Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Bourse de Casablanca: le résumé hebdomadaire en 4 points-clés    Agences de voyages: un premier trimestre 2021 «catastrophique»    Des femmes qui comptent : Ghyzlaine Alami    FCA Morocco inaugure son premier «Experience Store»    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    Juventus: Cristiano Ronaldo sur le départ    BAM: l'activité industrielle s'est améliorée en janvier 2021    Evolution du coronavirus au Maroc : 420 nouveaux cas, 485.567 au total, vendredi 5 mars 2021 à 18 heures    Intempéries: Safi sous les eaux (VIDEO)    Ramadan: le Maroc risque-t-il de se reconfiner ?    Fortes averses orageuses, chutes de neige et rafales de vent ce week-end au Maroc (Alerte météo)    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Débats féconds en commission sur les projets de loi organiques relatifs aux deux Chambres du Parlement    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    BAM : Amélioration de l'activité industrielle en janvier    Botola: le Wydad et le Raja au coude-à-coude dans la course au titre    Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Chambre des Conseillers : adoption de deux projets de loi relatifs au processus électoral    Armée américaine et insurgés du Capitole    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Hirak : l'ONU demande la fin des arrestations arbitraires en Algérie    Chambre des conseillers: Ouverture de la session extraordinaire    Attijariwafa Bank élue meilleure banque d'investissement au Maroc par Global Finance    Les grandes puissances ont intérêt à s'unir    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte    France : l'affaire Lamjarred renvoyée aux assises pour viol    Kamal Lahlou réélu à l'unanimité à la tête de la FMM    Sa passe pour le Moghreb Tétouan et le Chabab Mohammédia    CAN U20 : La Tunisie accuse l'Ouganda d'avoir triché sur l'âge des joueurs !    Elections de la CAF : Lawson Hogban, une femme qui vise le Comité Exécutif de la CAF!    RCOZ: 50 candidats au poste d'entraîneur    El Jadida: mise en échec d'une opération de trafic international de drogue et saisie de 3.300 kg de chira    Chelsea enfonce Liverpool, Everton et Tottenham au contact    Béni Mellal : un mort dans l'effondrement d'une maison    Sidi Slimane    En France, Khattari El-Haimer, responsable proche du polisario, mis en examen pour «subornation de témoin»    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Un autre Marocain dans le viseur de Chelsea    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Groupe Renault. Un bilan 2020 positif malgré la crise
Publié dans L'observateur du Maroc le 20 - 01 - 2021

Malgré une année difficile marquée par la crise sanitaire liée au Covid-19 et un recul des ventes de 20%, le Groupe Renault a réussi à tirer son épingle du jeu. Avec une part de marché supérieure à 40% pour la 4e année consécutive, Renault Commerce Maroc conserve son leadership commercial et la marque Dacia bat son record historique avec 28,6% de part de marché en 2020.
Le groupe reste optimiste pour 2021 et annonce les lancements de nouveaux modèles Dacia et Renault dans ses usines du Royaume et sur le marché national.

Impacté par la crise sanitaire internationale, le Groupe Renault Maroc a montré sa résilience dans un marché particulièrement affecté. Et bien que les activités industrielles et commerciales du Groupe aient été impactées par les différentes périodes de confinement et d'arrêt d'activité tant au Maroc que dans ses marchés d'exportation, le groupe français a réussi à maintenir son leadership industriel et commercial dans le pays.
Il continue de créer de la valeur par la montée en puissance de son écosystème automobile et est en bonne voie d'atteindre ses engagements avec le Royaume qui constitue un des piliers de sa compétitivité industrielle et un acteur central du nouveau plan stratégique « Renaulution ».

Une production sans relâche
Malgré la suspension temporaire des deux usines de Tanger et Casablanca entre mars et avril, les deux sites de production du groupe ont poursuivi leur fonctionnement afin de répondre à la demande des pays d'exportation.
En 2020, la production des deux usines du Groupe Renault au Maroc a atteint 277.474 véhicules, dont 209.769 pour l'usine de Tanger et 67.705 pour l'usine Renault de Casablanca la SOMACA.
Les deux sites ont accompagné la fabrication des produits best-sellers de la marque Dacia depuis leurs lancements En 2021, et accueilleront la nouvelle génération Dacia : Nouvelles Sandero, Sandero Stepway (à Tanger et Somaca) et Logan (à la Somaca). L'Usine de Tanger fabriquera pour la première fois un modèle de la marque Renault.et contribuera au revival d'une icône Renault : Nouveau Renault Express.

