Sahara marocain: ce qu'il faut retenir de la dernière réunion du Conseil de sécurité    SM le Roi adresse un message de condoléances au Général Mahamat Idriss Deby Itno suite le décès de son père    Le Raja en promenade à Dar Essalam (0-3) : Chabbi devra remercier Sellami pour son bel héritage !    Nafsa Stars-RSB (1-0) : Les Berkanais quittent la compétition par la petite porte    Liga: En-Nesyri s'illustre et relance Séville dans la course pour le titre (Vidéo)    Mise en échec d'une tentative de trafic de plus 600kg de drogues à Agadir    Covid-19: un grand centre de vaccination ouvre samedi à Disneyland Paris (autorités locales)    Bourita s'est entretenu avec son homologue qatari    Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar au cœur d'une réunion maroco-espagnole    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Procédures administratives : Le portail «Idarati» sur les rails    Microsoft réaffirme son engagement à soutenir les entreprises au Maroc    Le gouvernement et le chef de l'armée du Liban expriment leur gratitude à SM le Roi    Le PPS apprécie hautement le lancement par Sa Majesté le Roi de la mise en œuvre effective du projet de la protection sociale généralisée    Pour une alimentation saine et équilibrée    Awacer TV : Une programmation qui renforce les liens des Marocains du monde avec leur pays d'origine    Tifyur, la chanteuse à la voix d'or    Dans l'hospitalité de Nizami Ganjaoui    Maroc/Violence: Les femmes sont plus victimes que les hommes (HCP)    25 nouveaux consuls nommés en Europe : Du sang neuf dans la diplomatie Marocaine    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue indonésienne    Covid-19 : 669 nouveaux cas, plus de 4,2 millions de Marocains ont reçu au moins une dose    La Bourse de Casablanca finit en baisse    Coupe de la CAF: Le Raja s'impose en Tanzanie face à Namungo    Journée internationale des monuments: Le passé a de l'avenir    Covid-19 : les Etats-Unis atteindront leur objectif de 200 millions d'injections de vaccin cette semaine    Maroc-Israël : la ligne aérienne opérationnelle après le ramadan    La Chambre des représentants approuve 5 conventions internationales    Le Basket, section mythique du MAS de Fès, fait peau neuve (Photos)    Aéroport de Nador: baisse importante du trafic passagers    Rachid Show: Gad EL MALEH comme vous ne l'avez jamais vu, vendredi à 22h50 sur 2M    Professionnels et non-salariés : le Régime de retraite approche à grands pas    Hausse des cas de covid au Maroc: les explications d'un expert    CNSS/CPU: lancement de l'opération d'immatriculation    France : une victoire de la droite nationale à la présidentielle n'est pas impossible    Mort de George Floyd : l'ex-policier Derek Chauvin condamné, Minneapolis explose de joie    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 21 avril    Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun bientôt inauguré à Casablanca    Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (Guterres)    5ème journée de la Coupe de la CAF : Le Raja à 13 heures, la RSB à 16 heures    La création de l'Agence nationale des registres actée par le gouvernement    Lancement des préparatifs de l'Aïd Al Adha    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sahara - ONU / Résolution 2152 : Le Maroc demande "neutralité" et "professionnalisme" au Secrétariat Général
Publié dans L'opinion le 02 - 05 - 2014

Le Maroc demande au Secrétariat Général des Nations-Unies de faire preuve de "neutralité" et de "professionnalisme" dans le traitement de la question du Sahara marocain, a affirmé, mardi à New York, l'Ambassadeur Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l'ONU, Omar Hilale.


"Nous demandons au Secrétariat Général de l'ONU, la neutralité, le professionnalisme et qu'il reste à équidistance à l'égard de toutes les parties", a déclaré M. Hilale lors d'une conférence de presse à l'issue de l'adoption par le Conseil de Sécurité de sa résolution 2152 prorogeant le mandat de la MINURSO d'une année jusqu'au 30 avril 2015.

"Dans le respect de ce paramètre, et surtout des paramètres juridiques de la négociation, le Maroc est prêt à aller loin avec le Secrétariat et avec tous les partenaires", a poursuivi le diplomate marocain, tout en réitérant la confiance du Royaume en le Secrétaire général des Nations-Unies. 


