Parallèlement à la visite de Tebboune au Caire, l'ambassadeur d'Egypte à Rabat confirme le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc    Nador : Les corps de trois enfants subsahariens retrouvés calcinés    Voitures électriques : le leader chinois Greenland Technology renforce sa présence au Maroc    CAN-2021: La CAF inflige des sanctions à des contrevenants    Météo : des averses orageuses localement fortes ce mardi et mercredi    Sous-variant BA.2 d'Omicron : Nouvel avis de tempête ou signe avant-coureur de la fin de la pandémie ?    Compétition intellectuelle : Coup d'envoi de l'opération Ingénieuses 2022    (Billet 658) – Quand Israël reconnaîtra-t-il la souveraineté marocaine sur le Sahara ?    France/Covid-19 : record de décès quotidiens à l'hôpital    Cours de change des devises étrangères contre le dirham du 25 janvier 2022    Historique des confrontations entre le Maroc et le Malawi    Le Burkina Faso sort le Gabon aux tirs au but    Covid-19: la pandémie a coûté 350 milliards d'euros à l'économie allemande    La diaspora marocaine fortement sollicitée lors de la Morocco Tech    Le Musée Bab El Oqla de Tétouan rouvre ses portes    Hassan Benjelloun porte l'histoire de «Jalal Eddine Al Roumi» au cinéma    «Harm Reduction : The Manifesto», en sortie américaine le 26 janvier avec le Washington Times    CAN 2021/8es : Le Maroc ne reculera devant rien face au Malawi    CAN2021 : Ce mardi, Sénégal-Cap Vert (17h) et Maroc-Malawi (20h)    Casablanca: un policier use de son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Bamako demande au Danemark de retirer «immédiatement» ses forces spéciales    Netflix déclenche une tempête en Egypte : Alcool, tromperies et homosexualité    Sites industriels pilotes : attribution de l'appel à partenariat relatif aux ZI de Had Soualem et Sahel Lakhyayta    Oujda : Aptiv démarre la construction d'une nouvelle usine de câblage automobile    Toutes les résolutions du Conseil de sécurité confirment l'implication directe de l'Algérie (politologue espagnol)    CAN 2021: une bousculade au stade d'Olembé à Yaoundé fait plusieurs morts    Maroc-Malawi: Halilhodzic est confiant avant le choc    L'ouverture des frontières demeure liée à la garantie des conditions nécessaires pour préserver la santé des visiteurs et des Marocains    M. Mayara met en exergue la profondeur des relations distinguées entre le Maroc et les Emirats Arabes Unis    La reprise du trafic à l'aéroport d'Istanbul retardée à cause de la neige    Sport scolaire: Programmation de 42 championnats nationaux durant l'année scolaire en cours    La Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l'Education-Formation dresse son bilan 2021    Journée mondiale de l'éducation : Désarroi de l'enseignement face à la pandémie    Burkina Faso. L'Union Africaine appelle au dialogue    La Cour des comptes européenne appelle l'UE à mettre un coup d'accélérateur au déploiement de la 5G    Nasser Bourita : la révision de la carte consulaire du Royaume s'impose    L'ANCFCC tient son Conseil d'administration et affiche d'excellents résultats    CGEM : lancement de l'étude « Quelles transformations pour les ICC au Maroc ? »    Le ministère de l'Enseignement supérieur déterminé à promouvoir les valeurs d'intégrité dans les universités    Selon José Manuel Albares, une normalisation des relations entre le Maroc et l'Espagne est encore loin    Conseil de gouvernement : l'ordre du jour de la réunion du jeudi 27 janvier    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce mardi 25 janvier    Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Elections 2021: le RNI se positionne comme la première force politique
Publié dans Les ECO le 10 - 09 - 2021

Après avoir dominé les élections législatives, communales et régionales du 8 septembre, le Rassemblement National des Indépendants (RNI) s'impose comme la première force politique au Maroc. Selon les données provisoires relatives à la répartition des sièges au titre de l'élection des membres de la Chambre des Représentants et des conseils des communes et des régions, suite à la fin de l'opération de dépouillement et de décompte des voix, le RNI est arrivé en tête en remportant 102 sièges aux législatives, 9.995 aux élections des conseils des communes et des arrondissements et 196 aux élections des conseils des régions. En extrapolant ses résultats aux législatives de 2021, le parti de la Colombe a fait un bond en avant en décrochant presque le triple des sièges qu'il avait obtenus en 2016 (37 sièges).
Les résultats provisoires des élections communales et régionales confirment ce constat. En 2015, le RNI s'est contenté de la quatrième place avec seulement 4.408 sièges aux communales et 90 aux régionales.
En revanche, le Parti de la justice et du développement, aux commandes depuis une décennie, a fait une déroute spectaculaire. Après s'être accaparé 125 sièges aux législatives de 2016, le parti n'a obtenu que 13 places au titre de ces échéances, se classant ainsi huitième. Ce recul s'est confirmé aussi aux élections communales et régionales. Le parti de la Lampe est arrivé huitième, avec respectivement 777 et 18 sièges, après avoir raflé la mise en 2015 en décrochant 5.021 sièges aux communales et 174 sièges aux régionales. Quant au Parti Authenticité et Modernité, il a réussi à conserver la deuxième place qu'il avait obtenue aux dernières législatives, en dépit d'un recul dans le nombre de sièges (86 contre 102). Aux régionales, il a remporté 143 sièges, contre 132 lors du dernier scrutin, alors qu'aux communales, il s'est adjugé 6.210 sièges contre 6.655 en 2015.
Il ressort aussi des résultats provisoires relatifs à la répartition des sièges au titre de l'élection des membres de la Chambre des Représentants que l'Istiqlal a remporté 81 sièges, en se maintenant à la troisième place au classement, tout en réalisant une progression remarquable du nombre de sièges par rapport à 2016 (46 sièges). Il en va de même pour l'Union socialiste des forces populaires (USFP), qui a réussi à presque doubler sa part de sièges (35 contre 20 en 2016), une performance qui lui a permis d'occuper aujourd'hui la quatrième place.
Le Mouvement populaire 5MP), lui, a décroché 29 sièges contre 27 lors des dernières législatives, alors que le Parti du progrès et du socialisme (PPS) s'est adjugé 21 sièges, avançant de deux places par rapport au dernier scrutin où il occupait la huitième place avec 12 sièges. L'Union constitutionnelle (UC) a stagné à la même position (7ème) avec 18 sièges (contre 19 en 2016).
En ce qui concerne la répartition des sièges au titre de l'élection des membres des conseils des communes, l'Istiqlal est arrivé troisième avec 5.600 sièges (deuxième en 2015 avec 5.106 sièges), suivi de l'Union socialiste des forces populaires avec 2.415 sièges (sixième en 2015 avec 2 656 sièges) et du Mouvement populaire avec 2.253 sièges (cinquième en 2015 avec 3.007 sièges).
L'Union constitutionnelle est arrivée sixième avec 1.626 sièges, après s'être classée huitième lors du dernier scrutin (1.489 sièges), suivie du Parti du progrès et du socialisme avec 1.532 sièges (septième en 2015 avec 1.766 sièges). Aux élections régionales, le parti de l'Istiqlal a avancé d'une place (144 sièges) après avoir été troisième en 2015 (119 sièges), suivi du Parti Authenticité et Modernité (143 sièges contre 132), de l'Union socialiste des forces populaires (48 sièges aux deux scrutins), du Mouvement Populaire (47 sièges contre 58), de l'Union Constitutionnelle (30 sièges contre 27) et du Parti du progrès et socialisme (29 sièges contre 23).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.