Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Iran a lancé avec succès un missile Shahab-3 de longue de portée
Téhéran : La réponse de l'Iran face aux menaces sera “destructrice”
Publié dans L'opinion le 29 - 09 - 2009

Les forces armées iraniennes ont procédé avec succès lundi au tir d'un missile Shahab-3, ayant une portée de 2.000 km, dans le cadre d'un exercice, a rapporté la télévision iranienne en langue anglaise. La Russie a appelé la communauté internationale à ne pas "céder à l'émotion" après les essais iraniens, a indiqué lundi une source diplomatique russe citée par l'agence Interfax.
La télévision iranienne a montré les images du lancement du missile, tiré d'une région semi-désertique.Le missile Shahab-3 qui a une portée entre 1.300 et 2.000 km, est capable d'atteindre Israël. Peu avant le lancement de ces missiles, le commandant des forces aériennes des Gardiens de la révolution, Hossein Salami, a averti que Téhéran répondrait à toute menace de manière “destructrice”, notamment sur son programme nucléaire.“Les forces armées ont procédé avec succès lundi au tir d'un missile Ghadr-1, une version améliorée du Shahab-3, et d'un missile Sejil à deux étages utilisant du combustible solide”, a déclaré par ailleurs le commandant Salami, cité par la télévision iranienne en langue arabe Al-Alam. Le missile Ghadr-1 a une capacité de 1.800 km. Il s'agit d'une version améliorée du missile Shahab-3. Le Sejil est un missile d'une portée de 2.000 km. Il a “deux étages avec deux moteurs, utilise du combustible solide combiné et possède des capacités extraordinaires”, avait déclaré l'ancien ministre de la Défense, Mohammad Ali Najar. Sejil est un terme coranique se référant aux cailloux lancés par des oiseaux envoyés par Dieu pour vaincre une armée d'éléphants avec lesquels le roi du Yémen voulait détruire La Mecque il y a quatorze siècles.
La réponse de l'Iran
face aux menaces
sera “destructrice”
En marge de cette démonstration de la force de frappe du régime, le commandant Salami a affirmé que la réponse de l'Iran face aux menaces extérieures serait “destructrice”. “Face aux menaces contre l'existence, l'indépendance, la liberté et les valeurs du régime (islamique), notre réponse sera directe, ferme et destructrice”, a-t-il déclaré, selon l'agence Irna, ajoutant que cette réponse ferait “regretter” à l'ennemi ses menaces. “Je ne suis pas diplomate (...) mais je parle en tant que commandant d'une unité militaire (...). Face aux menaces contre l'existence, l'indépendance, la liberté et les valeurs du régime islamique, notre réponse sera directe, ferme et destructrice”, a-t-il déclaré, ajoutant que cette réponse ferait “regretter” à l'ennemi ses menaces.“Nous sommes prêts face aux menaces, totalement déterminés et ces exercices correspondent aux menaces existantes”, a-t-il ajouté. Les Gardiens de la révolution ont entamé dimanche des manoeuvres balistiques avec des tirs de missiles de courte et moyenne portée. Selon les médias iraniens, les missiles Shahab-3 sont pour la première fois équipées de tête multiples. Les responsables israéliens et américains n'ont pas écarté l'option militaire pour arrêter le programme nucléaire iranien . Israël et les Occidentaux accusent l'Iran de chercher à fabriquer l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran a toujours démenti. L'annonce, vendredi, de la construction d'un nouveau site d'enrichissement d'uranium près de Qom, à 100 km au sud de Téhéran, accentue les soupçons des Occidentaux sur la nature du programme nucléaire iranien.
L'Iran ne viole aucune loi
Les autorités iraniennes ont réaffirmé lundi que l'usine d'enrichissement d'uranium dont elles viennent de révéler l'existence ne violait aucune loi internationale, ajoutant que les craintes de l'Occident en la matière étaient sans fondement. “Comme vous le savez, il s'agit des exercices Grand Prophète-4. Le chiffre 4 signifie que c'est la quatrième année que de tels exercices sont organisés. Il s'agit d'exercices défensifs”,adéclaré Ghashghavi lors de sa conférence de presse hebdomadaire.L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) avait annoncé vendredi que l'Iran l'avait informée de la construction de cette nouvelle usine en plus de celle de Natanz .Téhéran a assuré que ce second site serait placé sous la supervision de l'AIEA avec laquelle il fixera une date d'inspection.“Les allégations (...), le battage médiatique, sont sans fondement”, a poursuivi le porte-parole, aprés les déclarations et protestation des occidentaux. “L'Iran est prêt à clarifier tous les aspects de la nouvelle usine nucléaire”, a-t-il poursuivi. Ali Akbar Salehi,le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) a affirmé que son pays n'avait pas l'intention d'enrichir plus de 5% d'uranium 235, soit un taux compatible avec des activités nucléaires civiles, dans sa nouvelle usine. L'Iran, qui assure que son programme nucléaire a des fins purement civiles, et six grandes puissances se retrouvent le 1er octobre à Genève pour discuter de ce sujet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.