Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales : Un bilan conséquent et des projets prometteurs en 2021    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Sommet arabe : Tebboune envoie un nouveau message à l'émir du Qatar    Des Wissams Royaux accordés à des fonctionnaires de l'Education nationale    Lydec renouvelle ses réseaux de Maârif    Le pain ou la maladie: l'étendue du dilemme marocain    Banques: la position de change s'améliore    La Bourse de Casablanca débute ce lundi en légère hausse    Retour des l'ambassadrice du Maroc en Allemagne au cours de cette semaine    USFP. Jawad Chafik: « Il n'existe aucun amendement servant l'intérêt de Lachgar! » (VIDEO)    Les Houthis tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Présidentielle. Macron: « J'annoncerai ma décision en temps voulu »    Sahara marocain: des experts US taclent l'Algérie    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN-2021: La Gambie se qualifie aux quarts de finale aux dépens de la Guinée (1-0)    CAN: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-Malawi    Covid-19 : Une sortie de la phase aiguë de la pandémie est possible cette année pour l'OMS    Maroc: reprise des cours en présentiel dans plusieurs écoles    Alerte météo: chutes de neige dans plusieurs villes du Maroc    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 24 janvier    Omicron au Maroc: le pic de la vague atteint (Dr Merabet)    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Les Industries Culturelles et Créatives présentent une étude sur la transformation du secteur    Liban: l'ex-Premier ministre Saad Hariri ne se présentera pas aux prochaines législatives    Rapport de HRW: la partie réservée au Maroc présente des données « sans fondements ni réels ni juridiques    Selim Amallah : « On devra être à 100% pour faire la différence »    Enquêtes de conjoncture: le HCP appelle les entreprises à souscrire à la plateforme digitale    PL : Tottenham envisage d'enrôler Sofyan Amrabat    Covid-19: Que sait-on du sous variant d'Omicron BA.2 ? (Spécialiste)    La Fondation Zakoura fête ses 25 ans d'engagement en faveur du développement humain    HRW accusée d'implication dans une «campagne politique systématique hostile» au Maroc    CAN 2021: les Comores défient le Cameroun, la Guinée affronte la Gambie    Mondial (Qatar-2022)- Matchs barrage-Afrique. L'Algérie ... encore «sabotée» ?    L'écosystème marocain face à un nouveau risque, les abeilles désertent    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Pour financer sa croissance, Mutandis augmente son capital à la bourse de Casablanca    Paris : La Bourse plonge nettement sous les 7.000 points    Aide à l'Ukraine: la Commission européenne prépare un nouveau « paquet » de 1,2 milliard d'euros    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    Passe Vaccinal : Entrée en vigueur dès ce lundi en France    Burkina Faso. Le président Kaboré détenu dans un camp militaire    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



KAC-JSM : 1-1
Encore une déception à oublier !
Publié dans L'opinion le 26 - 03 - 2012

Tout le monde attendait ce match pour voir si le KAC pouvait gommer ces dernières déceptions mais c'est une autre qui est venue jalonner le parcours d'un club qui se cherche encore et qui risque de connaître de grands handicaps.
Les deux formations ont entamé le match avec des précautions palpables et des objectifs apparents des entraîneurs qui avaient une victoire dans leur point de mire. Il a fallu attendre la 7ème mn pour voir la JSM prendre l'initiative de harceler le KAC par le biais de Tahli mais sans arriver à inquiéter le gardien Benmouyeh. Aroui a répliqué pour le KAC d'un tir puissant obligeant Kass à relâcher le ballon avant de le ressaisir. Chaque formation a tenté de s'imposer mais sans aucune réussite de part et d'autre. La JSM a obtenu un coup franc direct (18 m) mais le tir de Mamouny a rencontré dans sa trajectoire la tête de Diang (de retour après une longue absence). A leur tour, les Kacistes se sont permis quelques incursions qui ont donné leur fruit à la 20ème mn quand Andalousi s'est infiltré dans la surface de réparation et a obligé les visiteurs à concéder un corner qui a amené un pénalty (jugé trop sévère par les visiteurs), suite à une charge d'un défenseur sur Jdaâ. Andalousi a réussi la transformation et donné l'avantage aux siens au moment où les visiteurs ont pris les choses en mains. Les protégés de Karkach (qui retrouve par la même occasion son ancien club) ont répliqué par trois contres signés Tahli (25ème mn), Lahzam (26ème mn) et El Mamouiny (27ème mn). Aroui de son côté profitant d'un espace, s'est mis en évidence mais il n'a pas su comment tuer le match en ratant une occasion claire (28ème mn). Les visiteurs, plus décidés à revenir au score, ont exercé un pressing qui a été concluant à la 45ème mn quand le latéral droit du KAC Naji a commis une irrégularité à la limite du rectangle et l'arbitre Lahrech, près de l'action, n'a pas hésité à siffler le penalty bien transformé par Tahli qui a remis les pendules à l'heure avant que les deux formations ne regagnent les vestiaires.
Au retour des vestiaires, ce fut la JSM qui a pris le dessus et a mis à rude épreuve le KAC qui a commis l'inexplicable erreur de se cantonner en défense et de réagir avec des contres rapides. Acculant le KAC au recul, la JSM s'est imposée et a exercé un pressing en se créant des occasions qui ont été mal ponctuées (Lahzam 49ème mn, Tahli 52ème mn et Nakkach 56ème mn). Le KAC a tenté de se libérer de ce repli mais sans réussite et ses contres ont été anéantis par les défenseurs adverses. Obéna, qui a été méconnaissable, et Andaloussi ont raté leurs interventions et leurs combinaisons devant le gardien KASS (62 et 68ème mn). L'entraîneur Lemrini, conscient du danger qui le menaçait, a procédé à des changements qui n'ont pas été, malheureusement, concluants. Le niveau technique qui s'est amélioré au début de la reprise a baissé au fil des minutes et le match a sombré dans la médiocrité et dans la lassitude à part les quelques incursions timides tentées par Marzouk (qui a relevé Obéna) pour le KAC et par Armoumen pour la JSM. C'est sur une autre déception du KAC que l'arbitre Lahrech a sifflé la fin du match sur le score d'un but partout acquis en première mi-temps.
Est-ce la conséquence d'une inefficacité, d'une stratégie inadéquate ou tout simplement d'une usure morale et physique des Kacistes qui déçoivent là où on les attend le plus. Tel est le lot des interrogations que se posent les supporters du KAC qui, malgré son classement, n'est pas à l'abri d'autres déconvenues.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.