S.M le Roi préside la cérémonie de lancement du projet de généralisation de la protection sociale    Légère hausse de l'IPC à Oujda en février dernier    L'AMMC vise la notice d'information relative au programme de rachat des actions d'Itissalat Al-Maghrib    Au Liban, ils ont survécu à la guerre civile mais sont terrassés par la crise    Ligue des champions. La campagne se poursuit pour City et le Real    Paris SG, tout pour aller au bout !    Botola Pro D1 : Le Raja et la RSB appelés à secouer le cocotier    Tennis : À l'ACSA... Inès, la confirmation, et Réda, la révélation ! M.BELAOULA    Covid-19 au Maroc : 596 nouveaux cas en 24 heures    Piratage de 19 millions de comptes Facebook au Maroc    Délais de paiement: les TPE lourdement impactées    La Comader réfute les allégations sur la qualité du blé    13.850 bénéficiaires de l'Opération Ramadan 1442    Maintien de la fermeture des salles de cinéma au Maroc    Tout faire pour développer le sens artistique et culturel des élèves    "Echos de la mémoire sur les montagnes du Rif", de Fatiha Saidi    Le message du roi Mohammed VI au roi des Belges    Suivez en direct la conférence de presse de BAM sur le lancement du Service de Centralisation des Chèques Irréguliers    CERI Sciences Po veut penser autrement le Maroc    Antony Blinken en Afghanistan pour discuter du retrait des troupes américaines d'ici le 11 septembre    LEGISLATIVES 2021: L'USFP, toujours aussi moribond    Ahmed Reda Chami: Le visage du renouveau de l'USFP    WAC-MCO: le pactole pour les joueurs oujdis en cas de victoire    Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson    Couvre-feu ramadanesque: Casablanca comme vous ne l'avez jamais vue (VIDEO)    Sahara Marocain : Une fois de plus, Paris joue l'ambiguïté    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Abdellatif Hammouchi, l'oeil qui veille sur le Maroc    Des averses orageuses et de fortes rafales de vent attendues jeudi    OMS : Septième semaine consécutive d'augmentation des contaminations dans le monde    Justice : Recomposition des commissions permanentes du CSPJ    La vigilance au quotidien, au maroc et à l'étranger    L'Union africaine veut créer cinq pôles de fabrication de vaccins sur le continent    Maroc/Accidents de la route: 12 morts et 2.355 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Khalid Chihab crée un instrument Ade musique combinant l'Oud et l'Outar    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    Algérie : dégradation de l'état de santé de 23 détenus, en grève de la faim depuis 9 jours    12ème journée de la Botola Pro D1 inwi : Wydad-Mouloudia Oujda : Un match au sommet    Sahara marocain: L'ambassadeur du Maroc à Moscou s'entretient avec le vice-ministre russe des AE    Assurance maladie obligatoire: 3 conventions-cadres signées devant SM Mohammed VI (reportage)    Dakhla : Le RNI lance Ramadaniyat Al Ahrar    MMA: troisième confrontation entre McGregor et Poirier à Las vegas    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    Ligue des champions: Le Real disputera sa 9ème demi-finale sur les 11 dernières    Météo: encore de la pluie ce jeudi 15 avril au Maroc    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Attijariwafa bank : Les économies africaines face au Coronavirus
Publié dans L'opinion le 17 - 11 - 2020

La banque de financement et d'investissement (Corporate and Investment Banking) du groupe Attijariwafa bank organise son premier webinaire sur les économies africaines face au Covid-19.
La banque de financement et d'investissement (Corporate and Investment Banking) du groupe Attijariwafa bank a tenu un premier webinaire de son cycle Digital CIB Meetings sous le thème : « Les économies africaines face au Covid-19 : états des lieux et perspectives de six pays dans trois régions d'Afrique ». Une rencontre en ligne qui ouvre une série de débats mensuels à destination de la communauté d'investisseurs, institutionnels et d'opérateurs économiques africains.
Les Digital CIB Meetings ont pour vocation de répondre aux préoccupations des opérateurs économiques en leur permettant de débattre d'une manière périodique sur des sujets d'actualité, notamment l'impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur la croissance économique en Afrique avec un décryptage clair des environnements et enjeux actuels et futurs.
Cette première rencontre a vu la participation de Mme Sara Bertin, Chef Economiste Pays à la Banque Africaine de Développement (BAD), et M. Abdelaziz Lahlou, Directeur Economie d'Attijari Global Research (AGR), qui ont livré une analyse comparative de la situation économique en Afrique, suite à la crise sanitaire. Sur l'ensemble des pays couverts par cette étude, à savoir le Maroc, l'Egypte, la Tunisie, le Sénégal, le Cameroun et la Côte d'Ivoire, la facture économique du confinement s'est fortement ressentie sur la croissance économique et les équilibres budgétaires.
« Cette pandémie a certes eu une dimension sanitaire mais elle comporte également un choc à la fois exogène, induit par les impacts sur les flux internationaux, et endogène, lié à l'arrêt des lignes de production et à une baisse des revenus qui a un effet négatif sur la demande des biens », a expliqué d'emblée Mme Sara Bertin. Cela dit, malgré le ralentissement des activités économiques, des opportunités restent à saisir, entre autres : la priorisation des investissements, en privilégiant les infrastructures humaines, le développement de la capacité locale de création de valeur et des échanges intra-africains, notamment dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Des opportunités qui feront de cette crise une occasion de revoir les modèles économiques, en vue d'inscrire le développement de ces pays dans la durabilité.
Une note positive à l'issue de ce webinaire, ainsi résumée par M. Abdelaziz Lahlou qui déclare : « Nous sommes en train d'acquérir une expérience inouïe, à l'échelle africaine et à l'échelle mondiale, par rapport aux nouveaux besoins, aux nouvelles tendances et les différentes visions qui en découleront. Je pense que cela ne peut être que bénéfique en termes d'enseignements pour tirer le meilleur parti de cette crise ».
Salima HAFID


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.