouddahab fait le point (VIDEO)    Emirates suspend des vols vers les Etats-Unis en raison de la transition 5G    L'Egypte en pleine confiance face au Soudan    Lucile Bernard présente «A l'aube de nos rêves» en février à Marrakech    Fès : Session de formation sur l'éducation inclusive et l'autisme    Khalifa Mennani, membre de Fnair, lance «Mi Lalla»    Affaire Ghali : Le directeur adjoint de la police nationale entendu par le juge Lasala    "أحسن Pâtissier", la deuxième saison bientôt de retour sur 2M !    Enseignement/Dialogue social : l'accord MEN-syndicats, "un accord d'étape" pour la FNE qui "augure du positif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Festival de Fès de la culture soufie : une édition en ligne pour 2020 !
Publié dans Les ECO le 28 - 09 - 2020

Le Festival de Fès de la culture soufie maintient son édition 2020 malgré la pandémie. Prévue 17 au 26 octobre, cette 13e édition se fera en ligne sous le thème de «L'Art de la transmission».
«Nous avons bien conscience que cela représente une série de défis extraordinaires. Mais nous souhaitons avec vous, amis festivaliers, transformer ces défis en un formidable levier d'humanité et de fraternité ! Un défi, car c'est pour nous tous l'occasion, en pleine pandémie, d'affirmer non seulement la résilience, mais aussi la nourriture et l'énergie apportées par la culture et la spiritualité, face à cette épreuve». C'est en ces termes que les organisateurs annoncent, dans un communiqué, la 13e édition du Festival de Fès de la culture soufie qui se tiendra du 17 au 26 octobre. L'art de la transmission est au cœur de la programmation de l'édition 2020. Le soufisme est par tradition la voie de la transmission, celle du maître au disciple, des valeurs morales et du secret spirituel (sirr), permis par une chaîne de transmission initiatique (silsila) remontant au Prophète de l'islam. À l'heure de la crise sanitaire majeure que nous traversons depuis le début du printemps 2020, la question de la transmission a surgi avec force. Quelles valeurs, quelle éthique et quelle sagesse l'héritage culturel, philosophique et spirituel du soufisme peut-il nous offrir comme legs vivant pour les générations futures ?
Un festival courageux
En 2019, le festival avait réuni des milliers de spectateurs. En octobre prochain, le déroulement du festival se conformera aux possibilités et aux contraintes liées à la pandémie de la Covid-19. C'est pourquoi le festival se déroule cette année en ligne et part sur les routes soufies à la rencontre de celles et ceux qui transmettent et gardent vivante cette culture, son patrimoine et ses valeurs. De Fès à Tivaouane au Sénégal, de Grenade à Ajmer en Inde, en passant par Marrakech ou Bejaâd, nous serons accueillis, dans les centres spirituels historiques. Expositions, tables-rondes, cafés littéraires, cérémonies soufies, masterclass et activités s'organisent autour de ce thème, avec la mobilisation exceptionnelle de plus d'une soixantaine d'intervenants-chercheurs, spécialistes, écrivains, comédiens, plasticiens, musiciens, guides spirituels. Le festival décline l'art de la transmission sous toutes ses formes comme la transmission des maîtres aux disciples. Transmission par les grands maîtres du soufisme, les modes de transmission : de la tradition orale aux nouvelles technologies, la transmission entre générations, à la jeunesse, la transmission par les femmes, la transmission par la nature et l'écologie spirituelle, la transmission entre les différentes cultures et spiritualités, la transmission au singulier et au pluriel, de l'initiation de l'individu aux valeurs partagées par tous comme modèles de développement. «Pour réaliser cette édition, nous avons mobilisé le meilleur de nous-mêmes, de nos amis, de nos réseaux, nous avons sollicité des intervenants qui ont pris le parti de se solidariser avec le festival et d'y donner le meilleur de leur art. C'est avec vous, avec votre empathie, votre soutien, votre participation active que nous pourrons faire de cette édition 2020 une extraordinaire opportunité d'inspiration et de fraternité». Ce programme exceptionnel s'organisera autour de la thématique «L'Art de la transmission», un thème qui prend une coloration particulière à la lumière de cette crise. Outre les expositions, tables-rondes, cafés littéraires, célébrations et activités qui s'organiseront autour de ce thème, nous inaugurerons huit masterclass proposées par des pôles de référence au niveau mondial : Leili Anvar, Kudsi Ergüner, Françoise Atlan, Abderrazzak Benchaâbane, Faouzi Skali, Jean During, Aicha Redouane, Denis Gril. Ces masterclass amorceront d'autres cycles de formation qui s'inscriront dans la suite du festival sur la plateforme Sufi Heritage. «Cet art de la transmission, nous pourrons aussi, grâce au numérique, le découvrir ensemble en allant à la rencontre de Hauts-Lieux du soufisme. De Fès à Grenade, de Marrakech à Ajmer, nous serons accueillis, dans leurs centres spirituels historiques, par celles et ceux qui transmettent et gardent vivante cette culture universelle, son patrimoine et ses valeurs».
Jihane Bougrine / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.