Baisse des exportations mondiales


Pour ce qui est des exportations, la demande internationale a ralenti et le marché a été extrêmement volatile. Les exportations du Groupe Renault Maroc ont atteint 247 951 véhicules en 2020 en baisse de 30% par rapport à 2019. L'usine de Tanger a exporté 197 336 véhicules soit près de 94% de sa production. L'usine Renault de Casablanca, SOMACA, a exporté 75% de sa production soit 50 615 véhicules.
La production des usines de Tanger et de Casablanca est expédiée à un total de 73 pays continuant de faire rayonner le « made in Morocco ».

Renault Commerce Maroc, leader dans un marché en repli


Dans un contexte de pandémie, les ventes de véhicules neufs sur le marché automobile ont chuté de près de 20% en 2020 par rapport à l'année précédente.
Renault Commerce Maroc a conservé son leadership sur le marché de l'automobile avec une part de marché cumulée de 41,1% en 2020 et les marques Dacia et Renault maintiennent respectivement la 1ère et la 2ème place du classement.
En 2020, le Groupe a commercialisé 54 730 véhicules au cumul de l'année. La marque Dacia capitalise 38 173 ventes, ce qui porte sa part de marché sur l'année à 28,6%. Performance notable, tous les modèles Dacia sont leaders de leur segment.
La marque Renault pour sa part a écoulé au cumul 16 557 véhicules, soit une part de marché de 12,4%. Ces résultats ont été réalisés grâce à une gamme en adéquation avec les attentes du marché et le lancement de deux nouveaux modèles très attendus de la marque Renault : Nouvelle Renault Clio et Nouveau Renault Captur.

Meilleures ventes en 2020

7 modèles du Groupe Renault Maroc figurent dans le top 7 des meilleures ventes en 2020 :
La Dacia Sandero est la voiture la plus vendue au Maroc avec 8 914 livraisons. 2e véhicule du marché, -la Dacia Dokker domine son segment avec 8 722 ventes soit 47,6% de part de segment. La Dacia Logan (8 476 unités vendues), Renault Clio (7 762 unités vendues) et Dacia Lodgy (5 270 unités vendues) se positionnent respectivement à la 3ème, 4ème et 5ème place. La Duster reste en tête des modèles de son segment avec 5 166 unités vendues et représente 1 SUV sur 4 vendus du segment C. La Renault Kangoo (3 164 unités vendues), se positionne elle, à la 7ème place du classement.
Ayant connu un véritable succès, le nouveau Renault reste leader de son segment et ce, depuis son lancement en septembre dernier avec 984 véhicules vendus au cumul.
Sur le marché du véhicule utilitaire, Renault confirme son leadership avec une part de marché de 24,1% au cumul de l'année.

Digitalisation des services

Pour répondre aux besoins de sa clientèle, le groupe ayant le réseau de distribution automobile le plus large du Royaume, a su s'adapter rapidement pendant la crise et a permis un déploiement optimal des dispositifs de vente et après-vente au service des clients. Une mobilisation qui a fortement contribué à l'accélération de la digitalisation et de la transformation des services du Groupe et de son réseau, et au renforcement de sa position de leader dans le pays.

Un système de financement « performant »
Côté financement, RCI Finance Maroc réalise une solide performance et confirme à nouveau sa place de leader du financement automobile en 2020 grâce à la réalisation d'excellents résultats, et ce malgré la crise sanitaire. L'établissement financier a également participé activement au soutien de ses clients et ses fournisseurs grâce à des actions ponctuelles telles que le report de plus de 100 000 échéances de clients touchés par la pandémie ou encore la digitalisation des services dédiés à chaque type de clients.
RCI Finance Maroc s'est aussi démarqué en 2020 avec la diversification du refinancement avec 3 émissions de Bons de Société de Financement (BSF) et le renfort des fonds propres avec une première émission obligataire.

LIRE AUSSI :
Renaulution. Nouveau plan stratégique de Renault


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.