Tissoudali succède à Boussoufa    Covid-19: 153 nouveaux cas, plus de 6,36 millions de personnes ont reçu trois injections    Variole du singe: le Maroc renforce les contrôles    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Al Qods : Une passe d'arme en perspective au Caire entre le Maroc et l'Algérie    Affaire de Younes Blal : ATIM saisit le juge populaire pour confirmer le caractère raciste du meurtre    Vidéo. Sofac rend hommage à l'athlète Aziz Yachou, arrivé 3e au Marathon des Sables    Real Madrid ou PSG? Kylian Mbappé aurait déjà tranché    Rehhou : La loi relative à la liberté des prix et de la concurrence vise à protéger l'investisseur et le consommateur    France: Voici la composition du nouveau gouvernement    La politique « zéro COVID dynamique » : un choix correspondant aux réalités chinoises    WhatsApp révèle un nouveau service pour les propriétaires d'entreprise    Plages sans plastique. La    Procter & Gamble Maroc accélère son engagement envers l'environnement    Pays-Bas : Les partis contre un projet européen sur la migration régulière depuis le Maghreb    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    ONEE/Institut Suédois de Recherche Environnementale : vers un renforcement de la coopération    Casablanca: l'essentiel des projets adoptés par le conseil communal    Maroc-AFD : les programmes de coopération ont dépassé les objectifs soit plus de 2 Mds d'euros    Quand un journaliste de la BBC dénonce le non-respect du RGPD au Maroc    Un eurodéputé espagnol s'inquiète du « problème croissant » de l'immigration clandestine d'origine algérienne    Secousse tellurique ce vendredi dans une province du Maroc    La Russie compte créer de nouvelles bases militaires en réplique à l'élargissement de l'Otan    Festival de Cannes: Manal Benchlikha foule le tapis rouge (PHOTOS)    Saad Lamjarred entre dans le Guinness des Records ! (PHOTO)    Djamel Kehal Medjdoub dans la pétaudière du renseignement extérieur algérien    Les clubs nantis diminués : le Raja en crise    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Jumelage réactivé entre les institutions judiciaires au Maroc et en Belgique    Tamendawt Taqvaylit. La république kabyle avance    Transfert : Mbappé mettra fin au suspense sur son avenir avec le PSG ce week-end (médias)    Finale de la Coupe de la CAF : 1,25 million de dollars au vainqueur, 700 000 dollars au '' malheureux '' finaliste !    Tunisie : Le Maroc participe à l'exercice maritime Phoenix Express 2022    Le temps qu'il fera ce vendredi 20 mai 2022    Maroc : La Cour constitutionnelle invalide l'élection de quatre députés d'Al Hoceima    Bourse de Casablanca: Ouverture proche de l'équilibre    Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance    La RS Berkane décidée à rééditer l'exploit de 2020    L'ONMT clôt le «Light Tour» à New York    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Migration : Antony Blinken considère que le pacte de Marrakech servira de base à une approche commune    Justice: nouveaux rebondissements dans l'affaire Omar Raddad    Nouveau protocole sanitaire pour entrer au Maroc : qu'en pensent les opérateurs ?    Industrie : Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde    La culture, un outil de développement durable    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Dakhla-Oued Eddahab : L'aquaculture, véritable levier de développement
Publié dans L'opinion le 21 - 10 - 2020

L'aquaculture recèle des perspectives de croissance prometteuses d'un développement économique local grâce à des investissements robustes.
Riche de sa biodiversité marine et de ses énormes potentialités aquacoles, la perle du Sud offre l'opportunité aux entrepreneurs de se lancer dans de projets aquacoles, contribuant ainsi à l'intégration effective de la filière dans le tissu économique local et à l'essor de l'économie nationale. Concrètement, l'Agence nationale pour le développement de l'aquaculture (ANDA) a mis en place une stratégie structurante pour le développement d'un secteur aquacole durable et inclusif.
L'Agence a dans ce sens lancé un appel à manifestation d'intérêt (AMI) en novembre 2015 permettant la sélection de 214 projets aquacoles, dont 100 sont portés par 507 jeunes investisseurs de la région, selon des données fournies par l'ANDA.
Les chiffres de cette Agence font également ressortir que ces projets mobilisent plus de 800 millions de dirhams (MDH) d'investissement, ciblant une production de 78.000 T/an et garantissant 2.500 emplois. En dépit de la pandémie, huit projets ont déjà démarré leur installation, s'ajoutant aux 65 projets en cours, avec une production prévisionnelle s'élevant à 45.000 T de coquillages et d'algues marines.
Etant donné que de nombreux projets aquacoles sont en cours d'installation, où plusieurs sont en off-shore et nécessitent pour la conduite de leurs élevages des infrastructures d'accostage pour leurs embarcations, le département de la pêche a réservé un montant de 42 MDH pour le développement des infrastructures d'accostages appropriées aux activités aquacoles.
Pour ce qui est de la formation et du renforcement des capacités techniques et managériales des opérateurs du secteur, l'ANDA dispense des formations d'initiation, notamment au profit des entrepreneurs, en plus de l'assistance technique de proximité. A ce titre, l'Agence a installé une ferme pédagogique à Dakhla, adaptée aux types de projets que connaitra la région.
Des efforts sont également consentis à travers la mobilisation d'une équipe d'experts, en vue d'accompagner cinq fermes aquacoles type dans le démarrage de leurs exploitations.
Ces fermes aquacoles étant représentatives de projets aquacoles retenus dans le cadre de l'AMI, deux d'entre elles sont situées dans la Baie de Dakhla, deux dans la Baie de Cintra et une au large de Labouirda.
Concernant la recherche aquacole, plusieurs projets sont menés avec l'Institut national de recherche halieutique (INRH), notamment des projets expérimentaux permettant de donner des indicateurs pertinents de rentabilité et de performance des différentes filières (Algoculture, pisciculture et conchyliculture).
A noter que le premier plan d'aménagement réalisé par l'Agence a concerné la région de DakhlaOued Eddahab couvrant le territoire allant de la baie de Dakhla à la baie de Cintra, ayant permis d'identifier 6.500 ha comme espace favorable à l'aquaculture.
Ce plan a segmenté les espaces aquacoles favorables à l'aquaculture en 879 unités de production dédiées à l'élevage des coquillages et à la culture des algues, pour une production cible s'élevant à 115.450 T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.