El Guerguarat: l'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie    Fonds Mohammed VI pour l'investissement : Benchaâboun promet un déploiement rapide    Le bel hommage des joueurs de Naples à Maradona    Rencontre    L'appel de Johnny Depp rejetée dans l' affaire "The Sun "    Vernissage à Salé d' une exposition collective d' art contemporain autour du patrimoine marocain    Message de condoléances du roi Mohammed VI au président du Niger    Imilchil se pare d'un manteau blanc (PHOTOS)    Ils usurpent l'identité de Mehdi Qotbi pour acquérir des objets d'art antique    Arbitrage de la finale de Ligue des Champions : L'Algérien Rharbal au centre, le Marocain Jayed à la VAR    Le Fonds Mohammed VI pour l'Investissement, c'est pour bientôt !    Respect du protocole sanitaire dans les établissements scolaires : Gare aux défaillants    Contribution sociale. La vision du patronat.    Tennis : À l'A.C.S.A... sympathique et conviviale    CAF : Ahmad Ahmad se scandalise et accuse la FIFA !    Evolution du coronavirus au Maroc : 4178 nouveaux cas, 340.684 au total, jeudi 26 novembre à 18 heures    Le Bahreïn décide d'ouvrir un Consulat Général à Laâyoune    Au-delà des bonnes intentions, Biden confronté à des défis internationaux complexes    Le Mexique veut en finir avec le " machisme qui tue "    Royal Air Maroc renforce son programme de vols internationaux sur Tanger    Conseil de gouvernement : voici les nominations à de hautes fonctions    « Fonds Mohammed VI pour l'Investissement »: Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi    Le Parlement européen vote une résolution d'urgence sur la détérioration des libertés en Algérie    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    Violence à l'encontre des femmes. Un coût énorme pour la société    Covid-19, le vaccin est là !    Belle opération de la Marine royale à Nador    Plusieurs eurodéputés soutiennent du Maroc    UM6P : Lancement d'une grande école d'ingénieurs dans le numérique    Maradona. Les buts que l'Angleterre n'a jamais gobés !    France: le gouvernement détaille sa stratégie d'allègement progressif du confinement    Affaire «Hamza mon bb»: Dounia Batma réagit à la condamnation de Madimi (PHOTO)    Nikol Pachinian, un héros devenu traître    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    «La septième porte»: un certain regard sur l'histoire du cinéma au Maroc de 1907à 1986    La beauté intérieure et l'essence de l'existence    Le CIO disqualifie trois haltérophiles roumains, dont deux médaillés    Le Maroc appelle à l'Union africaine au respect de la légalité et l'impératif du développement de l'Afrique    SM le Roi se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Hassan II    Nomination : Eric Fulcheri prend les commandes d'Arval Maroc    Guergarate : Le Maroc dit tout au Conseil de sécurité    Alerte météo : Pluie, neige et grand froid    Al-Ahly – Zamalek, une finale 100% endiablée    Agriculture : Crédit Agricole du Maroc au chevet des fédérations interprofessionnelles    Un nouveau shooting de Samira Saïd enflamme la Toile (PHOTO)    Ahmed Noureddine : «L'offensive de Guerguerat représente un tournant diplomatique de taille dans ce long combat que mène le Maroc»    L'actrice Manal Seddiki endeuillée (PHOTO)    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRI de Casablanca-Settat : un plan 2020-2022 qui promet plus de 22.000 emplois directs
Publié dans L'opinion le 28 - 10 - 2020

Les membres du Conseil d'administration (CA) du Centre régional d'investissement (CRI) de Casablanca-Settat ont adopté, mardi, à l'unanimité, le plan stratégique 2020-2022 du CRI. Relance des investissements, création de l'emploi, accompagnement des TPME...détails.
Le deuxième CA du CRI de Casablanca-Settat, qui s'est tenu sous la présidence du wali de la région, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Said Ahmidouch, marque un temps fort d'une réforme ambitieuse, signe de changement dans l'Administration publique, conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.
Le bilan d'étape de janvier à septembre 2020 présenté, à cette occasion, par le directeur général du CRI, Salmane Belayachi, a mis en avant plusieurs chantiers relatifs à l'organisation du CRI et de ses réalisations, notamment celles de la Commission régionale unifiée de l'investissement (CRUI). La mise en place de cette dernière constitue une évolution en termes de traitement administratif des dossiers d'investissement, son mode opératoire permettant d'adopter le vote à la majorité dans l'octroi des décisions, avec un délai réglementaire maximal d'un mois comme délais d'instruction des dossiers déposés.
L'objectif escompté consiste à dynamiser l'investissement en tant que moteur de relance économique, vu le contexte particulier marqué par la crise sanitaire qui impose un service public moderne et fluide capable d'offrir un accompagnement de l'investisseur de bout en bout, a souligné le wali de la région.
Booster les investissements et gérer de l'emploi
Les projets ayant reçu un avis favorable vont permettre d'attirer plus de 37 milliards de DH d'investissement avec une projection de création de plus de 22 000 emplois directs.
Par ailleurs, l'accompagnement des investisseurs et des TPME a été placé au cœur de la stratégie du CRI de Casablanca-Settat. Ainsi, 70 investisseurs et entreprises ont été accompagnés pour faciliter leurs installations, leurs développements et le règlement des différends survenus au cours de leurs fonctionnements.

«Le choix du ministère de l'intérieur de démarrer le chantier de la réforme des CRI par la dématérialisation des procédures administratives s'est révélé stratégique, perspicace, voire salvateur, car ces résultats ne pouvaient être atteints sans le démarrage immédiat de la plateforme CRI-Invest qui permet de gérer tout le processus administratif de bout en bout de façon fluide et efficace», Salmane Belayachi.

Grace à cette plateforme, les services du CRI n'ont jamais été interrompus, malgré la période de confinement et de la crise sanitaire, s'est félicité le Wali.
Pôle régional pour l'accompagnement des TPME
Dans une démarche de conduite de changement et afin de permettre la mise en œuvre des nouvelles missions du CRI, une approche participative a pu fédérer l'ensemble du personnel du CRI autour de son plan stratégique triennal 2020-2022.

Les axes principaux qui ressortent de ce plan résident dans le renforcement des compétences et de l'expertise des ressources humaines inscrivant le CRI dans une culture d'excellence permettant à ses ressources de mener à bien leurs missions, la facilitation administrative et le suivi des décisions de la CRUI à travers la continuité du processus de dématérialisation et l'amélioration continue de la plateforme CRI-INVEST.

Il s'agit également de l'accompagnement des TPME avec la création du premier pôle intégré de l'accompagnement au niveau régional, l'amélioration des services aux investisseurs en termes de conciliation et médiation en synergie avec les parties prenantes et le secteur privé, le développement d'une plateforme digitale de veille et d'intelligence économique, qui couvre la collecte, l'analyse et la publication de la data économique régionale au profit des investisseurs, des décideurs et des acteurs locaux, outre la promotion des opportunités d'investissement de la région via l'élaboration d'une offre territoriale attractive.

Le CRI de Casablanca Settat a donc entériné lors de son Conseil d'administration son ambition d'être un établissement public moderne et un levier de la promotion régionale de l'investissement et de la facilitation de l'acte d'investir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.