"Le choix du Maroc pour la négociation d'une solution politique mutuellement acceptable est irréversible, et nous allons y œuvrer durant les mois à venir", a encore affirmé M. Hilale.
L'ambassadeur du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, a salué, mardi à New York, l'adoption à l'unanimité par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, de la résolution 2152, une "résolution de sagesse" qui "se projette dans l'avenir".


C'est une "résolution de sagesse qui confirme le droit, le cadre juridique du processus politique et qui se projette dans l'avenir car elle encourage le processus politique mené par le Secrétaire Général de l'ONU et son Envoyé Personnel, Christopher Ross", a dit l'ambassadeur dans une déclaration à la presse immédiatement après l'adoption par les Quinze de cette résolution prorogeant d'une année le mandat de la MINURSO. 


Cette résolution "rend justice au Maroc", car, a-t-il expliqué, elle "va nous aider à aller loin dans la mise en oeuvre de nos engagements".

Dans une déclaration liminaire à la presse nationale et internationale, M. Hilale a tenu à remercier "tous les membres du Conseil de Sécurité pour leur unanimité et surtout pour leur unité et leur cohésion derrière cette résolution", avec une "mention particulière à l'endroit de la délégation américaine et au groupe des amis (en plus des Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l'Espagne et la Russie) qui ont fait preuve de beaucoup de compréhension pour la sensibilité de la question et également de sa complexité et de ses enjeux régionaux, sécuritaire et politique".


Cette résolution, s'est-il félicité, a "réaffirmé les trois fondamentaux de la recherche de la solution politique", à savoir une "solution politique mutuellement acceptable par toutes les parties, la prééminence de l'initiative marocaine d'autonomie qui a été réaffirmée pour la 8è année consécutive par le CS de l'ONU et l'appel par l'Organe exécutif au réalisme et à l'esprit du compromis".


Le texte a également réaffirmé avec force, a-t-il dit, que les "efforts du Secrétaire Général et de son Envoyé personnel s'inscrivent dans le chapitre VI de la Charte des Nations Unis et qui encourage les parties à trouver une solution politique", ajoutant que l'Organe exécutif a, "dans sa grande sagesse" relevé et surtout "accueilli avec satisfaction et appréciation" les récentes initiatives prises par le Royaume dans le domaine des Droits de l'Homme.


Il a énuméré, à cet égard, toutes les mesures prises dans ce sens, à savoir la réforme de la justice militaire, l'engagement du gouvernement de répondre au commissions régionales dans un délai de trois mois, le renforcement de l'action du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), la ratification par le Maroc du traité sur les disparitions forcées, la coopération avec le Haut Commissariat des Droits de l'Homme (HCDH), la poursuite de l'ouverture aux procédures spéciales qui visitent le Maroc, et la visite projetée au Maroc de la Haut Commissaire des Droits de l'Homme.


Et "au moment où je vous parle, la mission technique du HCDH est en train de discuter à Laâyoune avec toutes les sensibilités politiques au Sahara", a-t-il tenu à annoncer aux médias accrédités aux Nations Unies.

Il s'est, de même, félicité que le CS de l'ONU ait réaffirmé le caractère régional de ce différend en mettant l'accent sur la "corrélation" entre la coopération des pays voisins, en l'occurrence l'UMA, et la sécurité, la paix et la stabilité dans la région sahélo-saharienne. 


Autre motif de satisfaction pour M. Hilale est l'appel contenu dans la résolution "pour la quatrième année consécutive" pour que "l'enregistrement des populations dans les camps de Tindouf soit procédé dans les meilleurs délais possibles".

Un autre point souligné par l'ambassadeur est que le CS de l'ONU s'est "démarqué, sinon a ignoré totalement trois aspects qu'il a qualifiés de "conflictuel, litigieux, sinon hérétique", à savoir la "création d'un soi-disant conseil des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf, la coopération d'un acteur non-étatique avec le Haut commissariat des Droits de l'Homme de l'ONU et une date limite qui n'a pas de raison d'être".

Et de conclure que cette résolution "se projette dans l'avenir car encourageant le processus politique" mené sous les auspices des Nations Unies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.