Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    CNSS: bonne nouvelle pour les employés de la restauration et de l'événementiel    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Coupe du trône: le WAC domine Oued Zem et file aux quarts de finale (Vidéos)    Le Maroc abritera la première édition de la Ligue des champions féminine    Braquage à la hollywood à Tanger : les délinquants interpellés par la DGSN    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Affaires Raissouni et Radi: la direction des prisons répond aux députés PJDistes    Officiel : Schalke et Amine Harit relégués en Bundesliga 2    Coupe de la CAF: La RSB joue le quitte ou double en Zambie    ONU : Omar Hilale décrie la propagande fallacieuse de l'Algérie et du "polisario" sur la situation au Sahara    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    Conseil de gouvernement: Du nouveau pour l'AMO des indépendants    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    La Direction de la Santé à Béni Mellal-Khénifra dément tout manquement    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Borrell réitère à Al Maliki le soutien de l'UE au processus électoral en Palestine    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Cette semaine en Liga...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aides alimentaires : 45 pays dans le besoin, selon la FAO
Publié dans Les ECO le 08 - 03 - 2021

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime que 45 pays auront besoin d'une aide alimentaire extérieure. Parmi eux, 34 sont situés sur le continent africain.
Si les premières estimations concernant la production de blé en 2021 sont optimistes, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime que 45 pays auront toutefois besoin d'une aide alimentaire extérieure. D'après le rapport de cette organisation onusienne, le continent africain reste le plus menacé, avec plus des deux tiers de la liste des 45 pays concernés, à savoir le Burkina Faso, le Burundi, Le Cap Vert, le Cameroun, la République du Congo, Djibouti, l'Erythrée, l'Eswatini, l'Ethiopie, la Guinée, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigéria, l'Ouganda, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la Tanzanie, le Sénégal, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, le Tchad, la Zambie et le Zimbabwe. Dans les Amériques, seuls Haïti et le Venezuela auraient besoin de cette aide extérieure. En Asie et au Moyen-Orient, l'Afghanistan, le Bangladesh, l'Iraq, le Liban, le Myanmar, le Pakistan, la Syrie, la République populaire démocratique de Corée et le Yémen sont concernés. S'agissant du Yémen, le rapport de la FAO pointe du doigt l'impact des conflits, de la pauvreté, des inondations et des prix élevés des denrées alimentaires. Entre janvier et juin 2021, le nombre de personnes en situation d'insécurité alimentaire (phase 3 ou plus du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire) devrait augmenter de près de 3 millions pour atteindre 16,2 millions de personnes.
Selon la FAO, les conditions de sécheresse en Afghanistan et dans le sud de Madagascar suscitent de nouvelles inquiétudes. En Afrique, sur la trentaine de pays concernés, le rapport s'est penché sur la situation en Ethiopie où environ 13 millions de personnes seront en situation de grave insécurité alimentaire au cours du premier semestre de cette année. Les principaux facteurs sont : les pertes localisées de récoltes et de pâturages dues aux infestations de criquets, les prix élevés des denrées alimentaires ainsi que l'impact négatif de la pandémie de Covid-19 sur les revenus et les prix des denrées alimentaires », souligne l'organisation onusienne. En Afrique de l'Ouest, bien que la situation sécuritaire se soit améliorée dans certaines parties des régions du Liptako Gourma et du Lac Tchad depuis la fin de 2020, les effets des conflits devraient continuer à miner les capacités de production des agriculteurs et, par conséquent, réduire la production en 2021 dans ces régions. D'après les estimations parues ce jeudi dans les «Perspectives de récoltes et situation alimentaire», la production céréalière totale des 51 pays à faible revenu et à déficit vivrier a augmenté de 3% en 2020 par rapport à l'année précédente. Elle s'est établie à plus de 502 millions de tonnes, la reprise en Afrique australe et au Proche-Orient ayant contrebalancé un recul en Afrique centrale.
D'après les premières estimations de la FAO, la production mondiale de blé devrait ainsi augmenter et atteindre un nouveau record en 2021, à savoir 780 millions de tonnes. La reprise attendue de la production dans l'Union européenne a fait plus que compenser les perspectives de production assombries par les conditions météorologiques en Russie. 
Sami Nemli / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.