Coupe de la CAF: on connaît l'adversaire de Berkane en finale    Enseignant décapité en France: les derniers éléments de l'affaire    Vents poussiéreux et aveuglants s'abattent sur Settat (VIDEO)    Subvention des projets artistiques : El Ferdaous fait le point    Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de feu maître Ahmed Dghrni    Coronavirus : Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech…la situation dans chaque ville    Maroc. L'école, un enjeu vital    Quatre tonnes de résine de cannabis saisies près d'Al-Hoceima    Investissements publics. Ce que prévoit le gouvernement pour2021    Tennis : Lajovic, Rublev et Zverev, le tiercé gagnant    Présidentielle US : Insultes, attaques, tous les coups seraient-ils permis en campagne ?    Les Etats-Unis saluent le leadership de S.M le Roi dans les questions d'intérêt commun    L'ONMT donne un coup d' accélérateur à son plan de relance touristique national    La FIFA inaugure un programme exécutif de lutte contre le dopage    Diego Costa absent face au Bayern    Larbi Naji, fidèle combattant de Berkane    L'Alliance du Pacifique réitère son appui au Plan d'autonomie au Sahara    Installation de la Commission des droits de l'Homme de Fès-Meknès    Moscou prêt à un gel russo-américain du nombre de têtes nucléaires    Athènes demande à l'UE d'examiner la suspension de l' union douanière avec Ankara    Asha, la nouvelle révélation marocaine de la chanson espagnole    El Jadida : Une mineure dénonce son père incestueux    Sahara marocain : Le «Polisario» poursuit ses provocations sous le regard de la MINURSO    Scandale de l'arbitrage : le Raja se plaint auprès de la CAF    Covid-19, pas de vaccin avant 2021    Il existerait six types différents de coronavirus [Etude]    Projet de loi de finances : ce qui est prévu pour la Santé    Convention entre Rabat et Madrid pour lutter contre la criminalité    Atlantic Free Zone. MEDZ et DMA signent pour une extension    Marrakech: le musée Yves Saint Laurent rouvre ses portes    Institut français du Maroc : le post-Covid-19 sera digital !    Les mesures restrictives prolongées à Jerada    Le match Zamalek-Raja sera-t-il reporté ? Les explications d'un ancien membre de la CAF    JESA en mission pour la réalisation d'une Cité Olympique à Abidjan    Benabdallah: «le quotient électoral n'est pas du tout une obsession des Marocains»    Relance économique: des mesures fiscales pour contrecarrer les répercussions du covid    Tourisme: l'ONMT passe à la vitesse supérieure    Un colloque dédié au secteur de la presse à l'initiative de l'ANME    Débat du siècle. Combattre l'économie turque mène en enfer    Le PLF-2021, un projet réaliste qui tient compte des «capacités objectives»    IDE : le Maroc s'accapare la 9ème place dans la région MENA en 2019 [Rapport]    Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter    Boujemaâ Lakhdar, le maître    Le Maroc récupère 25.500 pièces archéologiques rares    Cinemed. Les films marocains cartonnent au festival de Montpellier    "La lecture, acte de résistance": «Un élan de solidarité citoyenne pour sauver le livre»    Bolivie: Le dauphin d'Evo Morales vainqueur de l'élection présidentielle    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc : Bilan positif pour la 61è Assemblée des Etats membres de l'OMPI
Publié dans L'opinion le 25 - 09 - 2020

La 61è série de réunions des Assemblées des Etats membres de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), présidée par le Maroc, a pris fin, jeudi à Genève, enregistrant un bilan positif malgré les circonstances exceptionnelles de son déroulement.
Les délégations des pays membres, le Directeur Général sortant, le Directeur Général élu ainsi que le Secrétariat de l'organisation ont été unanimes à mettre en avant l'efficacité et l'harmonie du déroulement des travaux.

Ils ont, ainsi, salué la tenue de la session conformément au calendrier fixé en 2019 avant la propagation de la pandémie, le taux de participation élevé même si la session a été tenue sous format hybride (en présentiel et en virtuel) et malgré le décalage horaire, outre les mesures sanitaires exemplaires prises étant donné que la sécurité et la santé étaient parmi les priorités aussi bien de la Présidence marocaine de l'Assemblée Générale que du Secrétariat.

Selon les délégations, cette session a permis en termes d'organisation dans ces circonstances exceptionnelles d'acquérir une expérience précieuse, dans la mesure où c'est la première fois de l'histoire de l'Organisation que ses différentes Unions et Assemblées ont été présidées à distance et avec succès.

La session a enregistré l'adoption de tous les rapports soumis par les organes pertinents de l'OMPI, y compris la décision de la convocation d'une session extraordinaire des Assemblées de l'OMPI au cours du premier semestre de 2021 qui permettra de mettre en œuvre les décisions prises lors des Assemblées de 2019.

La tenue de cette session était par ailleurs une occasion pour le Directeur Général sortant, Francis Gurry, pour présenter son bilan, riche et fructueux, au titre de ses deux mandats à la tête de l'OMPI, et une bonne opportunité pour son successeur, Daren Tang, de s'exprimer devant les membres de cette Organisation dynamique et qui est invitée à relever des défis majeurs.

A cet égard, les participants ont magnifié la maestria avec laquelle la présidence marocaine a conduit les débats et les consultations et son rôle fort important dans la tenue de cette session.

Dans une allocution clôturant des travaux, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Ziber, s'est félicité du bilan positif de cette session qui a été l'occasion de « réaffirmer notre capacité, en tant que pays, à atteindre les meilleurs résultats avec mobilisation, flexibilité et volonté de faire avancer les travaux de notre organisation, qui est un modèle de ce que devrait être tout forum multilatéral ».

Il poursuivi en relevant que la session s'est déroulée conformément au calendrier préétabli, et dans les meilleures conditions, aussi bien en termes de taux de participation que d'organisation, avec une attention particulière portée aux mesures de protection sanitaire.

« La convocation de cette Assemblée générale sous format hybride a été un test pour nous tous et pour la capacité de l'Organisation à faire avancer ses travaux. Sa convocation a également mis à l'épreuve les importantes capacités logistiques et techniques qui lui ont été assignées et la rigoureuse organisation du Secrétariat qui a caractérisé ses travaux », a-t-il exprimé.

Il a tenu à réaffirmer sa détermination, en tant que Président de cette Assemblée, à poursuivre les réunions entreprises depuis l'élection du Maroc à ce poste, en intensifiant les consultations au cours des semaines à venir, en prévision des deux prochaines assemblées, ordinaire et extraordinaire, prévues en 2021, selon une feuille de route claire répondant aux aspirations et aux préoccupations des Etats membres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.