Gouvernement : L'assaut de migrants à Nador, un acte «prémédité et planifié»    Enquête: le moral des Marocains n'a jamais été aussi bas    La Bourse de Casablanca clôture la séance de ce jeudi en bonne mine    Les services vétérinaires assurent la permanence jusqu'au 5ème jour de l'Aïd    Royaume-Uni: Boris Johnson annonce sa démission    Rapport ONU : plus de 800 millions de personnes touchées par la faim en 2021    Royaume-Uni: démission imminente de Boris Johnson    CAN 2022: le sélectionneur du Sénégal s'exprime avant le match face au Maroc    4e dose du vaccin anti-covid: ce qu'en pense Dr Himdi    PACTE ESRI : l'antidote aux maux de l'enseignement supérieur ?    Covid-19 : neuf nouveaux décès en 24 heures    Bamako: inauguration officielle de la clinique périnatale Mohammed VI, financée par le Maroc    Casablanca : Deux Subsahariens interpellés à l'aéroport Mohammed V    Casablanca: Le Groupe l'Etudiant Marocain organise le Forum international des inscriptions    Des chansons de Michael Jackson retirées de plateformes de streaming    L'actrice égyptienne Ilham Shaheen sous le charme de Fès (PHOTO)    Le COD Meknès remporte le titre    Réunion du "Caucus Africain 2022" : la "déclaration de Marrakech" adoptée    Le gouvernement français s'attaque au pouvoir d'achat    Mesbahi: l'homme au sourire jovial s'est éteint    La palette de Yassine Cherkaoui mise à l'honneur    GB: démission imminente de Boris Johnson de la tête du parti conservateur    Plus de 100.000 participants effectifs aux concertations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'Ecole    Patrimoine dans le monde Islamique    Lions de l'Atlas : Walid remplacera Vahid, son staff révélé    Enfin des œuvres sociales pour 10.000 fonctionnaires    Ex-ministre espagnol de la Défense: la position de Madrid sur le Sahara «doit être applaudie»    Migration: Grande-Marlaka et Johansson attendus à Rabat ce vendredi    Touba: la RAM signe une convention avec la confrérie mouride prévoyant des avantages sur ses vols    Sahara marocain : Bourita rencontre l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU    Corruption : 4 ans de prison ferme pour une ancienne ministre algérienne de la Culture    Belgique : Mohamed et Lina, prénoms les plus populaires à Bruxelles-Capitale en 2021    L'ONMT met en ordre de bataille sa task force dans le monde    Revue de presse quotidienne de ce jeudi 7 juillet    Football: la CAF choisit le Maroc pour abriter la CAN des moins de 23 ans    CAN féminine / Groupe C / 2e journée : Ce jeudi, deux beaux matches très prometteurs    Coupe du Trône / Derby Wydad-Raja (18h00) : Vaincre ou perdre n'est pas mourir! Ce n'est que du football !    La 51ème édition finit tout en beauté    La médina d'Asilah revêt ses couleurs d'été    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique «Samaoui», dédiée à l'art gnaoui    USA: Démission de la directrice de la communication de Biden    E-commerce : vers l'ubérisation des moutons à l'Aïd Al Adha?    Le Caire abrite la CAN de handball avec la participation du Maroc    Energies renouvelables : l'expérience marocaine inspire les pays andins    Les exactions contre les manifestants et les activistes du Hirak en Algérie dénoncées à Genève    Huawei Maroc lance la première édition du Forum "Digitech Ecosystem Summit" (VIDEO)    Météo: les prévisions du jeudi 7 juillet    Coupe du Trône (Quart de finale): Un derby Wydad/Raja aux enjeux multiples    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Marrakech / Systèmes de paiement et e-gov :15ème édition de l'Africa Pay & ID Expo
Publié dans L'opinion le 22 - 05 - 2022

L'Africa Pay & ID Expo (APIDE), premier salon africain du paiement, de la digitalisation, mobile et de l'identification en Afrique, signe son grand retour avec sa 15ème édition qui se tiendra les 26, 27 et 28 mai à Marrakech.
Le Forum APIDE, qui connaîtra une trentaine de sessions dédiées à l'innovation en matière de paiement et d'e-gov, se veut « le plus grand évènement de l'expertise africaine autour des secteurs gouvernementaux et des domaines de paiements en Afrique », peut-on lire dans un communiqué qui ajoute que « plus de 1000 experts africains et internationaux vont se réunir pour échanger et débattre sur des thématiques diverses et variées faisant l'actualité ».
Ledit salon connaitra, selon la même source, 1.500 participants, 5.000 rendez-vous B2B, 3.000 m2 d'exposition avec 80 exposants et près de 100 intervenants venants de plus de 60 pays. « APIDE est un RDV incontournable du monde du paiement électronique, des transactions sécurisées, de la révolution digitale et e-Gov... alliant la pratique, l'expertise à la formation et l'adoption », a déclaré Rachid Oulad Akdim, Vice-Président de Wiseasy et Manager Director EMEA.
Pour sa part, Houda Horani, Directrice Communication chez HPS, estime que le forum APIDE est une rencontre de tout l'écosystème du secteur paiement pour promouvoir l'innovation. « Cet évènement nous permet de rencontrer tout notre écosystème et présenter nos dernières innovations qui ont pour principal objectif de rendre possible des paiements simples, fluides et sécurisés et ainsi permettre à tout le monde de créer, partager et vivre », a-t-elle déclaré.
Un long chemin à parcourir
La transition vers de nouveaux modèles de développement économique tirés par la transformation numérique est devenue incontournable pour tout pays qui ambitionne de se développer. Par rapport aux autres continents qui sont en train de connaitre une maturité digitale, l'Afrique est encore à la traîne en termes de transformation numérique dans plusieurs secteurs de son économie.
Dans les secteurs gouvernementaux et les domaines de paiements, la transition numérique n'est plus un effet de mode. En matière d'e-gouvernance publique, plusieurs pays ont atteint un très haut niveau d'indice de maturité. Du côté de l'Afrique, il y a une forte prise de conscience, mais l'action tarde. C'est un constat fait également par Hassan Alaoui, Président de One Africa Forums, ex i-conférences, organisateur de l'APIDE.
« Nous sentons que l'économie africaine sort de son hibernation, avec une volonté politique affichée d'accélérer la transformation digitale à tous les niveaux. Conscients de ce contexte, depuis deux ans les acteurs privés africains et internationaux n'ont cessé d'innover pour répondre à ce besoin pressant des populations », a-t-il déclaré.
Outre cela, la digitalisation a également bouleversé les systèmes de paiements et les stratégies des banques africaines et les obligent à repenser la façon d'interagir avec leurs clients qui s'émancipent de plus en plus grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Cependant, face à une Afrique peu digitalisée où le taux de bancarisation reste le plus faible, ces banques ont encore du chemin à faire et sont toutes sommées d'innover afin d'adapter leurs solutions aux besoins de la jeunesse africaine. Face à ces défis, l'Afrique doit obligatoirement se mettre à jour et saisir l'opportunité qu'offre la transition numérique dans ces secteurs clés de son économie.
S. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.