PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Transformation digitale au Maroc: une nouvelle stratégie sera prochainement lancée    Allocations familiales: ce que prévoit le gouvernement en 2023    PLF 2023: priorité donnée à l'emploi, les détails    Un sardinier marocain avec 23 marins à bord en difficulté au large de Casablanca    Champions League (tours préliminaires): voici les adversaires du Wydad et du Raja    Mercato : Yassine Labhiri choque le WAC et le Raja en signant à ... Berkane (PHOTO)    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Réforme de la Santé: ce que prévoit le gouvernement Akhannouch en 2023    Tanger: un camionneur marocain de 37 ans pris la main dans le sac    Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule "dans de bonnes conditions", un pic attendu fin août    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Finances publiques: regain de forme des économies    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Jeux de la solidarité islamique : Laaraj offre l'or au Maroc, El Bouchti en argent au taekwondo    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Compteur coronavirus: 191 nouveaux cas, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rabat et Ankara donnent un coup d'accélérateur à leur coopération
Publié dans L'opinion le 21 - 03 - 2012

Le Maroc et la Turquie se sont mis d'accord pour renforcer encore plus leurs relations de coopération aux niveaux bilatéral que multilatéral, encouragés en cela par la concordance de leurs points de vues concernant toutes les questions régionales et internationales, a indiqué, lundi à Ankara, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani.
Liés par des relations profondes, historiques et solides, le Maroc et la Turque partagent les mêmes préoccupations aux niveaux régional et international et sont animés par une forte volonté de raffermir davantage leur coopération dans tous les domaines, a déclaré El Otmani lors d'une conférence de presse conjointe, tenue au terme de ses entretiens avec le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu.
Rabat et Ankara oeuvrent ensemble pour promouvoir la paix et la stabilité dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, a souligné El Otmani, ajoutant que la coordination entre les deux pays dans les organisations internationales est maintenant un fait réel qui sera encore plus renforcé à l'avenir.
El Otmani, qui avait entamé dimanche une visite officielle de trois jours en Turquie, a indiqué que ses entretiens avec son homologue turc étaient fructueux et ont permis de se mettre d'accord sur les mécanismes pratiques qui permettront de doubler les échanges commerciaux bilatéraux, les investissements turcs au Maroc et le nombre des bourses octroyés aux étudiants marocains en Turquie.
Les deux pays se sont mis également d'accord pour augmenter la fréquence de leurs consultations politiques, selon El Otmani, qui a qualifié de «très importants» les résultats de sa visite en Turquie qui «reflètent l'importance stratégiques des relations» entre Rabat et Ankara.
Outre sa participation à une conférence organisée par le Centre des études politiques, économiques et sociales, qui relève du ministère turc des Affaires étrangères, El Otmani a été reçu par le président turc, Abdullah Gul, au Palais présidentiel, et le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, au siège du Parti justice et développement (AKP), qui mène le gouvernement turc depuis 2002.
El Otmani et Davutoglu ont signé, à l'occasion de cette visite, deux accords portant notamment sur la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME) marocaines et turques et de la coopération diplomatiques entre les deux pays.
Le Maroc,
une «locomotive de la
démocratie» dans la région
Lors du point de presse conjoint avec son homologue marocain, le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a déclaré que le Maroc, qui a réussi des réformes importantes dans plusieurs domaines, est devenu «la locomotive de la démocratie dans la région».
Le ministre turc a salué les réformes «cruciales» entreprises au Maroc, qui lui ont valu la reconnaissance et la considération du monde entier, la Turquie en tête.
Le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, a réussi à introduire les réformes politiques, économiques et sociales nécessaires qui répondent aux aspirations des Marocains dans le calme et la sérénité, a souligné le chef de la diplomatie turque, citant notamment l'adoption d'une nouvelle constitution, l'organisation d'élections législatives anticipées et la formation d'un nouveau gouvernement conduit par le parti qui a remporté ce scrutin.
Avec ces changements, qui dénotent d'une vision stratégique pertinente chez les responsables marocains, le Royaume s'est imposé en «modèle réussi» dans la région, a indiqué Davutoglu, qui a fait part de la disposition de son pays à accompagner le Maroc, un exemple de changement pacifique et serein réussi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.