Parlement: Séance plénière lundi 25 Octobre pour présenter le PLF2022    Le Maroc et la Russie démentent les rumeurs sur un prétendu "refroidissement des relations bilatérales"    Tramway Rabat-Salé : Le contrôle du pass vaccinal commence dès vendredi    Covid-19 : Les vaccins Johnson & Johnson et Pfizer en rupture de stocks    Etats-Unis- Maroc : Inauguration d'une tour de descente en rappel en faveur des Forces Spéciales de la Marine Royale    Niger : Neuf gardes nationaux et deux gendarmes tués dans une attaque armée    Covid-19 : des chercheurs s'inquiètent d'éventuels dommages sur le cerveau [Etude]    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Dr. Abdelouahed Belkeziz    La République Dominicaine appuie les efforts du Maroc dans la recherche d'une solution politique    Le Maroc premier dans la région MENA    Otman Mouden: "Le gouvernement a une marge d'action très limitée dans le temps et sur le plan financier"    [ Interview exclusive ] A bâtons rompus avec le patron du BCIJ    USA : Des emplois, des salaires qui flambent mais pas de postulants    Sommet Afrique-France: Ne surtout pas mourir de honte    Donald Trump annonce le lancement de son réseau social et dénonce le règne unique des GAFAM    Racisme en France, ça continue    Akhannouch a-t-il les moyens de ses ambitions ?    Bamako choisit de continuer son rapprochement avec Rabat    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 21 octobre 2021 à 16H00    Lutte contre les nuisibles : Comme Israël, le Maroc recourt aux rapaces    Rencontre de la Fondation Brensthurst-Oppenheimer avec «Bayt Dakira» à Essaouira : une symbiose spatio-temporelle    Don Bigg clash cash les rappeurs algériens    Interview avec Mustapha Meloui « Le digital sera une priorité de ce gouvernement »    Botola Pro D1 / RSB-OCK (3-3): Un match prolifique doublé d'une remontada!    Botola Pro D1 / MCO-RCA (1-3): Le Mouloudia victime de ses dirigeants et du Raja!    Célébration : La symbolique culturelle des fêtes religieuses    Philosophie : Alexandre Koyré, du monde clos à l'univers infini    Errachidia: 4 individus interpellés pour liens présumés avec un réseau de trafic international de drogue    Concours de police: les candidates et candidats appelés à présenter leurs passeports vaccinaux    Pass vaccinal. La légalité sacrifiée sur l'autel de l'efficacité    Fiscalité : le PLF-2022 veut réduire le taux marginal sur les sociétés à 27 %    Véhicules d'occasion. Autocaz lance une nouvelle offre innovante    Sahara marocain : Le SG de l'ONU met à nu, de nouveau, les violations et mensonges de l'Algérie et du Polisario    Trois membres du PJD «suspendus» de leurs fonctions exécutives chez le parti, dissentions internes    Foulane Bouhssine lance son titre religieux «Habib Allah»    Le diplomate Abdelouahed Belkeziz n'est plus    Explosion de gaz en Chine: au moins trois morts    Loi de Finances 2022: IR, douane, budgets sociaux…les dossiers chauds    Projet de loi de Finances 2022 : Les premiers détails    Liqah Corona : comment télécharger le pass vaccinal    Saison 2021-2022 de Medi1TV : Une nouvelle programmation qui répond largement aux attentes du grand public    Mondial biennal : la FIFA convoque un sommet le 20 décembre    Succès de l'exposition artistique dédiée à Eugène Delacroix à Rabat    Wecasablanca Festival dévoile sa programmation    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pharmacopée : Entrée en vigueur des nouveaux prix des médicaments
Publié dans L'opinion le 10 - 06 - 2014

Les nouveaux prix des médicaments révisés sont entrés en vigueur depuis hier lundi dans toutes les pharmacies du Royaume, annonce un communiqué du ministère de la Santé.
La révision des prix a permis, grâce à l'engagement des acteurs du secteur des médicaments, d'aboutir à la baisse des prix de 1.578 médicaments, ce qui représente 30 % de l'ensemble des médicaments commercialisés au Maroc et qui couvrent quasiment toutes les classes thérapeutiques et profiteront ainsi à tous les citoyens, précise le communiqué.
