Accès à l'information. Le parquet général secoue les tribunaux    Au-delà d'une LDF    Le groupe Maroc Télécom consolide ses résultats en septembre    Top Performer RSE 2019. Attijariwafa bank distingué    Chambre des représentants. Comment réformer la séance des questions orales ?    Flexibilité du dirham : Le Maroc est capable de passer à la 2è phase en cas de choc, selon Jouahri    Edito : PLF    Production alimentaire : Le Maroc a atteint «un bon niveau» de couverture de ses besoins    Pour exercice de la médecine sans autorisation : Un Français épinglé à Marrakech    Solid'Action : Faisons des enfants des douars nos enfants !    Rabat : Arrestation d'un malade mental pour agression contre un muezzin    Météo: le temps qu'il fera ce lundi    Les facteurs de vulnérabilité financière pourraient aggraver le prochain ralentissement économique    Akhannouch juge nécessaire la « mise à niveau » de l'entreprise marocaine    Calcio : La Juventus et Ronaldo enchaînent    Le Onze national décroche haut la main sa qualification au CHAN 2020    Salon du cheval : La Sorba de Maher El Bachir remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de Tbourida    Missing    La politique pénale du Maroc jaugée à l'aune des droits de l'Homme    L'ONMT veut développer le tourisme golfique au Maroc    Le Maroc, un marché émergent alternatif pour les entreprises espagnoles face au Brexit    Les enseignants cadres des AREF se remettent en grève    Météo : De fortes pluies prévues dans certaines régions    Coppola travaille sur "Megalopolis", son projet de film le plus ambitieux    Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"    Projection en Norvège du film "Paris Stalingrad" de la Marocaine Hind Meddeb    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    Manifestations au Liban: L'ambassade du Maroc met une ligne téléphonique à disposition des Marocains    Les subventions à la culture ont-elles tué la création?    «Le Sahara est marocain»: il invite l'Algérie et le Maroc à ouvrir leurs frontières    «La subvention a pratiquement aidé le secteur»    «Les subventions aux arts plastiques pourraient connaitre un réexamen»    PPS: l'opposition pour l'édification d'une alternative démocratique    «N'assassinez pas le rêve» des étudiants de Boulemane    Faculté de droit d'Agadir: Un acte inadmissible!    Les Botolistes proches de la qualification    CAN 2020 : Les joueurs locaux corrigent l'Algérie    Vidéo. Le Maroc lance son premier nanosatelite dans l'espace    Vidéo. Mine d'art de Khouribga: quand les artistes essayent de "passer le relais"    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Brexit, politique étrangère… au sommet de Bruxelles    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    Amar Saâdani : Le Sahara est marocain    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Anders Holch Povlsen, un milliardaire très discret
Publié dans Libération le 25 - 04 - 2019

Propriétaire d'une chaîne de prêt-à-porter et de vastes terres en Ecosse, le milliardaire danois Anders Holch Povlsen, dont trois enfants ont péri dans les attentats au Sri Lanka, est un entrepreneur discret qui a toujours préservé sa famille des lumières médiatiques.
Le quadragénaire était en vacances au Sri Lanka avec sa femme et leurs quatre enfants - un garçon et trois filles âgés de cinq à 15 ans - lorsque des attentats suicide ont frappé des églises et des hôtels de luxe sur l'île d'Asie du Sud, faisant plus de 320 morts.
Bestseller, le groupe de prêt-à-porter fondé par les parents du milliardaire, a confirmé le décès de trois des enfants. D'après la presse danoise, ils font partie des victimes tuées au Shangri-La, un hôtel cinq étoiles de Colombo.
Il y a six jours, Alma, l'aînée, publiait sur son compte Instagram une photo représentant ses frère et soeurs de dos, au bord d'une piscine. Depuis l'annonce de la tragédie, les utilisateurs du réseau y ont laissé plus de 6.000 messages de condoléances.
M. Povlsen, première fortune danoise selon le magazine Forbes, a été brièvement hospitalisé à Colombo suite aux attentats, d'après le tabloïd Ekstra Bladet. L'ambassadeur du Danemark en Inde a indiqué qu'il était depuis rentré dans son pays.
D'Anders Holch Povlsen, 46 ans, proche du prince héritier Frederick et de son frère le prince Joachim, le public sait peu de choses, sinon qu'il aime la chasse et les voitures de sport.
"Il protège plus sa vie privée que certains membres de la famille royale", explique Søren Jakobsen, auteur d'un livre sur les dynasties industrielles au Danemark.
La famille n'a jamais été photographiée ensemble en public.
Elle "a fait tout ce qu'elle pouvait pour se protéger", insiste M. Jakobsen dans les colonnes d'Ekstra Bladet, car plusieurs incidents avaient incité le chef d'entreprise, également principal actionnaire de l'enseigne en ligne ASOS, à la discrétion.
En 2003, un Danois avait été enlevé en Inde "car les kidnappeurs pensaient que le jeune homme était Anders Holch Povlsen. Cela a évidemment marqué la famille", note M. Jakobsen.
Découvrant leur erreur, les ravisseurs avaient libéré leur victime au bout de cinq jours.
Quelques années auparavant, le fondateur du groupe, Troels Holch Povlsen, avait été harcelé par un homme qui était entré par effraction dans la propriété familiale.
Au domicile de cet individu, la police avait retrouvé une cache sous le plancher ainsi que des menottes, des liquides inflammables, des perruques et un livre sur les empoisonnements.
Avant de devenir un empire mondial, Bestseller fut une simple boutique de vêtements ouverte par les parents d'Anders Holch Povlsen en 1975 à Ringkøbing, dans l'ouest du Danemark.
Anders, né en 1972, reprend les rênes de l'affaire familiale à 28 ans. Le groupe revendique aujourd'hui près de 3.000 points de vente dans 70 pays et compte des marques comme Vero Moda, Only et Jack & Jones.
M. Holch Povlsen est également actionnaire de Zalando, spécialiste allemand de la vente en ligne, et de Klarna, entreprise suédoise de paiements électroniques.
Sa fortune est évaluée à 7,9 milliards de dollars par Forbes, qui estime qu'il règne sur plus de 1% du territoire écossais.
M. Holch Povlsen est l'un des plus grands propriétaires fonciers d'Ecosse et possède notamment une propriété sur le Loch Ness. Il a acquis son premier domaine dans les Highlands en 2006 et a créé la société Wildlands pour développer la région.
"Nous souhaitons redonner à nos sites des Highlands leur magnifique état naturel d'antan et réparer les dommages que l'homme leur a infligés", écrit-il sur la page Internet de Wildlands.
Au Danemark, la famille Holch Povlsen réside à l'abri des regards dans une grande propriété, ancien pavillon de chasse prisé par la famille royale, dans la banlieue ouest de Aarhus, la deuxième ville du pays.
Depuis l'annonce de la tragédie, des voisins déposent des fleurs et des bougies à proximité de la maison.
Une veillée aux flambeaux sera organisée jeudi soir dans le quartier, a indiqué à la presse locale le directeur de l'école publique Højvangskolen, où sont scolarisés deux des enfants du couple.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.