Les contrôleurs aériens suspendent leur grève    Ahmed Réda Chami : « Le Maroc est fortement engagé sur la voie de l'utilisation des transports réduisant l'empreinte carbone »    Devoxx Morocco. Au delà des lignes de code, les développeurs innovent    Nador: Mise en service d'un centre d'Hémodialyse et un centre d'Oncologie    Au Maroc, l'inflation accélère à 7,8 % sur un an, nouvelle baisse de la consommation    Mondial de football pour amputés : L'équipe nationale ne jouera pas les demi-finales    Sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, 14ème édition du Festival de la mode en Afrique à Rabat pour promouvoir le secteur    Le Maroc réagit au démenti de l'ambassade de France sur la censure de l'interview de Ferhat Mehenni sur CNews    Education: le statut des enseignants-cadres désormais uniformisé à travers un décret    Messi fait une annonce fracassante pour le Mondial au Qatar (VIDEO)    Photos. Voulez-vous louer la villa de Diam's à Marrakech ?    Consécration des tables rondes et renouvellement du mandat de la MINURSO    Détournement de fonds à la mairie de Marrakech: le verdict est tombé pour l'ancien maire    Football : la candidature Maroc-Espagne-Portugal au Mondial 2030 otage de la mémoire courte européenne ?    Fustal : La liste des joueurs convoqués pour les matchs amicaux Maroc-Brésil    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    Migration : L'Union européenne souligne «l'engagement fort» du Maroc    Covid-19/Maroc : 135 cas actifs à l'échelle nationale (0.01%)    Inflation: une nouvelle rallonge budgétaire de 12 MMDH (Conseil de gouvernement)    Le Maroc et l'Arabie Saoudite concluent un accord de transport aérien    Casablanca : Halte aux charrettes à traction animale !    Standard&Poor's plus optimiste que la Banque Centrale    Le Conseil de gouvernement approuve un projet de décret déterminant l'organisation du ministère de la justice    [Vidéo] Alger: tentative de suicide d'un policier    La chaine CNews mise à nu après l'annulation d'une émission consacrée au leader du MAK, Ferhat Mehenni    Mohamed Mehdi Bensaid à l'AG de la FAAPA: «Une nouvelle Afrique se dessine»    À Alger, un policier harcelé par sa hiérarchie tente de se suicider    Botola: découvrez le programme de la 5ème journée    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Symposium de l'eau à Casablanca: Focus sur l'efficacité et la sécurité hydriques au Maroc (VIDEO)    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le SG de l'ONU épingle le polisario pour ses violations des droits de l'Homme
Publié dans L'opinion le 03 - 10 - 2020

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a, dans son dernier rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain, épinglé une nouvelle fois, les dirigeants du polisario pour les violations graves et systématiques des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf.
Guterres a énuméré, les nombreux rapports reçus par le Haut Commissariat aux droits de l'Homme (HCDH), concernant le recours massif et à grande échelle, par le polisario, aux "harcèlements, arrestations et mauvais traitements de blogueurs, de médecins et d'infirmières" dans les camps de Tindouf.
Le rapport précise que ces violations graves se sont multipliées ces derniers mois contre tous ceux "engagés dans la documentation des cas de COVID-19 dans les camps de Tindouf". Cette nouvelle vague de répression exercée par le polisario n'est qu'un exemple récent des violations massives et continues par ce groupe armé séparatiste, pour faire taire les voix des dissidents, blogueurs, journalistes, activistes et toute personne qui contredit le despotisme de ses dirigeants.
Ces violations ont, cette fois-ci, visé le corps médical et les activistes des droits de l'Homme qui n'ont fait que mettre à nu les falsifications des informations du polisario au sujet de la pandémie de COVID-19, et dénoncer sa propagation alarmante parmi les populations séquestrées dans les camps de Tindouf, dépourvues de toute protection et liberté de circulation, de mouvement, d'association, d'expression et de rassemblement.
Le chef de l'ONU a, ainsi, exprimé ses préoccupations quant aux rapports reçues par le HCDH sur les «conséquences négatives de la fermeture des frontières, des obstacles à l'aide humanitaire et de la diminution des activités économiques dans les camps" de Tindouf et sur l'impact de la crise de la COVID-19 sur la situation des droits de l'Homme dans ces camps, en particulier en ce qui concerne "les droits économiques et sociaux".
La situation désastreuse des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf et les violations massives dont sont victimes les populations qui y sont séquestrées, sont le résultat de la démission du pays hôte, l'Algérie, de ses responsabilités premières vis-à-vis de la protection des droits de l'Homme sur son territoire.
La situation dans ces camps, inédite dans le monde, où le pays hôte a délégué sa responsabilité au profit d'un groupe armé séparatiste, a été récemment relevée par le Secrétaire général et les organes onusiens des droits de l'Homme.
En effet, le Groupe de travail de l'ONU sur la détention arbitraire a souligné dans son avis, de mai 2020, au sujet de la plainte soumise par l'opposant du polisario El Fadel Breica, contre l'Etat algérien, suite à son enlèvement par le polisario, dans les camps de Tindouf, que la responsabilité de l'Algérie est engagée tant que ces violations ont été commises sur le territoire algérien et donc sous la compétence territoriale algérienne. De même, le Comité des droits de l'Homme a réaffirmé dans ses constatations, en mars 2020, la responsabilité pleine et entière de l'Algérie, dans l'enlèvement et la disparition forcée du dissident du polisario, M. Khalil Ahmed, dont le cas a été soulevé dans le rapport du Secrétaire général de 2019.
En outre, le Comité des droits de l'Homme a exprimé, en juillet 2018, ses profondes préoccupations au sujet de la délégation de pouvoir, en particulier du pouvoir judiciaire, au polisario dans les camps de Tindouf, estimant «préoccupant» que l'Algérie considère que les actes qui pourraient avoir été commis sur une partie de son territoire ne sont pas de son ressort et qu'il s'en remette au polisario et aux organisations internationales pour faire la lumière sur ces allégations et demander des comptes aux responsables».
Enfin, le Secrétaire général a cité la lettre que l'ambassadeur du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, lui a adressé le 24 août 2020, dans laquelle, M. Hilale a attiré l'attention du chef de l'ONU, détails et preuves à l'appui, sur les violations massives et systématiques des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf, caractérisées par une double dimension, individuelle et collective.
(Avec MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.