Les médicaments qui ont été fortement concernés par cette baisse des prix sont principalement les médicaments indiqués dans les maladies chroniques les plus fréquentes, dont les maladies cardiovasculaires et les maladies métaboliques, outre les médicaments hospitaliers et les médicaments antinéoplasiques, utilisés dans le traitement de certains cancers, fait savoir la même source, ajoutant que les pourcentages de baisse des prix atteignent pour 656 produits, 20 à 80 % de leurs anciens prix.
En vertu du nouveau texte règlementant la fixation des prix des médicaments, tout nouveau produit pharmaceutique mis sur le marché marocain sera désormais vendu au Maroc avec un prix aligné avec le prix minimum de référence pratiqué dans les pays retenus pour la comparaison, les pays du benchmark, indique le communiqué.
Selon le ministère, cette baisse, appliquée conformément à l'arrêté publié le 8 avril 2014 au Bulletin officiel, fixant la liste complète des nouveaux prix publics de vente des médicaments (les PPV qui remplacent les anciens PPM), est un début pour un processus de révision des prix des médicaments commercialisés au Maroc, qui garantira aux citoyens un accès équitable aux traitements médicamenteux et aux acteurs de l'industrie pharmaceutique.
Pour aboutir à ce résultat, le ministère de la Santé a entrepris un processus de préparation intense en coordination avec les représentants des établissements industriels pharmaceutiques, les grossistes répartiteurs et les pharmaciens d'officines.
Ainsi, le ministère a tenu plusieurs réunions de coordination avec les acteurs du secteur du médicament en vue de pallier aux difficultés techniques et logistiques et veiller au respect des délais réglementaires pour la mise en application des dispositions du décret de fixation des prix des médicaments du 18 décembre 2013.
Un suivi régulier des états des stocks au niveau des établissements industriels pharmaceutiques et des grossistes répartiteurs de médicaments, a été entrepris pour éviter les éventuelles ruptures de stock et anticiper les mesures correctives et préventives.
Le ministère a également entrepris plusieurs missions de suivi et d'inspection au sein des établissements industriels pharmaceutiques, dans l'objectif de s'assurer des stocks de sécurité des médicaments et du respect du calendrier réglementaire de mise sur le marché des médicaments portant les nouveaux PPV.
Les médicaments qui ont été fortement concernés par la baisse de leurs prix sont principalement les médicaments indiqués dans les maladies chroniques les plus fréquentes :
Les médicaments indiqués pour le traitement des maladies cardiovasculaires, avec des baisses de prix qui atteignent 50% à 78% de leurs anciens prix. Par exemple, le prix de l'Amlodipine (AMLOR), traitement utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle, est passé de 139 Dh à 29,70 Dh comme nouveau prix de vente.
Les médicaments indiqués pour le traitement des maladies métaboliques : exemple, le prix du médicament Simvastatine (ZOCOR), prescrit dans le traitement de l'hypercholestérolémie, est passé de 467 Dh à 232 Dh comme nouveau PPV.
Les prix des médicaments hospitaliers, utilisés exclusivement en milieu hospitalier, ont été également révisés à la baisse, atteignant pour certains produits jusqu'à 70%, ce qui facilitera considérablement l'accès des patients hospitalisés à ces médicaments très souvent onéreux.
Les médicaments antinéoplasiques, utilisés dans le traitement de certains cancers, dont les baisses ont atteint 50% à 72% de leurs anciens prix :
- Le prix du Témozolomide 250mg, traitement anticancéreux indiqué dans certaines tumeurs malignes du système nerveux, est passé de 14.800 Dh la boîte de 5 gélules, à 6168 Dh.
- Le prix du Topotécan, indiqué dans le traitement de cancers gynécologiques, a baissé de 12.819 Dh à 7.217 Dh comme nouveau prix de vente (PPV) ;
- Le prix du Paclitaxel, médicament très indiqué dans le traitement des cancers du sein, de l'ovaire et du poumon, est passé de 2230,90 Dh à 619 Dh comme nouveau prix de vente.
Les médicaments hospitaliers peuvent aujourd'hui aussi avoir un PPV pour être vendus en pharmacies d'officines, si nécessaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.