FCA Morocco : ce que prévoit le MotorVillage pour accompagner sa croissance    Compteur coronavirus : 112 cas testés positifs et plus de 3,5 millions de personnes vaccinées    Recherche et développement : la CGEM s'allie à l'UM6P    Procès à distance: Plus de 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Prolongation de deux semaines du couvre-feu et des mesures de précaution    Covid-19: le Maroc suspend les vols de et vers la Belgique et l'Italie    Le ministre d'état Mustapha Ramid reprend ses esprits    Le système bancaire face à la baisse des dépôts    El Guerguarat: inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Marrakech: une villa transformée en casino perquisitionnée par la DGSN    Egypte : décès de l'acteur Youssef Chaabane, à l'âge de 90 ans, des suites de la covid-19    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Export : Dakhla nouveau fief pour l'Asmex    Covid-19 en France: « Il faut encore tenir », selon Macron    Prolongement de l'état d'urgence, usage légal du cannabis... Ce qui est prévu lors du Conseil de gouvernement    Le nouveau clip de Saad Lamjarred fait un carton ! (VIDEO)    Yémen: l'ONU espère récolter 3,85 milliards de dollars contre la famine    Le président de la FIFA en visite au Maroc: Bons baisers de Rabat    La Juve sans joker derrière l'Inter et Milan    Guerguerat : inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    TOOMORE célèbre la femme marocaine    Les Robots de l'apocalypse, de Gabriel Banon    Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice    Samy Mmaee : Ma première sélection, le meilleur moment de ma carrière    Chelsea et United scotchés, Liverpool repart    Covid-19 au Royaume-Uni : plus de 20 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin    Perquisitions au siège du Barça: plusieurs arrestations, dont l'ex-président Bartomeu    La NASA adopte la carte complète du Maroc    Yetnahaw Gaâ : en Algérie, la résistance démocratique face à la répression et l'entêtement du régime    Hicham Maidi présente une exposition mêlant l'âme et la matière    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    Alerte météo: fortes averses orageuses dans ces villes du Maroc    Jeunes Talents Maghreb L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science : Deux chercheuses marocaines récompensées    14e anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    Des acteurs de la société civile latino-américains et africains soulignent l'importance de soutenir l'initiative d'autonomie    Léger recul de l'activité de Centrale Danone en 2020    JO de Tokyo : France-Etats Unis dès le 25 juillet pour les basketteurs    ‘'KISSARIYA'', nouvelle sitcom ramadanesque    «Pour moi, la musique est un don de Dieu»    Réunion sur l'accord nucléaire : l'Iran ne considère pas le moment comme «approprié»    La Bourse de Casablanca démarre en baisse    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Ronaldo et Messi dans le viseur d'un club    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    Syrie : l'UNICEF appelle au renvoi chez eux des enfants déplacés dans le Nord-Est    Algérie: affrontements entre la police et des manifestants    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Officiel : Biden soutient la proclamation US sur la marocanité du Sahara
Publié dans L'opinion le 24 - 01 - 2021

Après des semaines de spéculations, le verdict est tombé. La nouvelle administration américaine a officiellement déclaré son soutien à l'accord tripartite signé le 22 décembre par le Royaume, l'Etat hébreu et le pays de l'Oncle Sam, sous la présidence de Trump, actant la reprise officielle des relations maroco-israéliennes et la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.
Contrairement aux nombreuses spéculations concernant un potentiel rétropédalage de l'administration Biden sur la décision prise par l'ex administration républicaine, « les Etats unis démocrates » ont réaffirmé, et cette fois-ci officiellement, leur soutien à l'accord de reprise des relations entre le Maroc et l'Etat d'Israël, et par conséquent aux dispositions de la déclaration conjointe, signée le 22 décembre lors de la visite au Maroc de la délégation israélo-américaine. Laquelle grave sur marbre la reconnaissance américaine de la souveraineté du Royaume sur son Sahara.
Quelques jours après son entrée en fonction, le nouveau président américain Joe Biden ne dérogera pas à la décision prise par son prédécesseur et soutient ainsi l'acte qui scelle la reprise des relations entre Rabat et Tel Aviv. C'est ce qu'a précisé un communiqué de la Maison blanche, évoquant les conclusions des échanges entre le Conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan avec son homologue israélien Meir Ben Shabbat, lors d'un entretien téléphonique.
« M. Sullivan a réaffirmé l'engagement indéfectible du président Biden envers la sécurité d'Israël et a exprimé sa gratitude pour les contributions de Ben Shabbat à notre partenariat bilatéral », a indiqué la même source, ajoutant que les deux responsables « ont discuté des possibilités d'améliorer le partenariat au cours des prochains mois, notamment en s'appuyant sur le succès des accords de normalisation d'Israël avec les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc ».
La position américaine est désormais claire et sans ambages, elle sera sûrement retenti comme une claque pour détracteurs du Royaume, notamment le front du polisario et l'Algérie, sans oublier quelques membres du gouvernement espagnol qui n'ont pas ménagé leurs efforts pour porter atteinte à l'intégrité territoriale du Royaume...Mais en vain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.