Le ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie en visite au Maroc    Laâyoune : Mouloud Alouat réélu à la tête du Conseil provincial    Bourita: Le scrutin du 8 septembre confirme l'attachement de la population du Sahara marocain à l'unité territoriale du Royaume    Quel avenir politique pour le parti de la rose ?    L'Istiqlal dispose de la communauté partisane la plus dynamique sur internet    Câbles sous-marins : on en sait un peu plus sur le gigantesque projet maroco-britannique    Auto Hall : le futur est électrique !    Fret aérien : des turbulences à prévoir sur le marché    Voitures électriques. Ford va créer quatre nouvelles usines    URGENT : Report du Conseil de BAM au 13 octobre    Coronavirus : La pandémie des liens sociaux brisés    Ouverture: La Bourse de Casablanca frôle l'équilibre    En partenariat avec Enabel : Le CRI de Souss-Massa dotera la région d'un Réseau d'ambassadeurs économiques    Le Maroc réalise des progrès notables, selon l'ONU Femmes    Affaire des sous-marins : dépité, Emmanuel Macron dit que «les Européens doivent sortir de la naïveté» vis-à-vis des Etats-Unis    Décès de S.A.R. la Princesse Lalla Malika, tante de S.M. le Roi Mohammed VI    Nigéria : Au moins une vingtaine de pêcheurs morts dans un raid aérien    Botola Pro D1 / 4ème journée : Ce mardi, des coachs pourraient être largués !    Botola Pro / 3ème journée : Les FAR, l'OCS et le HUSA protestent contre l'arbitrage    La FRMF dévoile la liste des entraîneurs des différentes sélections nationales    L'OCK gagne mais attention au trou d'air    Covid-19 : Pourquoi il faut alléger les mesures restrictives    NMD : L'autonomisation de la femme marocaine vue par le PCNS    Accidents du travail durant la pandémie : Face au vide juridique, les enjeux sont de taille    UM5 : Ouverture de trois filières pour les futurs managers    Coronavirus. Baisse record de l'espérance de vie dans le monde en 2020 [Etude]    La princesse Lalla Malika est décédée, paix à son âme    Amina Bencheikh: "L'amazigh victime d'exclusion et de manque de courage politique"    Rabat : L'Exposition « Delacroix, souvenirs d'un voyage au Maroc », se tient du 4 au 10 octobre    La 33ème édition en pleine préparation    Prévisions météorologiques pour ce mardi    Omar Essalki du RNI élu président du Conseil d'arrondissement de Guelliz    En France, la mauvaise santé des frégates de la marine algérienne    Maroc, Algérie et Tunisie : la France sera plus rigide dans l'octroi des visas    Lancement de la 19ème édition du Grand prix national de la presse    Le nouveau film « Jbal Moussa » ou le registre spirituel de Driss MRINI    La France durcit l'octroi des visas à l'égard du Maroc, de l'Algérie et la Tunisie    Algérie : La harga fait un drame en haute mer    Le Maroc à l'honneur !    Une compétition alliant protection de l'environnement et action sociale et solidaire    Rentrée universitaire : à quand une révision du décret de la création de l'ISADAC?    Un septembre automnal à Paris    Sahel : La mission Barkhane serait « de plus en plus difficile politiquement »    Lutte contre les menaces NRBC : David Greene relève l'efficacité des FAR    Armement : Ankara lorgne vers un nouveau lot de S-400 russes    Ministère de la jeunesse, ministère de la culture... la force et l'âme !    Allemagne : Le parti social-démocrate remporte les élections législatives    Mondial de futsal: le Maroc vaincu par le Brésil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tennis : Lajovic, Rublev et Zverev, le tiercé gagnant
Publié dans L'opinion le 20 - 10 - 2020

Trois tournois ATP (500 et 250) ont pris fin dimanche pour passer le témoin à deux autres 250 et un tournoi WTA
En effet, dimanche dernier, on a vécu les phases finales de trois tournois ATP et le démarrage de trois autres dont une compétition au féminin à Ostrava en République Tchèque.
Nous commençons par l'ATP 250 de la Sardaigne qui a connu un dénouement inédit où tous les favoris sont tombés comme des feuilles mortes, l'un après l'autre, où ce sont les «non-classés» qui ont pris, en main, les destinées du tournoi. Après le retrait du n°1 du tableau, l'Italien Fabio Fognini, qui a été testé positif au coronavirus, c'est son remplacement (Lucky-loser), le Serbe Danilo Petrovic, qui a fait, après, le boulot jusqu'en demi-finale où il a été stoppé par l'Italien Marco Cecchinato, vainqueur auparavant du n°4, l'Espagnol Albert RamosVinolas, pour croiser en finale le Serbe Laslo Djere. Ce dernier qui a créé, d'entrée, la surprise en éliminant son compatriote et tête de série n°2, Dusan Lajovic, pour enchaîner jusqu'en demi-finale où il devait confirmer contre l'Italien Lorenzo Musetti, contraint à l'abandon au 3ème set. En finale, les deux protagonistes ont fourni une belle empoignade qui a tourné en faveur du Serbe sur le score de 7/6 [3], 7/5.
Rublev près du Masters
En Russie, la première sensation reste l'élimination, au second tour, du Russe et tenant du titre, Daniil Medvedev, sur ordre de l'Américain Reilly Opelka qui sera stoppé, à son tour, par le futur finaliste et n°7 du tournoi, le Croate Borna Coric qui a stoppé, en demi-finale, le Canadien et n°6, Milos Raonic par 1/6, 6/1, 6/4. Une victoire et une finale contre le n°3, le Russe Andrey Rublev, auteur d'une belle opération, en demi-finale, aux dépens du Canadien et tête de série n°2, Daniel Shapovalov (4/6, 6/3, 6/4). Une finale où le Russe va décrocher son 4ème titre de l'année 2020, après ses sacres à Doha, Adélaïde et Hambourg, en ne payant que 7/6 [5], 6/4 à son adversaire Coric. Le Russe qui s'approche, désormais, d'une qualification au Masters de Londres. Voir par ailleurs.
Et de 12 pour Zverev
En Allemagne, on a joué le premier des deux tournois ATP programmés à Cologne en octobre où le maître à jouer n'était autre que l'enfant prodige du pays et n°7 mondial, Alexander Zverev, qui a battu en finale le Canadien et tête de série n°3, Félix Auger-Aliassime, en deux fois 6/3. C'est le 12ème titre à ajouter au palmarès de l'Allemand contrairement au jeune Canadien qui échoue pour la sixième fois dans une finale. Une finale qui a respecté la logique avec des deux têtes d'affiche, contrairement aux autres à l'image de Benoît Paire (n°4) et Marin Cilic (n°8), sortis au second tour, et du n°6, le Polonais Hubert Hurkacz, stoppé en quart par Roberto Bautista Agut qui sera accroché, juste après, par le prodige Canadien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.